Vaklav Luks dirige la Missa salisburgensis de Biber

biber-franz-ignaz-missa-salisburgensis-salzbourg-biber-dossier-classiquenewsFrance Musique. Mardi 1er novembre 2016, 20h. Vaklav Luks dirige la Missa Salisburgensis de Biber Ă  la Chapelle Royale de Versailles en septembre 2016. AprĂšs le succĂšs de cette production prĂ©sentĂ©e au festival de Salzbourg en juillet 2016, VĂĄclav Luks revient avec le Collegium 1704 Ă  Versailles en rĂ©unissant Biber et Monteverdi, deux auteur baroques que la dĂ©mesure et la polychoralitĂ© n’effraient pas ! Il est vrai que la Messe de Biber a Ă©tĂ© spĂ©cifiquement conçue pour l’espace du Dom Ă  Salzbourg, cathĂ©drale permettant sur le modĂšle de San Marco Ă  Venise, le dĂ©ploiement concertant de plusieurs groupes d’instrumentistes et de chanteurs depuis les tribunes placĂ©es Ă  chaque pilier de la coupole centrale. Mozart y fut baptisĂ© et jouait mĂȘme Ă  l’orgue du pilier. Ainsi la  « Missa Salisburgensis » Ă  54 voix de 1682 (dĂ©jĂ  ressuscitĂ©e par Jordi Savall ; puis abordĂ©e aussi par McCreesh
) impose la maestria chorale et musicale du premier compositeur baroque Ă  Salzbourg avant Mozart, Biber. Au fait de son immense renommĂ©e, le musicien sera nommĂ© en 1684 Kapellmeister de la Cour de Salzbourg (Ă  la mort de Hofer), et mĂȘme anobli par l’Empereur mĂ©lomane Leopold Ier en 1690. La force de l’écriture rĂ©side dans son souffle colossale, expression d’une ferveur lumineuse et dĂ©monstrative, mais qui ne sacrifie rien Ă  l’intĂ©rioritĂ© voire Ă  la pudeur de certains passages. L’écriture s’y fait virtuositĂ© Ă  la gloire de Dieu (et le grand choeur de trompettes, cornets et sacqueboutes revissant les splendeurs Renaissance d’un Gabrielli Ă  Venise, disent la gloire de l’ArchevĂȘchĂ© de Salzbourg qui fĂȘtait alors en 1682, son jubilĂ©, soit les 1100 ans de la crĂ©ation de la ville par Saint-Rupert) : contrepoint et fugue maĂźtrisĂ©s ; en un geste architectural qui comme la cathĂ©drale de Salzbourg, allie majestĂ© et ciselure ; Ă©lan et dĂ©tail ; apothĂ©ose et piĂ©tĂ© individuelle (sublimes vertiges chromatiques du Gloria sur les textes du Misere nobis). Tout le dĂ©fi qui se dresse aux interprĂštes est d’allier solennitĂ©, ambition des effectifs et profondeur de l’intention, ferveur et concentration de l’incarnation.
Fin XVIIĂš, Salzbourg se dresse telle une Rome de l’Est, indomptable place forte de la ChrĂ©tientĂ© triomphante.

logo_france_musique_DETOUREFrance Musique. Mardi 1er novembre 2016, 20h. BIBER : Missa Salisburgensis, 1682. Vaklav Luks dirige la Missa Salisburgensis de Biber à la Chapelle Royale de Versailles en septembre 2016. Concert enregistré le 25 septembre 2016 à La Chapelle Royale de Versailles.

Claudio Monteverdi (1567-1643)
Selva Morale e Spirituale pour Saint-Marc de Venise
Heinrich Ignaz Franz Biber (1644-1704)
Missa Salisburgensis à 54 voix, 1682, pour la Cathédrale Saint-Rupert de Salzbourg (Dom).

Collegium Vocale 1704
Collegium 1704 ‹Václav Luks, Direction

Comments are closed.