Livres. Compte rendu critique. Les grandes divas du XXème siècle. Par Richard Martet. Éditions Buchet Chastel

CLIC_macaron_2014Livres. Compte rendu critique. Les grandes divas du XXème siècle. Par Richard Martet. Éditions Buchet Chastel. Voix de femmes. Sopranos, mezzos, contraltos… voici 50 portraits de cantatrices parmi les plus mĂ©morables et pour certaines (voire une grande majoritĂ©) lĂ©gendaires, nĂ©es avant 1946 qui ont marquĂ© par leur chant, leur style, la justesse des rĂ´les incarnĂ©es, l’histoire si passionnante de l’opĂ©ra au XXème siècle. Evidemment l’apport (complĂ©mentaire) du cd (jusqu’Ă  7 h de musique) regroupant les airs cĂ©lèbres des plus sĂ©duisantes apporte le tĂ©moignage sonore Ă  l’Ă©vocation Ă©crite, souvent prĂ©cise, documentĂ©e, qui rĂ©tablit nombre de contre vĂ©ritĂ©s.

divas richard martet XXeme siecle buchet chastel editions review critique compte rendu classiquenews decembre 2015Les divas les plus anciennes, telles GĂ©raldine Farrar (nĂ©e en 1882) Ă  celles plus rĂ©centes, comme Edita Gruberova (nĂ©e en 1946, la borne chronologique), sont Ă©voquĂ©es avec un sens poussĂ© du dĂ©tail. Chacune idĂ©alement restituĂ©e par ses choix prĂ©cis de rĂ©pertoire, sa tessiture de dĂ©but de dĂ©but et de fin de carrière, ses extravagances aussi… En intitulant son nouveau dictionnaire : “les grandes divas du XXème siècle”, l’auteur Richard Martet (actuel rĂ©dacteur en chef du mensuel OpĂ©ra magazine) inscrit aussi chaque personnalitĂ© dans son Ă©poque et vis Ă  vis de ses admirateurs comme de ses “rivales”, Ă©claircissant certaines rivalitĂ©s abusivement entretenues par public, critiques et medias, telles les frictions orchestrĂ©es entre Maria Jeritza et Lotte Lehmann, Elisabeth Schwarzkopf et Lisa della Casa, Renata Tebaldi et Maria Callas, Grace Bumbry et Shirley Verrett. A lire les pages qui leur sont dĂ©diĂ©es, les quatre divas inoubliables qui s’affichent en couverture du prĂ©sent dictionnaire sĂ©lectif suscitent probablement Ă  l’auteur ses prĂ©fĂ©rences : la mozartienne et diseuse Schwarzkopf, qui eut quand mĂŞme le zèle de possĂ©der sa carte du parti nazi ; l’assoluta bel cantiste Joan Sutherland ; l’audacieuse et tout autant bel cantiste Maria Callas, sans omettre notre diva Ă  la française, l’Ă©blouissante RĂ©gine Crespin qui combina comme nulle autre : noblesse, dĂ©clamation, clartĂ©. A lire tant de portraits d’Ă©toiles aujourd’hui si bouleversante mais au carrière passĂ©e, – Ă  l’exception de la toujours active Edita Gruberova, l’on se prend Ă  regretter des annĂ©es dorĂ©es rĂ©volues tant les divas d’aujourd’hui malgrĂ© l’exposition mĂ©diatique dĂ©cuplĂ©e, n’atteignent pas ou si peu la charisme et l’Ă©clat de leurs ainĂ©es…

Livres. Compte rendu critique. Les grandes divas du XXème siècle. Par Richard Martet. Éditions Buchet Chastel. 448 pages. Parution : décembre 2015. 23 € (prix indicatif).

CD, annonce. RIVAL QUEENS. 2 DIVAS SUR LE RING : La Genaux / Bordoni contre La Kermes / Cuzzoni (1 cd Sony classical)

CD sony rival queens simone kermes vivica genaux Rival QueensCD, annonce. RIVAL QUEENS. 2 divas sur le ring : La Genaux / Bordoni contre La Kermes / Cuzzoni (1 cd Sony classical). En gants de boxe, mais robes XVIIIè, les deux divas vedette de l’Ă©curie Sony classical s’offrent comme Ă  l’Ă©poque du Haendel londonien et de Porpora son rival napolitain, une joute lyrique : ces reines rivales, – l’une soprano (Simone Kermes), l’autre mezzo (Vivica Genaux) surenchĂ©rissent en performances coloratoure, sur les traces des divas adulĂ©es au XVIIIè Ă  Londres (Haymarket royal opĂ©ra) entre autres ce 6 juin 1727 dans un opĂ©ra : Astianatte de Bononcini … Francesca Cuzzoni et Faustina Bordoni s’y sont affrontĂ©es jusqu’au pugilat et crĂŞpage de chignons, ce malgrĂ© la prĂ©sence de l’assistance de la princesse de Galles : l’agilitĂ©, mais aussi l’Ă©tendue de la tessiture (aigus très haut perchĂ©s), l’habilitĂ© Ă  colorer et nuancer sa propre expressivitĂ© sont de rigueur. Pourtant outre la suprĂŞme virtuositĂ©, il faut surtout une justesse de ton, une expressivitĂ© et une style qui privilĂ©gient en particulier la finesse intĂ©rieure sur la seule carrure tapageuse et dĂ©monstrative. D’autant que pour se distinguer, le programme du cd Sony classical regroupe plusieurs airs d’opĂ©ras mĂ©connus voire inĂ©dits signĂ©s des Ă©milo-vĂ©nitiens : Ariosti, Bononcini, Giacomelli, Pollarolo, ou des compositeurs – plus connus, qui se sont formĂ©s Ă  Naples, tels Arena, Hasse, Leo, Poropora, Sarro, Vinci…  Alors laquelle des deux s’impose en primadonna assoluta ? La Genaux-Bordoni, ou La Kermes Cuzzoni ? Vous saurez tout dans notre prochaine critique complète Ă  paraĂ®tre dans le mag cd dvd livres de classiquenews.com

CD, annonce. RIVAL QUEENS. 2 DIVAS SUR LE RING : La Genaux / Bordoni contre La Kermes / Cuzzoni (1 cd Sony classical)