POITIERS, Adrien Perruchon dirige l’Orchestre POITOU-CHARENTES

perruchon-adrien-vignette-perruchon-chef-adrien-perruchon-m_660_370_perruchon-1POITIERS, TAP. Concert Mozart, Offenbach… par Adrien Perruchon, le 23 mai 2017. Désormais habitué du Théâtre Auditorium et sa formidable acoustique, le jeune maestro Adrien Perruchon propose pour ce printemps 2017, un programme composé de joyaux symphoniques et concertants méconnus. D’abord, la Symphonie du jeune Mozart (22 ans), de visite à Paris, recherchant protection, poste et commandes…Désireux de plaire au public parisien (alors très amateur de symphonies), le Salzbourgeois compose la Symphonie n°31 dite Parsienne logiquement; mais écrit sans illusion : « Pour le petit nombre de Français intelligents qui seront là, je suis bien sûr qu’elle leur plaira ». Deux siècles plus tard, avant de devenir le maître incontesté de l’opéra bouffe à Paris, Offenbach écrit son « Concerto Militaire », pour lui-même ; le violoncelliste Jérôme Pernoo en est devenu l’ambassadeur, avec d’autant plus de mérite que la partition est réputée injouable … Finalement, seule l’œuvre de Gershwin (A americian in Paris) évoque et exprime l’activité urbaine de la Ville Lumière, avec klaxons obligés ! Le compositeur flirte avec le swing, le jazz : il instille à sa déclaration d’amour pour Paris des mélodies au charme inimitable… dont le feu et la brillance ne doivent pas assujettir la finesse de l’orchestration.

 

 

 

__________________

 

 

boutonreservationConcert Mozart, Offenbach, Gershwin…
Orchestre POITOU-CHARENTES
Mardi 23 mai 2017, 20h30
POITIERS, TAP auditorium
RÉSERVEZ VOS PLACES sur le site du TAP
http://www.tap-poitiers.com/paris-mozart-gershwin-offenbach-1914

 

 

Programme :

 

> Jacques Offenbach : Grand Concerto pour violoncelle et orchestre en sol majeur « Concerto Militaire » op. 120
> George Gershwin : Un Américain à Paris (Orchestration Takenori Nemoto)
> W. A. Mozart : Symphonie n° 31 en ré majeur K 297 « Paris »
Durée : 1h40 (avec entracte)

 

Orchestre Poitou-Charentes
Adrien Perruchon, direction
JĂ©rĂ´me Pernoo, violoncelle

 

 

 

Comments are closed.