REPORTAGE : Bruno Procopio et l’Orchestre National des Pays de la Loire (mars 2017, version anglais)

MAESTRO défricheur : Bruno Procopio et l'Orchestre National des Pays de la LoireREPORTAGE : Bruno Procopio et l’Orchestre National des Pays de la Loire – “ Maestro transatlantique “ : dans un portrait vidéo exclusif où les équipes de CLASSIQUENEWS le suivait de Paris à Rio, entre France et Brésil, ses deux pays de cœur, le jeune maestro BRUNO PROCOPIO ne cesse de défendre aujourd’hui l’interprétation des oeuvres symphoniques françaises, des Lumières au Romantisme selon l’esthétique historiquement informée ; sa connaissance des traités, sa pratique du clavecin dans les œuvres remontant au baroque, favorisent une approche d’une rare acuité expressive. En particulier auprès des orchestre sur instruments modernes : tenue d’archet spécifique, interprétation des ornements (souvent non indiqués sur les partitions), accents forts ou points d’appui… sont autant d’éléments d’une compréhension nouvelle qui enrichit considérablement la pratique comme la culture des instrumentistes en orchestre. Pour preuve, cette expérience formatrice avec l’Orchestre National des Pays de la Loire, avec lequel Bruno Procopio, en une tournée de 7 dates en mars 2017 (7-13 mars 2017 en Pays de la Loire), dirigeait un programme entre Lumières et Romantisme, c’est à dire plusieurs pages emblématiques de l’évolution du goût parisien, de Rameau (Suite de Acanthe et Céphise, Chaconne de Castor et Pollux) et Mozart (Ballets Les Petits Riens, Concerto pour flûte et harpe), au fiévreux GOSSEC (Symphonie à 17 parties). Reportage vidéo © classiquenews.tv — Réalisation : Philippe-Alexandre PHAM 2017 – version ANGLAISE

Comments are closed.