Faun de Cherkaoui (Debussy)

cherkaoui sidi danse portrait faun garnier concert annonce par classiquenews bac064-cherkaoui-koen-broos-2PARIS. Danse, Garnier : CHERKAOUI / GOECKE / LIDBER – 5 fĂ©vrier > 2 mars 2019. Arabe et homosexuel, 
 Sidi Larbi Cherkaoui, quadra dĂ©complexĂ©, est un chorĂ©graphe belge, plutĂŽt Ă  l’aise dans ses baskets qui n’a pas sa longue dans sa poche. Avec Icon (et de l’argile pour dĂ©cor et accessoire, signe d el’entrave et de la fragilitĂ©), il dĂ©nonçait les dĂ©rives d’un monde artificiel plus matĂ©rialiste que spirituel. Son Ă©criture gestuelle fait montre d’un legato sensuel, souvent onirique. Une rĂ©flexion sur le sens rĂ©enchanteur du mouvement coprorel qui s’est nourri Ă  travers ses crĂ©ations rĂ©centes depuis Sutra (avec les moines chinois de Shaolin, 2008), Genesis (2014), Fractus V (alliance du cirque et du hip-hop
). Il a plus l’habitude de travailler avec les danseurs de sa propre compagnie Eastman que le corps de ballet de l’OpĂ©ra de Paris. Faun devrait permettre de retrouver une sorte d’idĂ©al abstrait, moins ancrĂ© dans la rĂ©alitĂ© dont il dĂ©nonce les travers, mais davantage miroir d’une rĂ©flexion sur le sens de la forme pure.

Sur la scÚne du Palais Garnier, en février et mars 2019, trois visions singuliÚres de la danse forment un nouveau spectacle en « poésie et virtuosité ».
Etreinte mĂ©lancolique en hommage Ă  Vaslav Nijinski, crĂ©ateur du Faune dans AprĂšs midi d’un faune de Debussy (1894), le duo Faun de Sidi Larbi Cherkaoui inaugure ce programme, accompagnĂ© de deux crĂ©ations. Jamais venu Ă  Garnier, l’Allemand Marco Goecke, inscrit son Ă©criture chorĂ©graphique entre avant-gardisme et inventivitĂ©, ciselant son travail comme « un rĂȘve Ă©veillĂ© ». Le chorĂ©graphe et cinĂ©aste suĂ©dois Pontus Lidberg, – auteur du film The Rain-, s’interroge sur le sens du mariage Ă  partir de la partition « Noces » de Stravinsky. Nouvelle production.

CHERKAOUI / GOECKE / LIDBER
Palais Garnier – 5 fĂ©vrier > 2 mars 2019
Durée : 1h45
Nouvelle production

DĂ©roulement :

« Faun » de Sidi Larbi Cherkaoui / d’aprĂšs Debussy / N Sawhney : 15 mn
Création de Marco Goecke : 30 mn
Entracte : 30 mn
« Noces » de Pontus Lidberg / Stravinsky / Ens Aedes : 30 mn

Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet
Orchestre de l’OpĂ©ra national de Paris / Vello PĂ€hn, direction

RESERVER VOTRE PLACE
https://www.operadeparis.fr/saison-18-19/ballet/goecke-lidberg-cherkaoui

Livres, annonce : Mallarmé et la musique, la musique et Mallarmé (PUR, collection Aesthetica, Presses Universiatires de Rennes, 2016)

mallarmĂ© et la musique aesthetica presses universitaires de rennes livres antoine bonnet et pierre henry frangne ecriture orchestre scene voix 1456157767Livres, annonce : MallarmĂ© et la musique, la musique et MallarmĂ© (PUR, collection Aesthetica, Presses Universiatires de Rennes, 2016). MallarmĂ© et la musique, la musique et MallarmĂ© / L’écriture, l’orchestre, la scĂšne, la voix. Le livre explore Ă  la fois la thĂ©orie mallarmĂ©enne de la musique, sa mise en pratique poĂ©tique, et les compositeurs qui ont mis les textes et poĂšmes de MallarmĂ© en musique : principalement Debussy, puis Boulez qui en fit le cƓur de son travail poĂ©tique et musical. FidĂšle Ă  son scrupule Ă©ditorial, le nouveau numĂ©ro de la collection Aesthetica interroge la perception et l’évolution du rapport poĂ©sie / musique Ă  travers le prisme des observations, commentaires et tĂ©moignages de MallarmĂ©, depuis son Ă©poque jusqu’à l’écriture contemporaine. Evidemment, le tĂ©moin du Paris fin de siĂšcle (le mĂȘme que Proust) est Ă©voquĂ©, analysĂ© (« Pour une poĂ©tique du rituel musical, MallarmĂ© auditeur du Paris fin de siĂšcle »), chapitre qui clĂŽt la premiĂšre partie : « MallarmĂ© et la musique ». Notre prĂ©fĂ©rence va Ă  la seconde partie beaucoup plus en lien avec l’écriture et l’esthĂ©tique musicale qui nous intĂ©resse : la place de l’AprĂšs midi d’un faune, « au fondement de la modernitĂ© musical » ; l’atelier BoulĂ©zien fait figure de meilleur Ă©lĂšve, la posture et l’esthĂ©tique dĂ©fendus par MallarmĂ©, Ă©tant ainsi une source forte d’inspiration : « Boulez ou l’écriture de la rĂ©sonance » ; « Boulez selon MallarmĂ© selon Butor » ; Boulez et MallarmĂ© : perspective(s) sont les approches qui tentent de tourner autour de l’équation Boulez / MallarmĂ©. Compte rendu dĂ©veloppĂ© Ă  venir dans le mag cd dvd livres de classiquenews.com


Livres, annonce : MallarmĂ© et la musique, la musique et MallarmĂ© (PUR, collection Aesthetica, Presses Universiatires de Rennes, 2016) — Antoine Bonnet et Pierre-Henry Frangne (dir.) Livres, compte rendu critique.  MallarmĂ© et la musique, la musique et MallarmĂ©. Avec le soutien de deux Ă©quipes de recherche de l’universitĂ© Rennes 2 : l’EA 3208 « Arts : pratiques et poĂ©tiques » et l’EA 1279 « Histoire et critique des arts ». PUR Presses Universitaires de Rennes / Collection : Æsthetica, 246 pages. Parution mars 2016. ISBN : 978-2-7535-4856-5. Prix : 18,00 €