GSTAAD MENUHIN FESTIVAL : Ute Lemper chante Weill, Piaf, Brel… sam 10 aoĂ»t 2019

gstaad-menuhin-festival-2019-PARIS-annonce-présentation-classiquenews-582GSTAAD DIGITAL FESTIVAL : récital Ute Lemper, sam 10 août 2019. A 19h30, dans l’église de Saanen, lieu emblématique du Festival, la chanteuse séductrice, suave, provocante, Ute Lemper interprète « Cabaret & chansons » avec son orchestre (violon, basse, piano et bandonéon). Le programme revisite la poésie parfois glaçante du duo Weill / Brecht, mais aussi les classiques de la chanson française et l’esprit de Paris, avec une sélection de chansons de la même Piaf et de Jacques Brel…
LIRE la présentation sur le site du GSTAAD MENUHIN FESTIVAL
https://www.gstaadmenuhinfestival.ch/fr/programme-and-location/concerts-2019/gala-today-s-music-10-08-19

lemper-gstaad-menuhin-festival-concert-festival-opera-annonce-opera-critique-classiquenews-gstaad-menuhin-festival

Interprète inspirĂ©e des chansons cabaret mordantes et sensuelles, conçu dans la première moitiĂ© du XXè par le tandem Brecht-Weill, la chanteuse Ute Lemper ressuscite avec subtilitĂ© la figure lĂ©gendaire de leur crĂ©atrice, Lotte Lenya. Devenue icĂ´ne Ă  son tour, grâce Ă  ses succès scĂ©niques et cinĂ©matographiques, Ute Lemper ajoute Ă  Saanen, et dans la programmation du Festival de Gstaad, une couleur et une saveur spĂ©cifiques. Paris Ă©tant Ă  l’honneur cet Ă©tĂ©, Ute Lemper chante Weill mais aussi Piaf, Brel, FerrĂ© et Gainsbourg, quelques-uns des plus grands noms de la chanson française. Chansons d’Edith Piaf («Elle frĂ©quentait la rue Pigalle», «L’AccordĂ©oniste», «Milord»), Jacques Brel («Amsterdam», «Ne me quitte pas»), LĂ©o FerrĂ©, Serge Gainsbourg et Kurt Weill.

RECITAL Ă  suivre en direct sur le site du GSTAAD MENUHIN FESTIVAL :
https://www.gstaaddigitalfestival.ch

________________________________________________________________________________________________

Présentation du récital d’Ute Lemper au GSTAAD MENUHIN FESTIVAL 2019 :

WEILL…. Issu d’une famille juive de vieille souche rurale allemande, Kurt Weill cultive le goût du théâtre lyrique grâce à son professeur Ferruccio Busoni ; dans le Berlin cosmopolite, avant-gardiste des années 1920, il réinvente la forme théâtrale et musicale avec l’homme de théâtre Bertolt Brecht. La scène tend le miroir d’une société sauvage et corrompue ; parodique, cynique, ironique (de style cabaret grinçant) et souvent onirique, à la fois désespérée et tendre aussi, l’opéra selon Kurt Weill renouvelle le genre en rétablissant l’étroite relation entre opéra et société. Weill et Brecht sont des pacifistes sont des pacifistes convaincus ; ils tentent de dénoncer l’horreur à venir de la barbarie nazie, en vain. Mi cabaret, mi sérieux: le genre théâtral qui écoule de leur riche coopération est appelé « Zeitoper ». Grandeur et décadence de la ville de Mahagony en 1927, suivi en 1928, de l’Opéra de quat’sous, sont les plus grands succès théâtraux de l’éphémère République de Weimar. Les mélodies de Weill ont ce parfum fascinant d’un monde maudit qui croit encore à sa rédemption.

PIAF…. Edith Giovanna Gassion, enfant pauvre des quartiers populaires de Paris est découverte à l’automne 1935 par Louis Leplée, gérant d’un cabaret des Champs-Elysées ; face à sa silhouette fragile mais sa voix d’airain, il ne tarde pas à lui trouver un nom de scène : «la môme piaf». Célèbre, Piaf lancera Charles Aznavour ou Georges Moustaki. Parmi ses tubes inusables demeurent : « Mon amant de Saint-Jean, La vie en rose, Hymne à l’amour, Padam, Rien de rien, La foule, Milord, Non, je ne regrette rien… », autant d’airs devenus éternels, souvent repris, mais jamais égalés depuis leur création par Piaf.

BREL….Autre icône de la chanson française, le Belge Jacques Brel qui fut un formidable auteur-compositeur, acteur-interprète de ses propres chansons, rapidement entrées dans la légende, et qui inspirent d’autres créateurs tels David Bowie, Mort Shuman, Leonard Cohen, mais aussi les chanteurs Ray Charles, Frank Sinatra, Nina Simone… « Quand on n’a que l’amour, Ne me quitte pas, Amsterdam, Les Vieux… » sont devenus cultes et légendaires.

________________________________________________________________________________________________

Prochain Live streaming du GSTAAD MENHIN FESTIVAL 2019 :

26 août 2019 : SCHUBERT IN BAD GASTEIN : Le pianiste Francesco Piemontesi brille avec la 17e Sonate.  https://www.gstaaddigitalfestival.ch

________________________________________________________________________________________________

A VOIR aussi au GSTAAD MENUHIN FESTIVAL. Il se passe toujours un événement à Gstaad l’été. EXPOSITION «80 ANS DE  BARTÓK À SAANEN» … AU KLEINES LANDHAUS À SAANEN ET SOUS LA TENTE DU FESTIVAL .
Béla Bartók a séjourné à Saanen en août 1939 et y a composé en un temps très court son Divertimento pour orchestre à cordes, sa troisième commande de Paul Sacher. Le chef et mécène bâlois a mis à sa disposition le Chalet Aellen, et le compositeur s’est exécuté en deux semaines seulement; la politique d’émigration alors en vigueur l’a ensuite obligé à quitter l’Oberland bernois comme un fugitif. L’exposition présentée par le GSTAAD MENUHIN FESTIVAL 2019 retrace ce séjour à Saanen et l’amitié entre Bartók et Sacher au travers de documents issus des collections de la Fondation Paul Sacher.

AGENDA… Dimanche 11 août 2019 : 16 h30 Vernissage de l’exposition au Kleines Landhaus à Saanen avec introduction par Dr. Felix Meyer, directeur de la Fondation Paul Sacher de Bâle, suivi d’un apéritif.
12–15 août 2019 : L’exposition au Kleines Landhaus à Saanen est ouverte tous les jours de 16 h à 19 h, entrée libre.
16 août – 6 septembre 2019 : Dès le 16 août, l’exposition se déplace sous la tente du Festival de Gstaad et est visible les soirs de concert.

GSTAAD MENUHIN Festival 2019 : Au Bonheur des Dames

gstaad-menuhin-festival-2019-PARIS-annonce-prĂ©sentation-classiquenews-582GSTAAD, Menuhin Festival 2019 : Au Bonheur des Dames. Place Ă  l’excellence de l’interprĂ©tation fĂ©minine Ă  GSTAAD cet Ă©tĂ©, du 18 juillet au 6 septembre 2019. Le Festival MENUHIN surprend chaque annĂ©e par la diversitĂ© de sa programmation mais la cohĂ©rence de sa ligne artistique conçue et dĂ©fendue par Christoph Muller, intendant gĂ©nĂ©ral de l’évĂ©nement en Suisse (cette annĂ©e, PARIS est Ă  l’honneur !). Ambassadrice de charme et de caractère, les artistes femmes occupent le devant de l’affiche estivale Ă  GSTAAD : « Elles s’appellent Sol, Yuja, Gabriela, Khatia, et elles donnent Ă  cette Ă©dition «parisienne» une touche particulièrement Ă©lĂ©gante. »

  
 
 

GSTAAD suisse vaches r faux copyright annonce concert menuhin gstaad festival and academy 2018 classiquenews

  
 
 

GSTAAD-MENUHIN-FESTIVAL-2019-festival-&-academy-annonce-teaser-programme-annonce-critique-par-CLASSIQUENEWS-MUSIQUE-CLASSIQUE-OPERA-CONCERTS-ETE-2019

  
 
 

GSTAAD 2019 : AU BONHEUR DES DAMES

 
 

________________________________________________________________________________________________

QUELQUES CONCERTS des DAMES Ă  GSTAAD
6 profils féminins à ne pas manquer cet été à GSTAAD

  
 
 
 
 

SOL GABETTA
HILARY HAHN
YUJA WANG

 
 

GABETTA-sol-violoncelle-festival-concerts-critique-cd-classiquenews-GSTAAD-festival-MENUHIN-2019-critique-opera

 

Sol Gabetta, Ravel, Fauré et Saint-Saëns…
La violoncelliste est prĂ©sente chaque Ă©tĂ© Ă  Gstaad, elle fait partie de la famille, et l’on ne se lasse pas, annĂ©e après annĂ©e, de son jeu et de sa prĂ©sence solaire. Cet Ă©tĂ©place aux compositeurs français… et parisiens… C’est une artiste gĂ©nĂ©reuse, qui donnera tout dans le Deuxième concerto de Saint-SaĂ«ns le 21 juillet Ă  Saanen aux cĂ´tĂ©s de Pierre Bleuse et du Kammerorchester Basel. Sans omettre le 25 juillet (Ă©glise de SAanen toujours), temps fort de la semaine française, le programme dĂ©diĂ© au « violoncelle français » en duo avec le pianiste (français) Bertrand Chamayou : vive PARIS ! De mĂŞme elle sera assurĂ©ment une partenaire au-dessus de tout soupçon pour Patricia Kopatchinskaja, Nathan Braude et Polina Leschenko, le 13 aoĂ»t sous les mĂŞmes voĂ»tes de la Mauritiuskirche, dans le Trio de Ravel et le Premier quatuor de FaurĂ©.

 
  
 
 

 

HILARY-HAHN-violon-festival-concerts-critique-opera-critique-classiquenews-annonce-GSTAAD-MENUHIN-festival-2019

 

Hilary Hahn: Bach la suite
Violoniste lumineuse et inspirĂ©e, la jeune Hilary avait marquĂ© les esprit en gravant Ă  tout juste 17 ans trois des six Sonates et Partitas de Jean-SĂ©bastien Bach, suivies deux ans plus tard du non moins stratosphĂ©rique Concerto pour violon de Beethoven. On est heureux, vingt ans plus tard, de revoir Hilary Hahn toujours aussi Ă  l’aise dans Bach – dont elle vient d’ailleurs de graver les trois autres Sonates et Partitas. Le 29 aoĂ»t Ă  Saanen, elle retrouve Omer Meir Wellber et la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen autour des deux concertos de Bach… what else?

 

 

 

 

 

 

wang-yuja-concert-piano-festival-annonce-critique-cd-yuja-wang-classiquenews-gstaad-MENUHIN-festival-2019
 

Yuja Wang: enfin Ă  Gstaad!
Ă€ l’image de Lang Lang quelques annĂ©es plus tĂ´t, elle incarne la vague musicale d’une Chine dĂ©complexĂ©e sur le monde du classique. La jeune dauphine de Deutsche Grammophon fait pour la première fois le voyage de Gstaad cet Ă©tĂ©, au grĂ© de deux soirĂ©es contrastĂ©es: le 31 juillet en rĂ©cital avec le clarinettiste Andreas Ottensamer, le 6 septembre dans le Concerto n°3 de Rachmaninov aux cĂ´tĂ©s de Myung-Whun Chung et de la Staatskapelle de Dresde.

 
  
 
 

Khatia Buniatishvili
Gabriela Montero
Vilde Frang

 

Khatia Buniatishvili
C’est l’une des enfants chĂ©ries du Festival, prĂ©sente Ă  Gstaad depuis ses tout dĂ©buts. Artiste adulĂ©e et aussi critiquĂ©e du fait de ses partis très personnels, Khatia Buniatishvili se voit offrir pour elle toute seule la scène immense de la Tente le 16 aoĂ»t, Ă  la faveur d’un rĂ©cital Schubert-Liszt-Stravinski Ă  la mesure de son talent: monumental! Une forme de consĂ©cration. Kathia est une dĂ©ferlente Ă  elle seule !

 

Gabriela Montero
Gabriela Montero, Improvisatrice saisissante, protégée de Martha Argerich, sera à la Mehrzweckhalle de La Lenk le 6 août pour jouer Bach, Mozart et la Deuxième sonate de Rachmaninov, mais aussi pour improviser sur les images du film muet The Immigrant de Charlie Chaplin. Evénement!

 

Vilde Frang
Depuis le rĂ©cital de Vilde Frang «Jeunes Étoiles» en 2011, la violoniste norvĂ©gienne fait rĂ©gulièrement le voyage de Gstaad l’Ă©tĂ©. Le 25 aoĂ»t, elle a rendez-vous avec Lahav Shani et l’Orchestre philharmonique de Rotterdam autour de l’un des plus beaux concertos romantiques: le Premier de Max Bruch.

  

gstaad-menhin-festival-2019-concerts-critique-classiquenews-2019-edition-piano-Khatia-Buniatishvili-MONTERO-gabriela-VILDE-FRANG-violon-critique-cd-concert-opera-musique-classique-news-classiquenews-gstaad-menuhin-festival-2019  
 
 

________________________________________________________________________________________________

RETROUVEZ TOUTE LA PROGRAMMATION du GSTAAD MENUHIN FESTIVAL 2019, ici :
https://www.gstaadmenuhinfestival.ch/fr/programme-and-location/edition-2019

  
 
 

________________________________________________________________________________________________

VOIR notre TEASER VIDEO : PARIS au GSTAAD MENUHIN Festival 2019 :

GSTAAD-MENUHIN-FESTIVAL-2019-festival-&-academy-annonce-teaser-programme-annonce-critique-par-CLASSIQUENEWS-MUSIQUE-CLASSIQUE-OPERA-CONCERTS-ETE-2019

  
 
 

________________________________________________________________________________________________

LIRE AUSSI

  
 
 

Notre dépêche annonce GSTAAD MENUHIN festival 2019 :
http://www.classiquenews.com/gstaad-menuhin-festival-2019-paris-18-juil-6-sept-2019/

Notre PRESENTATION GENERALE GSTAAD MENUHIN FESTIVAL 2019 : PARIS est une fĂŞte ! Une moisson de tempĂ©raments… 
https://www.classiquenews.com/gstaad-menuhin-festival-academy-2019-18-juil-6-sept-2019-une-edition-en-or/

Notre dépêche annonce GSTAAD MENUHIN festival 2019 : Focus on SOL GABETTA, ambassadrice for ever in Gstaad
http://www.classiquenews.com/festivals-ete-2019-gstaad-menuhin-festival-focus-sol-gabetta-du-18-juillet-au-6-septembre-2019/

 Â  
 
 

GSTAAD MENUHIN FESTIVAL & academy 2019 : 18 juil – 6 sept 2019 : une Ă©dition en OR

gstaad-menuhin-festival-2019-PARIS-annonce-présentation-classiquenews-582MENUHIN GSTAAD Festival 2019 (Suisse), LOCATION OUVERTE. Le premier festival musical estival en Suisse (à Saanen et à Gstaad là même où Yehudi Menuhin avait repéré des lieux propices à la musique et aux concerts) ouvre sa billetterie : il est enfin possible de réserver ses places, ce pour tous les concerts de l’édition 2019 : une foison de programmes servis par les meilleurs artistes et interprètes de la scène actuelle : chefs, pianistes, chanteurs, orchestres… Le 63è festival Menuhin allie comme à son habitude l’excellence et aussi l’audace, sans omettre aux côtés de l’équilibre de ses propositions, la sensibilisation du classique à tous les publics.

PARIS, JE T’AIME !! Le programme dĂ©taillĂ© de l’ensemble des concerts du 63e Gstaad Menuhin Festival est dĂ©sormais en ligne : assurez-vous les meilleurs places en rĂ©servant directement sur le site du Menuhin Gstaad Festival 2019, ou par tĂ©lĂ©phone au 033 748 81 82.
Du 18 juillet au 6 septembre 2019 : 60 CONCERTS à l’affiche pendant presque 2 mois. Les concerts ont lieu dans les églises du canton (écrins intimistes du Saanenland), ou sous la tente à Gstaad,  ample vaisseau réservé aux grandes célébrations symphoniques, opératiques, événementielles… Il y a pour tous les goûts à Gstaad chaque été.

 

 

 

le GSTAAD MENUHIN FESTIVAL 2019 fĂŞte PARIS !

 

 

 

GSTAAD-MENUHIN-FESTIVAL-2019-festival-&-academy-annonce-teaser-programme-annonce-critique-par-CLASSIQUENEWS-MUSIQUE-CLASSIQUE-OPERA-CONCERTS-ETE-2019

 

 

 

GSTAAD suisse vaches r faux copyright annonce concert menuhin gstaad festival and academy 2018 classiquenews

 

 

GSTAAD MENUHIN Festival 2018

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

gstaad-menuhin-festival-2019-paris-gd-format-artistes-petibon-say-gabetta-annonce-location-par-classiquenewsMOISSON DE TEMPERAMENTS… Cette annĂ©e le Festival suisse fĂŞte PARIS, son thème fĂ©dĂ©rateur. De nombreux artistes français sont prĂ©sents mais pas seulement :
L’Ă©glise de Saanen accueille cette annĂ©e HervĂ© Niquet et son Concert Spirituel dans le «Te Deum» de Charpentier (20.7), Sol Gabetta dans le 2e Concerto de Saint-SaĂ«ns (21.7), Patricia Petibon dans des airs de Mozart et de Gluck (27.7), l’organiste de Notre-Dame de Paris Olivier Latry (28.7), le trompettiste Gábor Boldoczki (29.7), Andreas Ottensamer et Yuja Wang en duo (31.7), Fazil Say dans le «Clair de lune» de Debussy (2.8), Ute Lemper dans des chansons françaises et de cabaret (10.8), Bertrand Chamayou dans le 23e Concerto de Mozart (11.8), Cecilia Bartoli (23.8) ou encore Hilary Hahn dans les deux concertos pour violon de Bach avec la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen (29.8). On pourra entendre sinon David Guerrier Ă  Château-d’Ĺ’x (22.7), Nuria Rial (5.8), Isabelle Faust (9.8), L’Arpeggiata (15.8) et Maurice Steger (4.9) Ă  Zweisimmen, l’Ensemble Janoska et BirĂ©li Lagrène (8.8), Christophe Rousset (20.8) et Francesco Piemontesi (26.8) Ă  Rougemont, le Quatuor Chiaroscuro (23.7) et Christian Bezuidenhout (27.8) Ă  Lauenen. Quelques-uns parmi les plus de 60 concerts proposĂ©s en 2019…

 

 

gstaad-menuhin-festival-2019-jeunes-talents-concerts-annonce-festivals-musique-classique-actualites-classiquenews

 

________________________________________________________________________________________________

FOCUS GRANDES FORMATIONS :Vous prĂ©fĂ©rez les grands effectifs? RĂ©servez aussi vos soirĂ©es sous la Tente de Gstaad avec Seong-Jin Cho et Manfred Honeck dans «L’Empereur» de Beethoven et la «PathĂ©tique» de TchaĂŻkovski (17.8), «Carmen» en version de concert (24.8), Vilde Frang dans Bruch (25.8), Gautier Capuçon et Mikko Franck dans Haydn et la «Symphonie fantastique» de Berlioz (31.8), Klaus Florian Vogt dans Wagner (1.9), Yuja Wang et Myung-Whun Chung dans le 3e Concerto de Rachmaninov (6.9), qui sont en vente depuis le 20 dĂ©cembre dĂ©jĂ !

 

 

 

gstaad-menuhin-festival-2019-orchestre-tente-annonce-classiquenews-location-ouverte

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

Depuis 2 ans, le GSTAAD Menuhin Festival enrichit son offre numĂ©rique proposant Ă  la relecture et au visionnage permanent, de nombreux contenus vidĂ©os, au sein de son offre « GSTAAD DIGITAL FESTIVAL » – Actuellement, reportage sur l’un des laurĂ©ats de l’AcadĂ©mie de direction d’orchestre, organisĂ©e chaque Ă©tĂ© sous la tente / le jeune maestro Joseph Bastian, laurĂ©at du Neeme Järvi 2016 explique le fonctionnement de la «Gstaad Conducting Academy»

 

 

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

RESERVEZ VOS PLACES

boutonreservation

directement sur le site du 63è MENUHIN GSTAAD FESTIVAL :

https://www.gstaadmenuhinfestival.ch/fr/programme-and-location/edition-2019

 

 

 

 

gstaad-menuhin-festival-2019-paris-gd-format-artistes-petibon-say-gabetta-annonce-location-par-classiquenews

 

et aussi les concerts symphoniques spectaculaires
sous la tente de Gstaad

TEASER video. GSTAAD MENUHIN Festival & Academy 2019 – 18 juil – 6 sept 2019 : a PARIS celebration

gstaad-menuhin-festival-2019-PARIS-annonce-présentation-classiquenews-582GSTAAD MENUHIN FESTIVAL : « PARIS » , 18 juil – 6 sept 2019. A l’été 2019, le Festival Yehudi Menuhin à Gstaad (Gstaad Yehudi Menuhin Festival & Academy) en Suisse (Saanenland) célèbre la magie romantique et culturelle de la ville lumière, PARIS. Quel beau symbole qui souligne la prééminence d’une fascination partagée sur toute la planète qui se cristallise ainsi cet été, dans les villages au charme rustique et campagnard du Festival suisse. Parmi les artistes invités à Gstaad : Yuja Wang, Ute Lemper, Bertrand Chamayou, Gautier Capuçon, Hilary Hahn et Manfred Honeck…
GSTAAD MENUHIN FESTIVAL : « PARIS » , 18 juil – 6 sept 2019 – TEASER VIDEO © studio CLASSIQUENEWS.Tv 2019

GSTAAD : Festival Yehudi Menuhin 2019 : la location est ouverte

gstaad-menuhin-festival-2019-PARIS-annonce-présentation-classiquenews-582MENUHIN GSTAAD Festival 2019 (Suisse), LOCATION OUVERTE. Le premier festival musical estival en Suisse (à Saanen et à Gstaad là même où Yehudi Menuhin avait repéré des lieux propices à la musique et aux concerts) ouvre sa billetterie : il est enfin possible de réserver ses places, ce pour tous les concerts de l’édition 2019 : une foison de programmes servis par les meilleurs artistes et interprètes de la scène actuelle : chefs, pianistes, chanteurs, orchestres… Le 63è festival Menuhin allie comme à son habitude l’excellence et aussi l’audace, sans omettre aux côtés de l’équilibre de ses propositions, la sensibilisation du classique à tous les publics.

Le programme dĂ©taillĂ© de l’ensemble des concerts du 63e Gstaad Menuhin Festival est dĂ©sormais en ligne : assurez-vous les meilleurs places en rĂ©servant directement sur le site du Menuhin Gstaad Festival 2019, ou par tĂ©lĂ©phone au 033 748 81 82.
Du 18 juillet au 6 septembre 2019 : 60 CONCERTS à l’affiche pendant presque 2 mois. Les concerts ont lieu dans les églises du canton (écrins intimistes du Saanenland), ou sous la tente à Gstaad,  ample vaisseau réservé aux grandes célébrations symphoniques, opératiques, événementielles… Il y a pour tous les goûts à Gstaad chaque été.

 

 

 

le GSTAAD MENUHIN FESTIVAL 2019 fĂŞte PARIS !

 

 

 

GSTAAD-MENUHIN-FESTIVAL-2019-festival-&-academy-annonce-teaser-programme-annonce-critique-par-CLASSIQUENEWS-MUSIQUE-CLASSIQUE-OPERA-CONCERTS-ETE-2019

 

 

 

GSTAAD suisse vaches r faux copyright annonce concert menuhin gstaad festival and academy 2018 classiquenews

 

 

GSTAAD MENUHIN Festival 2018

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

gstaad-menuhin-festival-2019-paris-gd-format-artistes-petibon-say-gabetta-annonce-location-par-classiquenewsMOISSON DE TEMPERAMENTS… Cette annĂ©e le Festival suisse fĂŞte PARIS, son thème fĂ©dĂ©rateur. De nombreux artistes français sont prĂ©sents mais pas seulement :
L’Ă©glise de Saanen accueille cette annĂ©e HervĂ© Niquet et son Concert Spirituel dans le «Te Deum» de Charpentier (20.7), Sol Gabetta dans le 2e Concerto de Saint-SaĂ«ns (21.7), Patricia Petibon dans des airs de Mozart et de Gluck (27.7), l’organiste de Notre-Dame de Paris Olivier Latry (28.7), le trompettiste Gábor Boldoczki (29.7), Andreas Ottensamer et Yuja Wang en duo (31.7), Fazil Say dans le «Clair de lune» de Debussy (2.8), Ute Lemper dans des chansons françaises et de cabaret (10.8), Bertrand Chamayou dans le 23e Concerto de Mozart (11.8), Cecilia Bartoli (23.8) ou encore Hilary Hahn dans les deux concertos pour violon de Bach avec la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen (29.8). On pourra entendre sinon David Guerrier Ă  Château-d’Ĺ’x (22.7), Nuria Rial (5.8), Isabelle Faust (9.8), L’Arpeggiata (15.8) et Maurice Steger (4.9) Ă  Zweisimmen, l’Ensemble Janoska et BirĂ©li Lagrène (8.8), Christophe Rousset (20.8) et Francesco Piemontesi (26.8) Ă  Rougemont, le Quatuor Chiaroscuro (23.7) et Christian Bezuidenhout (27.8) Ă  Lauenen. Quelques-uns parmi les plus de 60 concerts proposĂ©s en 2019…

 

 

gstaad-menuhin-festival-2019-jeunes-talents-concerts-annonce-festivals-musique-classique-actualites-classiquenews

 

________________________________________________________________________________________________

FOCUS GRANDES FORMATIONS :Vous prĂ©fĂ©rez les grands effectifs? RĂ©servez aussi vos soirĂ©es sous la Tente de Gstaad avec Seong-Jin Cho et Manfred Honeck dans «L’Empereur» de Beethoven et la «PathĂ©tique» de TchaĂŻkovski (17.8), «Carmen» en version de concert (24.8), Vilde Frang dans Bruch (25.8), Gautier Capuçon et Mikko Franck dans Haydn et la «Symphonie fantastique» de Berlioz (31.8), Klaus Florian Vogt dans Wagner (1.9), Yuja Wang et Myung-Whun Chung dans le 3e Concerto de Rachmaninov (6.9), qui sont en vente depuis le 20 dĂ©cembre dĂ©jĂ !

 

 

 

gstaad-menuhin-festival-2019-orchestre-tente-annonce-classiquenews-location-ouverte

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

Depuis 2 ans, le Menuhin GSTAAD Festival enrichit son offre numĂ©rique proposant Ă  la relecture et au visionnage permanent, de nombreux contenus vidĂ©os, au sein de son offre « GSTAAD DIGITAL FESTIVAL » – Actuellement, reportage sur l’un des laurĂ©ats de l’AcadĂ©mie de direction d’orchestre, organisĂ©e chaque Ă©tĂ© sous la tente / le jeune maestro Joseph Bastian, laurĂ©at du Neeme Järvi 2016 explique le fonctionnement de la «Gstaad Conducting Academy»

 

 

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

RESERVEZ VOS PLACES

boutonreservation

directement sur le site du 63è MENUHIN GSTAAD FESTIVAL :

https://www.gstaadmenuhinfestival.ch/fr/programme-and-location/edition-2019

 

 

 

 

gstaad-menuhin-festival-2019-paris-gd-format-artistes-petibon-say-gabetta-annonce-location-par-classiquenews

 

et aussi les concerts symphoniques spectaculaires
sous la tente de Gstaad

MENUHIN GSTAAD Festival 2019 (Suisse) : La location est ouverte.

gstaad-menuhin-festival-2019-PARIS-annonce-présentation-classiquenews-582MENUHIN GSTAAD Festival 2019 (Suisse), LOCATION OUVERTE. Le premier festival musical estival en Suisse (à Saanen et à Gstaad là même où Yehudi Menuhin avait repéré des lieux propices à la musique et aux concerts) ouvre sa billetterie : il est enfin possible de réserver ses places, ce pour tous les concerts de l’édition 2019 : une foison de programmes servis par les meilleurs artistes et interprètes de la scène actuelle : chefs, pianistes, chanteurs, orchestres… Le 63è festival Menuhin allie comme à son habitude l’excellence et aussi l’audace, sans omettre aux côtés de l’équilibre de ses propositions, la sensibilisation du classique à tous les publics.

Le programme dĂ©taillĂ© de l’ensemble des concerts du 63e Gstaad Menuhin Festival est dĂ©sormais en ligne : assurez-vous les meilleurs places en rĂ©servant directement sur le site du Menuhin Gstaad Festival 2019, ou par tĂ©lĂ©phone au 033 748 81 82.
Du 18 juillet au 6 septembre 2019 : 60 CONCERTS à l’affiche pendant presque 2 mois. Les concerts ont lieu dans les églises du canton (écrins intimistes du Saanenland), ou sous la tente à Gstaad,  ample vaisseau réservé aux grandes célébrations symphoniques, opératiques, événementielles… Il y a pour tous les goûts à Gstaad chaque été.

 

 

 

GSTAAD suisse vaches r faux copyright annonce concert menuhin gstaad festival and academy 2018 classiquenews

 

 

GSTAAD MENUHIN Festival 2018

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

gstaad-menuhin-festival-2019-paris-gd-format-artistes-petibon-say-gabetta-annonce-location-par-classiquenewsMOISSON DE TEMPERAMENTS… Cette annĂ©e le Festival suisse fĂŞte PARIS, son thème fĂ©dĂ©rateur. De nombreux artistes français sont prĂ©sents mais pas seulement :
L’Ă©glise de Saanen accueille cette annĂ©e HervĂ© Niquet et son Concert Spirituel dans le «Te Deum» de Charpentier (20.7), Sol Gabetta dans le 2e Concerto de Saint-SaĂ«ns (21.7), Patricia Petibon dans des airs de Mozart et de Gluck (27.7), l’organiste de Notre-Dame de Paris Olivier Latry (28.7), le trompettiste Gábor Boldoczki (29.7), Andreas Ottensamer et Yuja Wang en duo (31.7), Fazil Say dans le «Clair de lune» de Debussy (2.8), Ute Lemper dans des chansons françaises et de cabaret (10.8), Bertrand Chamayou dans le 23e Concerto de Mozart (11.8), Cecilia Bartoli (23.8) ou encore Hilary Hahn dans les deux concertos pour violon de Bach avec la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen (29.8). On pourra entendre sinon David Guerrier Ă  Château-d’Ĺ’x (22.7), Nuria Rial (5.8), Isabelle Faust (9.8), L’Arpeggiata (15.8) et Maurice Steger (4.9) Ă  Zweisimmen, l’Ensemble Janoska et BirĂ©li Lagrène (8.8), Christophe Rousset (20.8) et Francesco Piemontesi (26.8) Ă  Rougemont, le Quatuor Chiaroscuro (23.7) et Christian Bezuidenhout (27.8) Ă  Lauenen. Quelques-uns parmi les plus de 60 concerts proposĂ©s en 2019…

 

 

gstaad-menuhin-festival-2019-jeunes-talents-concerts-annonce-festivals-musique-classique-actualites-classiquenews

 

________________________________________________________________________________________________

FOCUS GRANDES FORMATIONS :Vous prĂ©fĂ©rez les grands effectifs? RĂ©servez aussi vos soirĂ©es sous la Tente de Gstaad avec Seong-Jin Cho et Manfred Honeck dans «L’Empereur» de Beethoven et la «PathĂ©tique» de TchaĂŻkovski (17.8), «Carmen» en version de concert (24.8), Vilde Frang dans Bruch (25.8), Gautier Capuçon et Mikko Franck dans Haydn et la «Symphonie fantastique» de Berlioz (31.8), Klaus Florian Vogt dans Wagner (1.9), Yuja Wang et Myung-Whun Chung dans le 3e Concerto de Rachmaninov (6.9), qui sont en vente depuis le 20 dĂ©cembre dĂ©jĂ !

 

 

 

gstaad-menuhin-festival-2019-orchestre-tente-annonce-classiquenews-location-ouverte

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

Depuis 2 ans, le Menuhin GSTAAD Festival enrichit son offre numĂ©rique proposant Ă  la relecture et au visionnage permanent, de nombreux contenus vidĂ©os, au sein de son offre « GSTAAD DIGITAL FESTIVAL » – Actuellement, reportage sur l’un des laurĂ©ats de l’AcadĂ©mie de direction d’orchestre, organisĂ©e chaque Ă©tĂ© sous la tente / le jeune maestro Joseph Bastian, laurĂ©at du Neeme Järvi 2016 explique le fonctionnement de la «Gstaad Conducting Academy»

 

 

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

RESERVEZ VOS PLACES

boutonreservation

directement sur le site du 63è MENUHIN GSTAAD FESTIVAL :

https://www.gstaadmenuhinfestival.ch/fr/programme-and-location/edition-2019

 

 

 

 

gstaad-menuhin-festival-2019-paris-gd-format-artistes-petibon-say-gabetta-annonce-location-par-classiquenews

 
 

 

 

GSTAAD Yehudi Menuhin Festival & Academy 2016. Premiers concerts, les 14, 15 et 16 juillet 2016.

GSTAAD-yehudi-menuhin-festival-and-academy-presentation-highliths-festival-classiquenews-60-edition-classiquenewsCompte rendu, Festivals. GSTAAD Yehudi Menuhin Festival & Academy 2016 (Suisse). Premiers concerts, les 14, 15 et 16 juillet 2016. Plutôt tourné vers l’Est de la Suisse c’est à dire du côté germanique (vers Bern, Zurich…), le festival fondé il y a 60 ans par Yehudi Menuhin à Gstaad, au delà de Montreux et Lausanne, défend depuis ses débuts en 1977 et la direction du violoniste légendaire, les valeurs que l’auguste musicien a portées et qui fondent toujours la flamboyante activité de l’événement (en 2016, pas moins de 70 concerts de juillet à septembre) : le mélange des genres, l’interaction avec le paysage majestueux des cimes alpines, surtout la transmission et la pédagogie, d’où, portées et développées par Christoph Müller, actuel intendant et directeur artistique, ses pas moins de 5 académies, toutes promesses à des sessions de travail passionnant, et pour le public, des concerts finaux qui aux côtés des programmes défendus par les artistes renommés invités, constituent tout l’intérêt du Festival Suisse. Ainsi, en plus d’une académie dédiée aux cordes, aux chant, au Baroque, et au piano, Gstaad organise aussi chaque été, une académie de direction d’orchestre sous la houlette du maestro Neeme Järvi. De quoi enrichir en fin de session, le fameux concert de l’Académie, qui couronne un nouveau jeune maestro à la tête de l’orchestre du Festival : cette année, les festivaliers pourront suivre les avancées des candidats académiciens les 1er, 9 puis 17 août (avec pour cette dernière session, sous la tente blanche du Festival, la remise du prix Neeme Järvi au meilleur d’entre eux).

 

 

labeque-katia-marielle-concert-gstaad-festival-14-juillet-2016-concert-philip-Glass-582

 
 
 
labeque katia et marielle piano quatre mains classiquenewsLES LABEQUE EN OUVERTURE… DĂ©jĂ  invitĂ©es en 2011, dans le BolĂ©ro de Ravel Ă  quatre mains, les soeurs Labèque, Katia et Marielle, ouvrent le festival 2016 ce 14 juillet, dans un programme idĂ©alement respectueux de la thĂ©matique gĂ©nĂ©rale « Musique & famille » ; de fait, les deux pianistes, Ă  la complicitĂ© fusionnelle, abordent une collection de pièces de diffĂ©rents compositeurs dont chaque atmosphère renvoie inĂ©luctablement Ă  leur enfance, et Ă  la figure de leurs parents. La danse est Ă  l’honneur, entraĂ®nante et rythmiquement voluptueuse sous la nef de la formidable acoustique de l’église de Saanen : Danses hongroise et slave de Brahms, de Dvorak ; Pizzicato Polka et Schnellpolka de Johann Strauss. C’est surtout dans la seconde partie du rĂ©cital Ă  4 mains, que les interprètes se rĂ©vèlent davantage inspirĂ©es, ambassadrice d’ambiance tĂ©nues, parmi les plus allusives et intimes, au chatoiement pudique d’une ineffable et secrète cohĂ©rence : Dolly de FaurĂ© – redoutable dans son jeu des mains imbriquĂ©es- fait rĂ©fĂ©rence Ă  une Ĺ“uvre dĂ©cisive pour la constitution du duo ; Scaramouche de Milhaud Ă©tait une pièce vĂ©nĂ©rĂ©e par leur mère ; et l’on comprend la place spĂ©cifique, finale, du Lutoslawski (rare variation sur un thème de Paganini) qui est rĂ©Ă©criture d’une mĂ©lodie bien connue, dont l’implosion progressive indique l’accomplissement d’un passage obligĂ©, celui d’un incessant mouvement recrĂ©ateur ; toutes ces pages amoureusement, intimement Ă©noncĂ©es rĂ©capitulent l’élaboration d’une sensibilitĂ© Ă  4 mains et 2 cĹ“urs, qui sait aujourd’hui, s’ouvrir Ă  de nouvelles expĂ©riences musicales, quitte Ă  prendre des risques toujours stimulants. VoilĂ  pourquoi en bis, Katia et Marielle Labèque jouent leur cher Philipp Glass, un compositeur dont elles sont proches et ont participĂ© Ă  la progressive reconnaissance, Ă  une Ă©poque oĂą personne ne le considĂ©rait vĂ©ritablement. Investi, riche, divers, Ă  la fois Ă©clectique mais profondĂ©ment unitaire, le rĂ©cital diffuse une remarquable maĂ®trise, un temps suspendu alors qu’à quelques kms de lĂ , foudroyait la tragĂ©die du massacre de Nice en France. Instant prĂ©cieux en temps de barbarie.

 

 

gstaad-mc-creesh-paul-motet-elgar-festival-yehudi-menuhin-15-juillet-2016-582-saanen-eglise-classiquenews

 
 
 

menuhin yehudi violonCONCERT HOMMAGE pour le CENTENAIRE YEHUDI MENUHIN. Le lendemain 15 juillet, dans la mĂŞme Ă©glise (et repris pour une seconde session le 16), le britannique Paul McCreesh dirige le concert hommage officiel cĂ©lĂ©brant le centenaire de la naissance du fondateur Yehudi Menuhin. Eglise comble, officiels en rangs serrĂ©s, venus applaudir les discours prĂ©alables de la famille Menuhin dont la mĂ©moire c’est Ă  dire les valeurs artistiques et morales sont de fait, toujours vivaces : ouverture, transmission, Ă©changes… Paul McCressh dirige ses effectifs (Gabrieli Consort & Players) dans le Requiem de Mozart (version rare – du moins mĂ©connue en France-, signĂ©e Franz Beyer propre aux annĂ©es 1970, plus efficace et dramatique, moins Ă©dulcorĂ©e que celle ordinairement jouĂ©e et qui comprend les maladresses et redites de l’élève de Wolfgang, SĂĽsmayer). Le sens des contrastes, la vibrante expressivitĂ© des tutti, – la vitalitĂ© gĂ©nĂ©rale des pointes solistiques (belle plasticitĂ© du timbre de la soprano Charlotte Beament) affirment le tempĂ©rament du chef, qui sculpte la matière orchestrale et le tissu choral avec un tempĂ©rament acĂ©rĂ©, celle d’un fauve concentrĂ©, soucieux d’allant et d’équilibre.
Auparavant, les choristes ont imposĂ© leur maĂ®trise dans leur langue natale, dans l’Hymne to St. Cecilia – prière et lamento de 10 minutes d’une impeccable tenue : sublime lecture de Britten sur le baroque britannique qui l’a prĂ©cĂ©dĂ©. En bis, les effectifs – chanteurs seuls, entonnent un motet d’Elgar, compositeur qui occupe actuellement chef et chanteurs, pour un enregistrement rĂ©cemment Ă©laborĂ© avant cet Ă©tĂ© 2016. La beautĂ© des paysages montagneux de Gstaad ne fait pas uniquement l’attrait d’un festival unique en Europe. La diversitĂ© des programmes, l’activitĂ© des 5 acadĂ©mies professionnalisantes pour les jeunes musiciens et chanteurs, et que peuvent suivre les festivaliers pas Ă  pas, expliquent la pertinence du Festival suisse laissĂ© en hĂ©ritage par le lĂ©gendaire Menuhin.

 

 

 

A NE PAS MANQUER

 


5 prochains temps forts du Gstaad Yehudi Menuhin Festival & Academy

(à l’affiche jusqu’au 3 septembre 2016) :

 

 

en juillet 2016 :

1 – 25 juillet 2016 : dans la sublime Ă©glise de Launen (et son dĂ©cor montagneux de rĂŞve !), le volet III du cycle hommage Ă  Menuhin par le pianiste Andras Schiff

2 – 28 juillet 2016 : premier volet des sessions de la Conducting Academy / AcadĂ©mie de direction d’orchestre : les festivaliers dĂ©couvrent alors les tempĂ©raments de chaque jeune maestro apprentis, d’autant plus sollicitĂ©/exposĂ©, que chacun est invitĂ© ainsi Ă  diriger l’orchestre du Festival. ExpĂ©rience unique en Europe.

en août 2016 :

1 – 17 aoĂ»t 2016 : concert final de l’AcadĂ©mie de direction avec la remise du prix Neeme Pärvi (tente du Festival)

2 – Cycle Lang Lang : le pĂ©dagogue sous la tente du Festival, le 26 aoĂ»t 2016 (15h) ; puis le rĂ©citaliste, mĂŞme lieu le 27 aoĂ»t 2016, 19h30, dans Les Saisons de Tchaibkovk (un programme rĂ©cemment dĂ©fendu par classiquenews, LIRE notre critique du dvd Lang Lang joue les Saisons de Tchaikovsky dans la Galerie des Glaces de Versailles, enregistrĂ© en juin 2015)

en septembre 2016 :

Symphonie de Beethoven (9ème), sujet rĂ©interprĂ©tĂ© et rĂ©arrangĂ© pour les lycĂ©ens des cantons de Berne, soit le 2 septembre 2016 Ă  19h30. Yehudi Menuhin fondateur du Festival de Gstaad entendait dĂ©fendre coĂ»te que coĂ»te la transmission vers les jeunes et les familles, l’accès et la sensibilisation Ă  l’adresse d’un très large public… pari toujours relevĂ© et rĂ©ussi aujourd’hui comme en tĂ©moigne ce concert performance qui engage directement les jeunes spectateurs et leurs familles.

  
 
 
 

Toutes les Infos et modalités de réservation sur le site du Gstaad Yehudi Menuhin Festival & Academy 2016 (Centenaire Yehudi Menuhin / 60è édition du Festival) :
http://www.gstaadmenuhinfestival.ch/site/fr/

LIRE AUSSI notre présentation complète du Festival GSTAAD Yehudi Menuhin Festival & Academy 2016