CRITIQUE, Festival OSTARA 2022. BOULOGNE SUR MER, les 19 et 20 mars 2022. Carine Tinney / Franco Pavan / Bertrand Cuiller / Alia Mens , Olivier Spilmont

ostara festival boulogne sur mer 2022 alia mens splimont festival critique classiquenewsCRITIQUE, Festival OSTARA 2022. BOULOGNE SUR MER, les 19 et 20 mars 2022. Carine Tinney / Franco Pavan / Bertrand Cuiller / Alia Mens , Olivier Spilmont – La perle de la CĂ´te d’Opale brille de mille feux Ă  l’orĂ©e du printemps naissant. Boulogne-sur-Mer, c’est un tout : les riantes façades colorĂ©es de la Grande Rue, les limbes du port et au loin, près des doux embruns bercĂ©s par les mouettes rieuses, les cĂ´tes verdoyantes du Kent d’Albion. Au coeur de sa citĂ© close, le passĂ© glorieux du fier berceau de Godefroy de Bouillon, de Jean Marant et de Sainte-Beuve, et le tĂ©moin silencieux de la nostalgie exilĂ©e du gĂ©nĂ©ral JosĂ© de San Martin. Boulogne-sur-Mer est riche dans son passĂ©, dans son prĂ©sent et dans ses rĂŞves d’avenir qui se concrĂ©tisent avec des belles initiatives.

FESTIVAL OSTARA
Les feux du printemps au coeur de la citĂ© d’opale
18 – 20 mars 2022 – 1ère Ă©dition – Boulogne-sur-Mer

 

Ostara, dĂ©esse des vivants, nordique divinitĂ© du renouveau et du retour Ă  la vie, a inspirĂ© les fabuleux co-directeurs artistiques de cette belle première Ă©dition. Emilie Duvieubourg et Olivier Spilmont ont initiĂ© une aventure audacieuse, un week-end oĂą l’Ă©nergie Ă©quinoxiale allait Ă©veiller les rĂŞveries qui hantent le beau patrimoine bâti de la citĂ© close de Boulogne-sur-Mer. Construite tel un voyage, la première Ă©dition du festival Ostara a invoquĂ© les muses pour une incantation gĂ©niale, entre terre et mer, au grĂ© d’un beau soleil qui a accompagnĂ© sa naissance en grande pompe.

Le festival Ostara a Ă©tĂ© crĂ©Ă© avec le soutien de la Mairie de Boulogne-sur-Mer, une belle initiative qui montre encore une fois le dynamisme de la rĂ©gion Hauts-de-France, dont le fleuron est le festival d’Hardelot. Gageons qu’Ostara aura une destinĂ©e aussi belle.


1 – Samedi 19 mars. 20h
HĂ´tel de Ville de Boulogne-sur-Mer

Carine Tinney, Soprano
Franco Pavan, Luth

Landscape of emotion
Oeuvres de Robert Johnson. William Lawes,
John Dowland, Thomas Morley, John Eccles

Le soir tombe au coeur de la citĂ© de Boulogne-sur-Mer, les promeneurs se font rares et l’enthousiasme grandit aux abords de l’HĂ´tel de Ville Ă  l’imposant beffroi mĂ©diĂ©val tĂ©moin des siècles. La belle salle des fĂŞtes toute de lambris tendue, annonça l’intimitĂ© d’un programme riche en Ă©motions.

Les paysages Ă©motifs que les “songs” issues de la tradition britannique qui a couvert deux siècles, se dessinent par le rapport entre le texte et la voix. Le caractère sobre du dispositif, une voix et un luth, ne dĂ©naturent aucunement la complexitĂ© des affects et la beautĂ© des mĂ©lodies. On a remarquĂ© notamment la beautĂ© et l’Ă©quilibre du programme, quoiqu’un peu monochrome par endroits. Le choix des songs de Dowland et de Johnson est particulièrement magnifique. Ce rĂ©pertoire rarement interprĂ©tĂ© avec une telle finesse, ouvre l’esprit Ă  la contemplation des tĂ©nèbres, comme dans une toile de Soulages : le noir est une invitation Ă  une explosion de nuances.

Carine Tinney, soprano Ă©cossaise rĂ©sidant en Allemagne, est une diseuse incroyable.  Chaque mot est dĂ©clamĂ©, articulĂ©, Ă©noncĂ© avec clartĂ© et une Ă©motion très juste. Son timbre est riche, sa technique solide et ses phrasĂ©s nous offrent une interprĂ©tation brillante. Carine Tinney nous passionne pour ce rĂ©pertoire, et on la suivrait dans les mĂ©andres de cette traversĂ©e au coeur de la Carte du Tendre, au coeur du baroque. L’accompagnant avec beaucoup d’Ă©lĂ©gance et de justesse, le luth de Franco Pavan sait laisser la place Ă  la soprano et l’enrober d’une très belle texture.

Commencer la dernière nuit de l’hiver par des rĂŞveries pareilles annonçaient un magnifique printemps. Les belles fleurs du jardin Ă©motif de Carine Tinney et Franco Pavan ont laissĂ© dans la soirĂ©e, le parfum exquis des promesses d’Ostara.


2 – Dimanche 20 mars – 11h30
Palais Impérial de Boulogne-sur-Mer

Bertrand Cuiller, clavecin

L’Ă©ternel retour
Oeuvres de Johann Sebastian Bach

Le matin est venu dans un canevas d’azur qui a couvert du château des comtes de Boulogne aux rigoles argentĂ©es des rives de la Manche. Nos pas nous ont menĂ© des remparts au sein d’un bel hĂ´tel particulier blanc comme l’Ă©cume, ancien palais impĂ©rial de NapolĂ©on Ier, Ă  l’Ă©poque oĂą il observait au loin les cĂ´tes qu’il souhaitait conquĂ©rir. Cette fois-ci, les dorures allaient faire rĂ©sonner, non pas les bottes cirĂ©es des marĂ©chaux et des aides de camp, mais les cordes pincĂ©es d’un clavecin.

Bertrand Cuiller, membre illustre d’une famille dĂ©vouĂ©e Ă  la musique de patrimoine, remplaça Olivier Spilmont, souffrant, pour ce rĂ©cital intime au sein des lambris tendus de blanc immaculĂ©. En Ă©claireur de la gloire de la dĂ©esse Ostara, Bertrand Cuiller allait invoquer le maĂ®tre de Leipzig, Johann Sebastian Bach, qui a tellement bien illustrĂ© la rĂ©gĂ©nĂ©ration, la rĂ©silience et la beautĂ© de la nature.
Cette belle contemplation s’est ouverte avec une des suites anglaises interprĂ©tĂ©e avec Ă©nergie. Puis quelques extraits du Clavier bien tempĂ©rĂ© et un extrait du Concerto italien. MalgrĂ© quelques passages jouĂ©s avec une fougue parfois dĂ©concertante, Bertrand Cuiller a maintenu une justesse parfaite et une maĂ®trise totale de la technique surtout dans des pièces virtuoses.
A l’orĂ©e du zĂ©nith, l’Ă©ternel retour Ă  Bach rend la journĂ©e plus belle et les rayons du soleil beaucoup plus vigoureux.

3 – Dimanche 20 mars 2022. 16h
HĂ´tel de Ville de Boulogne-sur-Mer

Ensemble Alia Mens
Olivier Spilmont, clavecin et direction artistique
Carine Tinney, soprano

En Attendant
Oeuvres de Marin Marais, Jean-Baptiste Bousset, Louis
Couperin, Gaspard Leroux, Michel Lambert, Jean-Baptiste
Lullv. Jacques Hotteterre.

16h, Ostara veille sur nous. Pour peu l’on sentirait la soie vermeil de son voile fleuri. L’Ă©quinoxe est proche et le public s’installe au coeur de l’HĂ´tel de Ville. La scène s’apprĂŞte Ă  accueillir tous les artistes du festival intĂ©grant pour ce concert les rangs d’Alia Mens.

Cet ensemble, dirigĂ© par Olivier Spilmont porte une Ă©nergie particulière. La musique vit, palpite et surgit telle une source irrĂ©pressible dans toutes les rĂ©alisations de cette phalange. Alia Mens nous avait dĂ©jĂ  envoutĂ©s par l’Ă©lĂ©gance et la finesse de son interprĂ©tation des cantates de Johann Sebastian Bach dans le disque “La CitĂ© cĂ©leste” (1 cd Paraty / CLIC de CLASSIQUENEWS de mai 2017 / LIRE notre critique complète : http://www.classiquenews.com/cd-compte-rendu-critique-cantates-de-weimar-js-bach-alia-mens-1-cd-paraty-bry-septembre-2016/
).

Quelle joie de retrouver cet excellent acteur de la scène des Hauts-de-France dans un programme aussi riche en contrastes. Centré sur la musique française au tournant des XVIIème et XVIIIème siècles, le programme est ciselé comme un écrin précieux pour mettre en valeur chaque musicien(ne) et chaque timbre.

Alia Mens dĂ©voile ainsi une rĂ©elle maĂ®trise du rĂ©pertoire. On aime entendre et rĂ©entendre certaines pièces ou airs de cour, mais on comprend aussi le travail d’orfèvre que chaque interprète a mesurĂ© pour construire une identitĂ©. Tel un jardin Ă  la française dont les mystères se dĂ©couvrent en le parcourant d’un bout Ă  l’autre. Olivier Spilmont Ă  la direction et au clavecin nous ravit avec l’Ă©quilibre, la richesse des Ă©motions et les nuances. Quelle belle manière d’accueillir le triomphe des sens dans cette fĂŞte de lumière et de fleurs.

Ostara a regagnĂ© son trĂ´ne d’Ă©ther et embaume les soirĂ©es de la suave brise qui fait danser les derniers feux de sa fĂŞte. Gageons que l’annĂ©e prochaine, elle saura nous mener vers des contrĂ©es lointaines et nous apportera des nouvelles fleurs aux musiques enivrantes au coeur de la citĂ© Boulonnaise.

ostara-boulogne-sur-mer-festival-critique-classiquenews-mars-2022

FESTIVAL MUSIQUE & MEMOIRE 2019 : acte II, le 25-28 juillet 2019 : ALIA MENS joue JS BACH.

musique-et-memoire-festival-2019-annonce-programmation-concert-opera-festival-concerts-annonce-critiques-classiquenewsFESTIVAL MUSIQUE & MEMOIRE 2019 : acte II, le 25 juillet 2019 : ALIA MENS joue JS BACH. Après plusieurs concerts mémorables lors de son premier week end inaugural (19, 20 et 21 juillet : La Fenice, Vox Luminis et Jean-Charles Ablitzer pour Gabrielli, Arauxo, Morales et Victoria: lire nos comptes rendus), le 26è Festival Musique et Mémoire dans les Vosges du Sud poursuit sa formidable exploration des répertoires, accompagnant, favorisant le geste d’ensembles engagés, plus que jamais défenseurs de lectures et de répertoires particulièrement investies, caractérisées… Plus que tout autre, le Festival conçu par Fabrice Creux affirme une intuition et un goût unique dans le défrichement des répertoires et le compagnonnage réservé aux artistes partenaires. Ce week end, devrait réaliser de prochains accomplissements mémorables, dès le 25 juillet à Belfort (Eglise Sainte Clotilde, 21h), programme IN ECO PER CORI par Les Sacqueboutiers. Puis, vendredi 26, samedi 27 et dimanche 28 juillet, suite du cycle JEAN SEBASTIEN BACH par Olivier Spilmont et son ensemble ALIA MENS : Suites françaises, cantates de Leipzig, œuvres orchestrales, festives et poétiques… Concerts incontournables.

 

 

 

 

CONSULTER ici toute la programmation du WEEK END II / ACTE II du 26è Festival Musique et Mémoire 2019 :

https://musetmemoire.com

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

LIRE aussi notre PRESENTATION du FESTIVAL MUSIQUE & MEMOIRE 2019

 

 

 musique-et-memoire-depeche-visuel-acte-II-25-26-27-28-juil-2019-depeche-annonce

musique-et-memoire-festival-2019-affiche-visuel-2019-582-classiquenews

 

 

VOSGES DU SUD : 26è Festival MUSIQUE & MÉMOIRE (19 juillet – 4 aoĂ»t)

musique-et-memoire-festival-2019-annonce-programmation-concert-opera-festival-concerts-annonce-critiques-classiquenewsVosges du Sud, 26è FESTIVAL MUSIQUE ET MEMOIRE : 19 juillet – 4 aoĂ»t 2019. C’est le festival estival le plus original et le plus passionnant au nord de la Loire (ils ne sont pas nombreux et d’autant plus mĂ©ritants) et dans le grand Est, en Franche-ComtĂ© ou dans les VOSGES DU SUD plus prĂ©cisĂ©ment. Inscrit dans le territoires des 1000 Ă©tangs, un paradis mĂ©connu accordant forĂŞts Ă©ternelles et musique classique, en une Ă©quation inoubliable. Depuis ses dĂ©buts, le Festival Musique et MĂ©moire sait dĂ©velopper l’audace et la fidĂ©litĂ©, rĂ©servant aux ensembles les plus engagĂ©s, une rĂ©sidence de 3 annĂ©es pour approfondir un geste musical, affiner l’interprĂ©tation d’un rĂ©pertoire ou d’un compositeur, ciseler le travail chambriste, l’écoute et l’expĂ©rimentation entre musiciens, et surtout le partage Ă  l’adresse du public, heureux de participer Ă  l’élaboration des programmes, stimulĂ© Ă  suivre ainsi la maturation des sensibilitĂ©s. L’édition 2019 de Musique et MĂ©moire rĂ©pond Ă  tout cela, rĂ©pondant avec dĂ©lices et souvent de manière surprenante aux attentes du public. Car l’esprit de dĂ©couverte et la curiositĂ© sont toujours lĂ , intactes et prĂ©servĂ©es après plus de 25 annĂ©es de programmation.

 

 

Musique et Mémoire 2019 se déroule ainsi autour de 3 WEEK ENDS : 20-21 puis 27-28 juillet, enfin 3-4 août 2019 : une occasion idéale pour organiser votre séjour en Franche-Comté.

 

 

 

 

 

NOS 4 TEMPS FORTS 2019

________________________________________________________________________________________________

 

 

Parmi les temps forts 2019, distinguons entre autres :

 

 

 

1 – VENDREDI 19 JUILLET 2019

 

Concert d’ouverture de la Fenice avec un programme haut en couleursmonteverdi claudio portrait
COURONNEMENTS A VENISE / Incoronazione a Venezia
Messe de couronnement dans la Venise des Doges (Ven 19 juillet, Eglise St-martin de Lure, 21h). Ensemble La Fenice, Jean Tubéry.
Musiques des Gabrieli et de Monteverdi à Venise en 1615…
A 17h, répétition ouverte au public

2 – SAMEDI 20 JUILLET 2019

SUBLIME ORGUE DE GRANDVILLARSCollaboration Jean-Charles Ablitzer (orgue) / Vox Luminis pour une valorisation du merveilleux orgue espagnol de Grandvillars / SOL Y SOMBRA (soleil et ombre) : un programme en clair obscur, aux contrastes caravagesques, l’orgue de Jean-Charles Ablitzer et les voix éthérées, allusives, magiciennes de l’ensemble Vox Luminis (Lionel Meunier, direction), déjà invité au Festival l’an dernier (Eglise St-Martin de Grandvillars, sam 20 juillet, 18h et 21h). Musiques de Victoria et Arauxo.

 

 

__________

 

 

3 – VENDREDI 26 et SAMEDI 27 JUILLET 2019

spilmont-olivier-by-nicolas-maget-classiquenews-festival-musique-et-memoire-juillet-2017-JS-BACHPoursuite du parcours Jean-SĂ©bastien Bach par Alia Mens
Vendredi 26 et samedi 27 juillet 2019 (3è année de résidence).
Récital d’Olivier Spilmont, clavecin (Suites Françaises, le 26 juil, Gd Salon de l’Hôtel de Ville de Lure, 21h)
Labyrinthe : Cantates de Leipzig en un labyrinthe de 3 cantates, un chanteur par partie, où règne, énigmatique et mystérieuse la plus doloriste et inquiétante « Meine Seufzer, meine Tränen » (Sam 27 juil, Basilique St-Pierre de Luxeuil-les-Bains, 21h)

 

 

__________

 

 

 

4 – WEEK END LES TIMBRES : 2,3,4, 5 AOĂ›T 2019

 

Enfin, le meilleur pour la fin, la dernière année de résidence (2 dans l’histoire dules-timbres-portrait-noi-et-blanc-classiquenews festival, pour un campagnonage unique) du jeune ensemble envoûtant LES TIMBRES, ven 2, sam 3, dim 4 août 2019. C’est un miracle musical de péosie chambriste et d’entente collective comme il en existe peu ailleurs. Ainsi le joyeux trio enchanteur : Yoko Kawakubo, Myriam Rignol, Julien Wolfs (violon, viole de gambe, clavecin) propose What is life (William Byrd, le ven 2 août, Eglise luthérienne d’Héricourt, 21h) ; Inventions à 2 violons (avec Maite Larburu, 2è violon), et Inventions avec 2 violes de gambe (avec Pau Marcos Vicens, 2è viole de gambe), Inventions à 4 mains (avec Marie-Anne Dachy, clavecin), puis L’art de la fugue qui réunit les 6 instrumentistes solistes, sam 3 août, Chapelle Saint-Martin de Faucogney, 15h.
Le dimanche 5 aoĂ»t, place aux individualitĂ©s : Suites par Myriam Rignol (11h, chĹ“ur roman de Melisey), Sonate et Partita par Yoko Kawakubo (15h, Eglise ND de l’Assomption de Château-Lambert), enfin Variations Goldberg pr Julien Wolfs – enfin, rĂ©union des 3 solistes des Timbres dans Sonates en trio (17h30, Eglise ND de l’Assomption de Servance).

 

 

RESERVEZ VOTRE PLACE :

boutonreservation

 

VOSGES DU SUD : le Festival Musique & MĂ©moire diffuse l'excellence au Pays des 1000 Ă©tangs


VIDEO TEASER
Ă©vasion dans les VOSGES DU SUD

https://www.youtube.com/watch?v=vW50y5VJwiY 

 

________________________________________________________________________________________________

 

Toutes les infos, les modalités de réservations
sur le site du festival MUSIQUE & MEMOIRE 2019 :

https://musetmemoire.com

musique et memoire festival 2019 programmation annonce critique coup de coeur temps forts festivals musique classique classiquenews

________________________________________________________________________________________________

MUSIQUE ET MÉMOIRE EN VIDÉO :

 

 

 

REPORTAGE VIDEO Festival Musique & Mémoire 2018 : Pour les 25 ans du Festival, Vox Luminis réalise la Messe en si de Jean-Sébastien Bach

 

REPORTAGE. JS BACH : Messe en si par VOX LUMINIS / Festival Musique et MĂ©moire 2018 from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

 

Les éditions précédentes :

 

 

 

Festival 2013

 

Festival Musique et MĂ©moire 2013 : Les 20 ans from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

 

Festival 2015 : Les Timbres, l’opĂ©ra dans tous ses Ă©tats

 

GRAND REPORTAGE : Festival Musique et MĂ©moire 2015 / Les Timbres from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

Festival 2016 : Les 400 ans de FROBERGER

 

REPORTAGE. Le Festival MUSIQUE & MÉMOIRE 2016 : les 400 ans de Froberger from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

Festival 2017 : ALIA MENS interprète Cantates et Concertos de JS BACH

 

REPORTAGE, vidéo. Festival MUSIQUE & MÉMOIRE : ALIA MENS joue JS BACH (juil 2017). from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

Festival MUSIQUE & MÉMOIRE 2019 : 19 juillet – 4 aoĂ»t 2019

musique-et-memoire-festival-2019-annonce-programmation-concert-opera-festival-concerts-annonce-critiques-classiquenewsVosges du Sud, 26è FESTIVAL MUSIQUE ET MEMOIRE : 19 juillet – 4 aoĂ»t 2019. C’est le festival estival le plus original et le plus passionnant au nord de la Loire (ils ne sont pas nombreux et d’autant plus mĂ©ritants) et dans le grand Est, en Franche-ComtĂ© ou dans les VOSGES DU SUD plus prĂ©cisĂ©ment. Inscrit dans le territoires des 1000 Ă©tangs, un paradis mĂ©connu accordant forĂŞts Ă©ternelles et musique classique, en une Ă©quation inoubliable. Depuis ses dĂ©buts, le Festival Musique et MĂ©moire sait dĂ©velopper l’audace et la fidĂ©litĂ©, rĂ©servant aux ensembles les plus engagĂ©s, une rĂ©sidence de 3 annĂ©es pour approfondir un geste musical, affiner l’interprĂ©tation d’un rĂ©pertoire ou d’un compositeur, ciseler le travail chambriste, l’écoute et l’expĂ©rimentation entre musiciens, et surtout le partage Ă  l’adresse du public, heureux de participer Ă  l’élaboration des programmes, stimulĂ© Ă  suivre ainsi la maturation des sensibilitĂ©s. L’édition 2019 de Musique et MĂ©moire rĂ©pond Ă  tout cela, rĂ©pondant avec dĂ©lices et souvent de manière surprenante aux attentes du public. Car l’esprit de dĂ©couverte et la curiositĂ© sont toujours lĂ , intactes et prĂ©servĂ©es après plus de 25 annĂ©es de programmation.

 

 

Musique et Mémoire 2019 se déroule ainsi autour de 3 WEEK ENDS : 20-21 puis 27-28 juillet, enfin 3-4 août 2019 : une occasion idéale pour organiser votre séjour en Franche-Comté.

 

 

 

 

 

NOS 4 TEMPS FORTS 2019

________________________________________________________________________________________________

 

 

Parmi les temps forts 2019, distinguons entre autres :

 

 

 

1 – VENDREDI 19 JUILLET 2019

 

Concert d’ouverture de la Fenice avec un programme haut en couleursmonteverdi claudio portrait
COURONNEMENTS A VENISE / Incoronazione a Venezia
Messe de couronnement dans la Venise des Doges (Ven 19 juillet, Eglise St-martin de Lure, 21h). Ensemble La Fenice, Jean Tubéry.
Musiques des Gabrieli et de Monteverdi à Venise en 1615…
A 17h, répétition ouverte au public

 
 
 

2 – SAMEDI 20 JUILLET 2019
 
SUBLIME ORGUE DE GRANDVILLARSCollaboration Jean-Charles Ablitzer (orgue) / Vox Luminis pour une valorisation du merveilleux orgue espagnol de Grandvillars / SOL Y SOMBRA (soleil et ombre) : un programme en clair obscur, aux contrastes caravagesques, l’orgue de Jean-Charles Ablitzer et les voix éthérées, allusives, magiciennes de l’ensemble Vox Luminis (Lionel Meunier, direction), déjà invité au Festival l’an dernier (Eglise St-Martin de Grandvillars, sam 20 juillet, 18h et 21h). Musiques de Victoria et Arauxo.

 

 

3 – VENDREDI 26 et SAMEDI 27 JUILLET 2019
 
spilmont-olivier-by-nicolas-maget-classiquenews-festival-musique-et-memoire-juillet-2017-JS-BACHPoursuite du parcours Jean-SĂ©bastien Bach par Alia Mens
Vendredi 26 et samedi 27 juillet 2019 (3è année de résidence).
Récital d’Olivier Spilmont, clavecin (Suites Françaises, le 26 juil, Gd Salon de l’Hôtel de Ville de Lure, 21h)
Labyrinthe : Cantates de Leipzig en un labyrinthe de 3 cantates, un chanteur par partie, où règne, énigmatique et mystérieuse la plus doloriste et inquiétante « Meine Seufzer, meine Tränen » (Sam 27 juil, Basilique St-Pierre de Luxeuil-les-Bains, 21h)

 

 

 

4 – WEEK END LES TIMBRES : 2,3,4, 5 AOĂ›T 2019

 

Enfin, le meilleur pour la fin, la dernière année de résidence (2 dans l’histoire dules-timbres-portrait-noi-et-blanc-classiquenews festival, pour un campagnonage unique) du jeune ensemble envoûtant LES TIMBRES, ven 2, sam 3, dim 4 août 2019. C’est un miracle musical de péosie chambriste et d’entente collective comme il en existe peu ailleurs. Ainsi le joyeux trio enchanteur : Yoko Kawakubo, Myriam Rignol, Julien Wolfs (violon, viole de gambe, clavecin) propose What is life (William Byrd, le ven 2 août, Eglise luthérienne d’Héricourt, 21h) ; Inventions à 2 violons (avec Maite Larburu, 2è violon), et Inventions avec 2 violes de gambe (avec Pau Marcos Vicens, 2è viole de gambe), Inventions à 4 mains (avec Marie-Anne Dachy, clavecin), puis L’art de la fugue qui réunit les 6 instrumentistes solistes, sam 3 août, Chapelle Saint-Martin de Faucogney, 15h.
Le dimanche 5 aoĂ»t, place aux individualitĂ©s : Suites par Myriam Rignol (11h, chĹ“ur roman de Melisey), Sonate et Partita par Yoko Kawakubo (15h, Eglise ND de l’Assomption de Château-Lambert), enfin Variations Goldberg pr Julien Wolfs – enfin, rĂ©union des 3 solistes des Timbres dans Sonates en trio (17h30, Eglise ND de l’Assomption de Servance).

 

 

 

RESERVEZ VOTRE PLACE
: boutonreservation

 

 

VOSGES DU SUD : le Festival Musique & MĂ©moire diffuse l'excellence au Pays des 1000 Ă©tangs


VIDEO TEASER
Ă©vasion dans les VOSGES DU SUD

https://www.youtube.com/watch?v=vW50y5VJwiY 

 

________________________________________________________________________________________________

 

Toutes les infos, les modalités de réservations
sur le site du festival MUSIQUE & MEMOIRE 2019 :

https://musetmemoire.com

musique et memoire festival 2019 programmation annonce critique coup de coeur temps forts festivals musique classique classiquenews

 
 
 

________________________________________________________________________________________________

MUSIQUE ET MÉMOIRE EN VIDÉO :

 

 

 

REPORTAGE VIDEO Festival Musique & Mémoire 2018 : Pour les 25 ans du Festival, Vox Luminis réalise la Messe en si de Jean-Sébastien Bach

 

REPORTAGE. JS BACH : Messe en si par VOX LUMINIS / Festival Musique et MĂ©moire 2018 from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

 

Les éditions précédentes :

 

 

 

Festival 2013

 

Festival Musique et MĂ©moire 2013 : Les 20 ans from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

 

Festival 2015 : Les Timbres, l’opĂ©ra dans tous ses Ă©tats

 

GRAND REPORTAGE : Festival Musique et MĂ©moire 2015 / Les Timbres from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

Festival 2016 : Les 400 ans de FROBERGER

 

REPORTAGE. Le Festival MUSIQUE & MÉMOIRE 2016 : les 400 ans de Froberger from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

Festival 2017 : ALIA MENS interprète Cantates et Concertos de JS BACH

 

REPORTAGE, vidéo. Festival MUSIQUE & MÉMOIRE : ALIA MENS joue JS BACH (juil 2017). from classiquenews.com on Vimeo.

 

 

 

 

VOSGES DU SUD : 26è Festival Musique & Mémoire 2019

musique-et-memoire-festival-2019-annonce-programmation-concert-opera-festival-concerts-annonce-critiques-classiquenewsVosges du Sud, 26è FESTIVAL MUSIQUE ET MEMOIRE : 19 juillet – 4 aoĂ»t 2019. C’est le festival estival le plus original et le plus passionnant au nord de la Loire (ils ne sont pas nombreux et d’autant plus mĂ©ritants) et dans le grand Est, en Franche-ComtĂ© ou dans les VOSGES DU SUD plus prĂ©cisĂ©ment. Inscrit dans le territoires des 1000 Ă©tangs, un paradis mĂ©connu accordant forĂŞts Ă©ternelles et musique classique, en une Ă©quation inoubliable. Depuis ses dĂ©buts, le Festival Musique et MĂ©moire sait dĂ©velopper l’audace et la fidĂ©litĂ©, rĂ©servant aux ensembles les plus engagĂ©s, une rĂ©sidence de 3 annĂ©es pour approfondir un geste musical, affiner l’interprĂ©tation d’un rĂ©pertoire ou d’un compositeur, ciseler le travail chambriste, l’écoute et l’expĂ©rimentation entre musiciens, et surtout le partage Ă  l’adresse du public, heureux de participer Ă  l’élaboration des programmes, stimulĂ© Ă  suivre ainsi la maturation des sensibilitĂ©s. L’édition 2019 de Musique et MĂ©moire rĂ©pond Ă  tout cela, rĂ©pondant avec dĂ©lices et souvent de manière surprenante aux attentes du public. Car l’esprit de dĂ©couverte et la curiositĂ© sont toujours lĂ , intactes et prĂ©servĂ©es après plus de 25 annĂ©es de programmation.

Musique et Mémoire 2019 se déroule ainsi autour de 3 WEEK ENDS : 20-21 puis 27-28 juillet, enfin 3-4 août 2019 : une occasion idéale pour organiser votre séjour en Franche-Comté.

 

 

 

 

 

NOS 4 TEMPS FORTS 2019

________________________________________________________________________________________________

Parmi les temps forts 2019, distinguons entre autres :

 

 

1 – VENDREDI 19 JUILLET 2019

Concert d’ouverture de la Fenice avec un programme haut en couleurs
COURONNEMENTS A VENISE / Incoronazione a Venezia
Messe de couronnement dans la Venise des Doges (Ven 19 juillet, Eglise St-martin de Lure, 21h). Ensemble La Fenice, Jean Tubéry.
Musiques des Gabrieli et de Monteverdi à Venise en 1615…
A 17h, répétition ouverte au public

 

 

2 – SAMEDI 20 JUILLET 2019
Collaboration Jean-Charles Ablitzer (orgue) / Vox Luminis pour une valorisation du merveilleux orgue espagnol de Grandvillars
SOL Y SOMBRA (soleil et ombre) : un programme en clair obscur, aux contrastes caravagesques, l’orgue de Jean-Charles Ablitzer et les voix éthérées, allusives, magiciennes de l’ensemble Vox Luminis (Lionel Meunier, direction), déjà invité au Festival l’an dernier (Eglise St-Martin de Grandvillars, sam 20 juillet, 18h et 21h). Musiques de Victoria et Arauxo.
3 – VENDREDI 26 et SAMEDI 27 JUILLET 2019
Poursuite du parcours Jean-SĂ©bastien Bach par Alia Mens
Vendredi 26 et samedi 27 juillet 2019 (3è année de résidence).
Récital d’Olivier Spilmont, clavecin (Suites Françaises, le 26 juil, Gd Salon de l’Hôtel de Ville de Lure, 21h)
Labyrinthe : Cantates de Leipzig en un labyrinthe de 3 cantates, un chanteur par partie, où règne, énigmatique et mystérieuse la plus doloriste et inquiétante « Meine Seufzer, meine Tränen » (Sam 27 juil, Basilique St-Pierre de Luxeuil-les-Bains, 21h)

 

 

4 – WEEK END LES TIMBRES : 2,3,4, 5 AOĂ›T 2019

Enfin, le meilleur pour la fin, la dernière année de résidence (2 dans l’histoire dules-timbres-portrait-noi-et-blanc-classiquenews festival, pour un campagnonage unique) du jeune ensemble envoûtant LES TIMBRES, ven 2, sam 3, dim 4 août 2019. C’est un miracle musical de péosie chambriste et d’entente collective comme il en existe peu ailleurs. Ainsi le joyeux trio enchanteur : Yoko Kawakubo, Myriam Rignol, Julien Wolfs (violon, viole de gambe, clavecin) propose What is life (William Byrd, le ven 2 août, Eglise luthérienne d’Héricourt, 21h) ; Inventions à 2 violons (avec Maite Larburu, 2è violon), et Inventions avec 2 violes de gambe (avec Pau Marcos Vicens, 2è viole de gambe), Inventions à 4 mains (avec Marie-Anne Dachy, clavecin), puis L’art de la fugue qui réunit les 6 instrumentistes solistes, sam 3 août, Chapelle Saint-Martin de Faucogney, 15h.
Le dimanche 5 aoĂ»t, place aux individualitĂ©s : Suites par Myriam Rignol (11h, chĹ“ur roman de Melisey), Sonate et Partita par Yoko Kawakubo (15h, Eglise ND de l’Assomption de Château-Lambert), enfin Variations Goldberg pr Julien Wolfs – enfin, rĂ©union des 3 solistes des Timbres dans Sonates en trio (17h30, Eglise ND de l’Assomption de Servance).

 

 VOSGES DU SUD : le Festival Musique & Mémoire diffuse l'excellence au Pays des 1000 étangs

 

VIDEO TEASER Ă©vasion dans les VOSGES DU SUD

https://www.youtube.com/watch?v=vW50y5VJwiY 

 

 

 

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

Toutes les infos, les modalités de réservations
sur le site du festival MUSIQUE & MEMOIRE 2019 :

https://musetmemoire.com

musique et memoire festival 2019 programmation annonce critique coup de coeur temps forts festivals musique classique classiquenews

 

 

 

 

Haute-SaĂ´ne. Dernier week end Festival Musique et MĂ©moire : les 29, 30 et 31 juillet 2016

bach-vignette-portrait-carre-jean-sebastien-bach-582HAUTE-SAĂ”NE. Festival Musique et MĂ©moire : 29,30 et 31 juillet 2016. 3ème week end : JS BACH par Alia Mens. Suite des ensembles phares et percutants en rĂ©sidence au Festival Musqiue et MĂ©moire 2016 ; après Les Timbres, d’une juvĂ©nilitĂ© ciselĂ©e, ardente, chambriste souvent Ă©poustouflante (le premier week end des 15, 16 et 17 juillet 2016), puis Les Cyclopes (ambassadeurs d’un grand week end passionnant dĂ©diĂ© aux 400 ans de Froberger, les 20,21,22,23, et 24 juillet 2016), voici le dernier des ensembles qui sait exploiter le tremplin expĂ©rimental mis Ă  disposition par Fabrice Creux, directeur du Festival Musique et MĂ©moire : week end 3 soit ” journĂ©es Ă  nouveau passionnantes, les 29, 30 et 31 juillet 2016.

L’ensemble Alia Mens inaugure lors de ce week end sa première annĂ©e de rĂ©sidence (sur les habituelles 3 annĂ©es rĂ©servĂ©es Ă  chaque formation Ă©lue) : au programme 4 programmes inĂ©dits, tous crĂ©ations et commandes du Festival ; soit un exemple unique en France d’accompagnement d’un festival vers ses formations invitĂ©es associĂ©es, lesquelles peuvent l’espace d’une rĂ©sidence approfondir, oser, dĂ©fricher, ciseler… tout ce qui fait aujourd’hui pour les publics du festival, les dĂ©lices de la dĂ©couverte et de l’engagement long terme.

 

 

 

RĂ©sidence d’Alia Mens, annĂ©e 1, au Festival Musique et MĂ©moire
Jean-Sébastien Bach et Froberger en majesté

 

 

musique-et-memoire-2016-festival-vignette-intro-VIGNETTE-DEPECHE-juin-2016TEMPS FORTS d’ALIA MENS Ă  Musique et MĂ©moire 2016. Dès vendredi 29 juillet, 21h, en la Basilique Saint-Pierre de Luxeuil les Bains (et son orgue XVIIè magnifiquement sculptĂ© – lequel servait de dĂ©cor naturel et spectaculaire Ă  la recrĂ©ation de Proserpine de Lully par Les Timbres : voir notre reportage vidĂ©o Les Timbres en rĂ©sidence Ă  Musique et MĂ©moire, juillet 2015), pleins feux sur “La liturgie du verbe”… immersion dans l’univers recueilli, tour Ă  tour grave, inquiet ou fervent et tendre du choral luthĂ©rien tel que l’immense Jean-SĂ©bastien Bach l’a acclimatĂ© Ă  son gĂ©nie de compositeur sacrĂ©. Fil rouge soutendant toute l’architecture de la partition (Motet Jesu mein freude, cantates BWV 4, 125…), ou citation alusivement confiĂ©e aux seuls instruments comme s’il s’agissait de commentaire, le choral innerve en profondeur et de façon très subtile toute la littĂ©rature sacrĂ©e de Bach.

 

 

musique-et-memoire-2016-festival-vignette-intro-VIGNETTE-DEPECHE-juin-2016Samedi 30 juillet Ă  Luxeuil les Bains, 21h (Basilique Saint-Pierre) : Bach en “la citĂ© cĂ©leste” de Weimar... au dĂ©but du XVIIIè, le compositeur avant de rejoindre Leipzig, livre tout un cycle de partitions sacrĂ©es et instrumentales pour la Cour locale très amatrice de musique. Au programme 3 Cantates crĂ©Ă©es in loco entre 1711 et 1714 : Bach qui est nommĂ© Concertmeister dĂ©couvre aussi les auteurs italiens dont il assimile avec le gĂ©nie que l’on sait la manière et l’esprit. Le compositeur excelle dans l’art de l’Ă©loquence musicale, produisant chez les auditeurs, vertiges et contrastes Ă©motionnels propres Ă  exalter la ferveur et revivifier la croyance. Bach y atteint des sommets de profonde solitude (celle du croyant inquiet et critique) et d’exultation collective cĂ©lĂ©brant l’harmonie des cimes cĂ©lestes… RĂ©pĂ©titions ouvertes au public Ă  17h. Concert Ă  21h.

 

 

musique-et-memoire-2016-festival-vignette-intro-VIGNETTE-DEPECHE-juin-20163 concerts Ă  LURE, le dimanche 31 juillet 2016. La journĂ©e finale est digne d’un marathon musical pour artistes et publics : 11h, Auditorium de Lure (“Le discours sans parole : Sonate et Suite de JS Bach) ; Ă  16h, Grand salon de l’HĂ´tel de Ville de Lure : rĂ©cital pour clavecin par Jean-Luc Ho (clavicorde Ă  pĂ©dalier de 2012), Ă©vocation de la joute musicale de Froberger et de Weckmann Ă  Dresde en 1649. Oeuvres de Weckmann, Weiss, Bruhns… extraits du manuscrit Hintze Manuscript offert par Froberger Ă  Weckmann…
Enfin, le dernier concert, est un temps fort de l’Ă©dition 2016 du Festival en Haute-SaĂ´ne : “Collegium musicum” (LURE, Ă  21h, Eglise Saint-Martin) : essor du gĂ©nie de JS Bach, Ă  la fin de son sĂ©jour Ă  Weimar quand il dĂ©couvre et recycle l’Ă©criture vivaldienne et le genre du Concerto italien. L’invention dont le compositeur est capable alors, dĂ©signe un maĂ®tre audacieux et virtuose de l’expĂ©rimentation totale… au programme : les Concertos Brandebourgeois (6 Concertos Ă  plusieurs instruments, en particulier les BWV 1049 pour 2 flĂ»tes Ă  bec, languissant, pastoral ; le BWV 1051 qui reprend le principe du consort de violes…), le Concerto pour violon et cordes BWV 1042… Chez Bach, tout concourt Ă  faire chanter les instruments solistes et parler la musique.

 

 

Alia Mens au Festival Musique et Mémoire : le génie de JS Bach et Froberger en vedette, 5 concerts événements, les 29, 30 et 31 juillet 2016. INFOS et RESERVATIONS sur le site du Festival Musique et Mémoire 2016

 

 

Haute-Saône. 3ème week end Festival Musique et Mémoire : les 29, 30 et 31 juillet 2016

bach-vignette-portrait-carre-jean-sebastien-bach-582HAUTE-SAĂ”NE. Festival Musique et MĂ©moire : 29,30 et 31 juillet 2016. 3ème week end : JS BACH par Alia Mens. Suite des ensembles phares et percutants en rĂ©sidence au Festival Musqiue et MĂ©moire 2016 ; après Les Timbres, d’une juvĂ©nilitĂ© ciselĂ©e, ardente, chambriste souvent Ă©poustouflante (le premier week end des 15, 16 et 17 juillet 2016), puis Les Cyclopes (ambassadeurs d’un grand week end passionnant dĂ©diĂ© aux 400 ans de Froberger, les 20,21,22,23, et 24 juillet 2016), voici le dernier des ensembles qui sait exploiter le tremplin expĂ©rimental mis Ă  disposition par Fabrice Creux, directeur du Festival Musique et MĂ©moire : week end 3 soit ” journĂ©es Ă  nouveau passionnantes, les 29, 30 et 31 juillet 2016.

L’ensemble Alia Mens inaugure lors de ce week end sa première annĂ©e de rĂ©sidence (sur les habituelles 3 annĂ©es rĂ©servĂ©es Ă  chaque formation Ă©lue) : au programme 4 programmes inĂ©dits, tous crĂ©ations et commandes du Festival ; soit un exemple unique en France d’accompagnement d’un festival vers ses formations invitĂ©es associĂ©es, lesquelles peuvent l’espace d’une rĂ©sidence approfondir, oser, dĂ©fricher, ciseler… tout ce qui fait aujourd’hui pour les publics du festival, les dĂ©lices de la dĂ©couverte et de l’engagement long terme.

 

 

 

RĂ©sidence d’Alia Mens, annĂ©e 1, au Festival Musique et MĂ©moire
Jean-Sébastien Bach et Froberger en majesté

 

 

musique-et-memoire-2016-festival-vignette-intro-VIGNETTE-DEPECHE-juin-2016TEMPS FORTS d’ALIA MENS Ă  Musique et MĂ©moire 2016. Dès vendredi 29 juillet, 21h, en la Basilique Saint-Pierre de Luxeuil les Bains (et son orgue XVIIè magnifiquement sculptĂ© – lequel servait de dĂ©cor naturel et spectaculaire Ă  la recrĂ©ation de Proserpine de Lully par Les Timbres : voir notre reportage vidĂ©o Les Timbres en rĂ©sidence Ă  Musique et MĂ©moire, juillet 2015), pleins feux sur “La liturgie du verbe”… immersion dans l’univers recueilli, tour Ă  tour grave, inquiet ou fervent et tendre du choral luthĂ©rien tel que l’immense Jean-SĂ©bastien Bach l’a acclimatĂ© Ă  son gĂ©nie de compositeur sacrĂ©. Fil rouge soutendant toute l’architecture de la partition (Motet Jesu mein freude, cantates BWV 4, 125…), ou citation alusivement confiĂ©e aux seuls instruments comme s’il s’agissait de commentaire, le choral innerve en profondeur et de façon très subtile toute la littĂ©rature sacrĂ©e de Bach.

 

 

musique-et-memoire-2016-festival-vignette-intro-VIGNETTE-DEPECHE-juin-2016Samedi 30 juillet Ă  Luxeuil les Bains, 21h (Basilique Saint-Pierre) : Bach en “la citĂ© cĂ©leste” de Weimar... au dĂ©but du XVIIIè, le compositeur avant de rejoindre Leipzig, livre tout un cycle de partitions sacrĂ©es et instrumentales pour la Cour locale très amatrice de musique. Au programme 3 Cantates crĂ©Ă©es in loco entre 1711 et 1714 : Bach qui est nommĂ© Concertmeister dĂ©couvre aussi les auteurs italiens dont il assimile avec le gĂ©nie que l’on sait la manière et l’esprit. Le compositeur excelle dans l’art de l’Ă©loquence musicale, produisant chez les auditeurs, vertiges et contrastes Ă©motionnels propres Ă  exalter la ferveur et revivifier la croyance. Bach y atteint des sommets de profonde solitude (celle du croyant inquiet et critique) et d’exultation collective cĂ©lĂ©brant l’harmonie des cimes cĂ©lestes… RĂ©pĂ©titions ouvertes au public Ă  17h. Concert Ă  21h.

 

 

musique-et-memoire-2016-festival-vignette-intro-VIGNETTE-DEPECHE-juin-20163 concerts Ă  LURE, le dimanche 31 juillet 2016. La journĂ©e finale est digne d’un marathon musical pour artistes et publics : 11h, Auditorium de Lure (“Le discours sans parole : Sonate et Suite de JS Bach) ; Ă  16h, Grand salon de l’HĂ´tel de Ville de Lure : rĂ©cital pour clavecin par Jean-Luc Ho (clavicorde Ă  pĂ©dalier de 2012), Ă©vocation de la joute musicale de Froberger et de Weckmann Ă  Dresde en 1649. Oeuvres de Weckmann, Weiss, Bruhns… extraits du manuscrit Hintze Manuscript offert par Froberger Ă  Weckmann…
Enfin, le dernier concert, est un temps fort de l’Ă©dition 2016 du Festival en Haute-SaĂ´ne : “Collegium musicum” (LURE, Ă  21h, Eglise Saint-Martin) : essor du gĂ©nie de JS Bach, Ă  la fin de son sĂ©jour Ă  Weimar quand il dĂ©couvre et recycle l’Ă©criture vivaldienne et le genre du Concerto italien. L’invention dont le compositeur est capable alors, dĂ©signe un maĂ®tre audacieux et virtuose de l’expĂ©rimentation totale… au programme : les Concertos Brandebourgeois (6 Concertos Ă  plusieurs instruments, en particulier les BWV 1049 pour 2 flĂ»tes Ă  bec, languissant, pastoral ; le BWV 1051 qui reprend le principe du consort de violes…), le Concerto pour violon et cordes BWV 1042… Chez Bach, tout concourt Ă  faire chanter les instruments solistes et parler la musique.

 

 

Alia Mens au Festival Musique et Mémoire : le génie de JS Bach et Froberger en vedette, 5 concerts événements, les 29, 30 et 31 juillet 2016. INFOS et RESERVATIONS sur le site du Festival Musique et Mémoire 2016