L’ORCHESTRE NATIONAL DE LILLE et Nemanja Radulovic : Chausson, Ravel…

Bloch_Radulovic_328px_21-22LILLE, les 16, 23 mars 2022. CHAUSSON, RAVEL, BARTOK… Concerts événements défendus par deux tempéraments tout en complicité : Alexandre Bloch, directeur musical du national de Lille et le violoniste Nemanja Radulović. L’Orchestre National de Lille invite ainsi au GRAND SUD, un virtuose du violon prêt à tous les défis dans des œuvres particulièrement exigeantes : Poème de Chausson et Tzigane de Ravel (1924). On ne présente plus le violoniste franco-serbe Nemanja Radulović qui peut ainsi, enfin, réaliser son compagnonnage artistique avec les instrumentistes lillois. Le Poème de Chausson, puis Tzigane de Ravel permettront de mesurer la très riche palette expressive du soliste entre lyrisme, ineffable poésie, vertigineuse virtuosité … Le Poème de Chausson (achevé en 1896) rend hommage à son ami Tourgueniev, rappel d’une fusion exceptionnellement réussie entre musique et littérature dans l’œuvre si originale d’Ernest Chausson. Quadra, le compositeur français, élève de Massenet et surtout de César Franck, y réalise dans la suite de Wagner, une manière d’ivresse sonore totale, où l’emprise de l’auditeur s’accomplit à force de thèmes sombres, mystérieux, inquiets, progressivement vainqueurs afin que s’affirme la lumière rédemptrice finale. La forme faussement libre, dans le style d’une improvisation est en réalité le produit d’un métier architectonique sûr et raffiné. Ici l’agilité virtuose du soliste est entièrement inféodée à la recherche d’un idéal poétique. Ce mysticisme de la forme (si proche de l’esthétisme d’un Franck) ne laisse pas d’envoûter littéralement l’auditeur.

Créé en 1924 à Londres, Tzigane offre à Ravel un prétexte à virtuosité : les thèmes tziganes, plus ou moins authentiques, rendent possible le développement vertigineux de la partie de violon qui s’exprime dès le début. Ravel signe ici l’une des dernières œuvres violonistiques parmi les plus audacieuses et exigeantes du répertoire.

Conclusion orchestrale attendue, le Concerto pour orchestre composĂ© en 1943 par Bartok, est une Ĺ“uvre Ă©clectique aux climats tĂ©nus, chambristes, profonds – crĂ©Ă©e Ă  New York (Carnegie Hall, 1er dĂ©c 1944) par Serge Koussevitzky et le Boston Symphony. ArchitecturĂ©e comme une arche, l’œuvre place pour chaque mouvement, un instrument soliste / un pupitre d’instruments au devant de la scène, opposĂ© au grand effectif orchestral, Ă  travers 2 mouvements extrĂŞmes amples, (dĂ©but et fin), entre lesquels l’élĂ©gie centrale est encadrĂ©e par 2 scherzos courts ; soit 5 mouvements : Introduzione, giuoco delle copie / Jeu de couples, ici les vents associĂ©s Ă  2 en 5 couples / elegia (sorte de nocturne sombre voire lugubre), intermezzo interotto (oĂą l’alto exprime ce sarcasme froid, satirique propre Ă  Bartok; et la clarinette entonne un foxtrot empruntĂ© Ă  la 7è symphonie « Leningrad » de Chostakovitch…), finale. La pièce aux rythmes et mĂ©lodies Ă©nergiques affirme une vitalitĂ© Ă©tonnante, plurielle, bigarrĂ©e qui cite le folklore hongrois et roumains, claire manifestation nostalgique vĂ©cue par un Bartok alors exilĂ© et qui devait s’éteindre deux annĂ©es après.

____________________________________

LILLE, GRAND SUDboutonreservation
CONCERT «  Poèmes »
Mercredi 16 mars 2022 — 20h
Mercredi 23 mars 2022 — 20h
± 1h30 avec entracte /

RÉSERVEZ VOS PLACES
directement sur le site de l’Orchestre National de Lille – ON LILLE :
https://www.onlille.com/saison_21-22/concert/poemes/

____________________________________

CHAUSSON : 
Poème pour violon et orchestre

RAVEL : 
Tzigane, Rhapsodie de concert pour violon et orchestre

BARTÓK : 
Concerto pour orchestre

Alexandre Bloch, direction  /  
Nemanja Radulović, violon


ORCHESTRE NATIONAL DE LILLE

____________________________________

programme en tournée

En région
Pas de billetterie O.N.L / billetterie extérieure
—


Jeudi 17 mars 2022 — 20h / 
Valenciennes, le phénix


Vendredi 18 — 20h / 
Soissons, Cité de la Musique et de la Danse


Samedi 19 — 20h / 
Saint-Amand-les-Eaux, Église Saint-Martin


Mardi 22 — 20h
 / Dunkerque, Bateau Feu

_________________________________

ORCHESTRE NATIONAL DE LILLE
Orchestre National de Lille
30 Place Mendès France BP 70119 / 59027 Lille cedex
+33 (0)3 20 12 82 40
Accueil-billetterie : 3 place Mendès France

La billetterie est ouverte au public :
du lundi au vendredi, de 10h à 18h

par téléphone de 10h à 13h et de 14h à 17h30
 au 03 20 12 82 40

////////////

SCEAUX, 92. La Schubertiade : Schubert, Franck, Ravel

sceaux-schubertiade-pave-19-20SCEAUX (92). La Schubertiade, 12 oct 19. « Made in Franz ». Reprise du cycle de musique de chambre à Sceaux, avec en fil rouge, la musique Schubertienne. Le premier volet de la nouvelle saison de La Schubertiade de Sceaux associe Schubert (Fantaisie en ut D 934) à deux immenses Français romantiques, auteurs majeurs à l’époque de Wagner : Saint-Saëns et Franck, dans deux partitions essentielles dans l’histoire de la musique romantique française, et aussi Ravel (l’irrésistible Tzigane).

Présentation des interprètes : 1er concert du cycle Made in Franz

Degand-Julien-e1559384374717-300x300” ReprĂ©sentante exceptionnelle du violon français, fondatrice et chef de « la Diane française », pĂ©dagogue recherchĂ©e, StĂ©phanie-Marie Degand est l’une des rares violonistes Ă  maitriser les codes d’un rĂ©pertoire allant du XVII° siècle Ă  aujourd’hui. AssociĂ©e Ă  sa complice Christie Julien, partenaire privilĂ©giĂ©e sur scène comme au disque, la voici dans un duo « so french » (titre de l’un de leurs albums) oĂą l’inspiration crĂ©atrice ne le cède en rien Ă  la virtuositĂ©. Avec en prĂ©lude un merveilleux dialogue schubertien dans l’une de ses rares Ĺ“uvres pour cette formation. “

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

Samedi 12 octobre 2019, 17h
HĂ´tel de Ville de Sceaux
Grande Salle

RÉSERVEZ VOTRE PLACE
http://www.schubertiadesceaux.fr/la-programmation/edition-2019-2020/

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

Programme :
Schubert : Fantaisie en ut D 934
Saint-Saëns : Introduction et rondo capriccioso
Franck : Sonate
Ravel : Tzigane

Stéphanie-Marie Degand, violon
Christie Julien, piano