REMBRANDT 2019 : les 350 ans de sa mort en octobre 2019

REMBRANDT-2019-dossier-350eme-anniversaire-de-la-mort-classiquenews-homepageREMBRANDT 2019
 Mort en 1669, Rembrandt Van Rijn (nĂ© en 1606) est Ă  la fĂȘte le 4 octobre 2019 qui marque le 350 Ăšme anniversaire de sa mort. Amsterdam sa ville natale souligne le gĂ©nie du peintre baroque capable de renouveler la leçon tĂ©nĂ©briste (clair obscur) du Caravage et d’offrir un nouveau type de portrait (cadrage, Ă©clairage, proximitĂ© sujet/spectateur) grĂące entre autres Ă  une technique picturale virtuose et franche qui perfectionne le principe des empĂątements. Le relief et cette impression de « 3D » s’en trouvent accentuĂ©s, assimilant les autoportraits de l’artiste aux ancĂȘtres de nos selfies sur instagram
 rien de moins : c’est du moins ce que les commentateurs et les spĂ©cialistes du peintre hollandais, soucieux de moderniser son image, veulent nous faire accroire. Il y a mĂȘme des chercheurs rĂ©cents qui ayant percer le mystĂšre technique de Rembrandt identifient les ingrĂ©dients de sa palette texturĂ©e et nacrĂ©e : (Rembrandt utilisait la plombonacrite : soit un mĂ©lange d’oxyde de plomb et d’huile de lin particuliĂšrement siccative qui produisent cet effet de relief en 3 D… ). A la fin de sa vie, au dĂ©but des annĂ©es 1660, seul dans sa maison, Renbrandt devient ce viel « hibou » solitaire, ami d el’ombre nocturne qui peint l’obscur et le mystĂšre des visages
 La pĂąte, la texture, les effets visibles du pinceau Ă  la surface font aujourd’hui de Rembrandt un gĂ©nie cĂ©lĂ©brĂ© de la sensualitĂ© picturale, – un maĂźtre qui aprĂšs Titien, tisse concrĂštement un enchevĂȘtrement de matiĂšre sur la surface des tableaux. Son art est avant tout sensuel et organique, rĂ©aliste et dramatique. Et le nombre d’autoportraits sidĂšre par le questionnement sur la reprĂ©sentation, le sens de la peinture, l’illusion du mĂ©tier pictural que le principe / l’exercice suscite.

 
 
 

Un peintre baroque visionnaire : Rembrandt 2019

Rembrandt, génie de la pùte, précurseur du selfy

 
 
 

Dans son Ɠuvre les sujets liĂ©s Ă  la musique sont rares. Ce qui n’est pas le cas de son contemporain Vermeer, lui aussi marquĂ© par la question du rĂ©alisme et du clair obscur, mais ans un touche plus sage, et lus discrĂšte, et dans une palette plus colorĂ©e.
MĂȘme s’il reste surtout rĂ©aliste, Rembrandt qui a abondamment peint son quotidien, ses amis, ses proches, a peu frĂ©quentĂ© les musiciens quand Vermeer ou Ter Borch en ont fait leur quasi spĂ©cialitĂ© (nombreux concerts). Dans l’oeuvre de Rembrandt Ă  peine quelque portraits thĂ©ĂątralisĂ©s oĂč l’instrument est surtout un accessoire qui sert la franchise du portrait concernĂ©. Chez Rembrandt, pas de poĂ©sie musicale comme chez Vermeer, mais le questionnement permanent sur la rĂ©alitĂ© de la prĂ©sence humaine.

 
 
 

REMBRANDT-peinture-rembrandt-2019-classiquenews

 
 
 

________________________________________________________________________________________________

 
 
 
 
 

rembrandt-flutiste-chalumeau-berger-rembrandtAMSTERDAM
 Pour cĂ©lĂ©brer le 350Ăšme anniversaire de la mort de Rembrandt, vous irez visiter la rĂ©trospective organisĂ©e par le Rijksmuseum, rĂ©unissant l’ensemble de l’oeuvre de Rembrandt dans les collections hollandaises. Un must absolu pour les connaisseurs : ”  2019 : The Year of Rembrandt “.
Plus d’infos, plus de donnĂ©es sur le sujet : https://www.rijksmuseum.nl/en/the-year-of-rembrandt / avec la restauration de la fresque sociale, fleuron des collections du Rijksmuseum, La ronde de nuit (1642)

https://www.rijksmuseum.nl/en/restoration-nightwatch

Illustration ci-dessus : rare thĂšme musical chez Rembrandt, un berger flĂ»tiste (flĂ»te ou chalumeau / bĂąton de marcheur tenu Ă  l’Ă©paule droite). Le modĂšle est un autoportrait du crĂ©ateur relativement jeune ; c’est surtout une figure de fantaisie nĂ© de la conception du peintre hollandais (dont se souviendra Ă©videmment Fragonard au XVIIIĂš). La chevelure dans l’ombre, le visage illuminĂ©, la vivacitĂ© des deux mains sur l’instrument enrichissent l’effet d’instantanĂ© et de dramatisation. Qu’il soit ou non de la main de Renmbrandt, la disposition est attribuable Ă  l’atelier du maĂźtre… (DR)

 
 
 
 
 
 

Comments are closed.