LIVRE événement, annonce. CAMILLE SAINT-SAËNS, le compositeur globe-trotter (Actes Sud)

Actes sud, camille saint saens globe trotter politique et musique CLIC de classiquenews, review critique presentation livres de CLASSIQUENEWS 9782330077464LIVRE événement, annonce. CAMILLE SAINT-SAËNS, le compositeur globe-trotter (Actes Sud). L’auteur Stéphane Leteuré, est bien connu des spécialistes du compositeur car il lui a consacré précédemment un essai pertinent sur la politique et Saint-Saëns, (sous le titre « Camille Saint-Saëns et le politique de 1870 à 1921 » édité par Vrin). Ici, place au voyageur, au nomade épris de lointains prometteurs, d’horizons séducteurs, propres à favoriser une inspiration jamais réduite ni conforme. L’invention du compositeur est liée à l’ouverture d’esprit de l’homme, classique et moderne à la fois, respectueux du passé (défenseur de Rameau et Lully), surtout proche de Liszt (qui le lui rendit si bien en créant entre autres à Weimar son opéra Samson et Dalila que Paris ne voulait pas : un comble pour un chef d’oeuvre du romantisme français, toujours trop rare sur les scènes subventionnées françaises).
Le texte édité par Actes Sud enrichit considérablement l’actualité Saint-Saëns en 2017 : surtout son originale curiosité, insigne d’une quête poétique jamais éteinte ni satisfaite. Les voyages de Saint-Saëns globe-trotter actifs, nombreux, divers, trouvent un écho proportionné dans la profil même de ses oeuvres : aux formes et genres multiples comme audacieux. Génie du piano, emblème de ce goût classique éclectique de la Belle-Epoque, Saint-Saëns (prolixe dans les genres du Concerto, de la symphonie, de l’opéra…), se dévoile ainsi en acteur majeur de la « géomusicologie historique », ou selon les historiens musicologues, de la « géopolitique musicale » dont les symptômes esthétiques, artistiques se manifestent dès la fin d’un XIXè post romantique de plus en plus plurielle et prolixe en créations formelles.

saint-saens_camille_age_ioioioVoyages en terres anglo-saxonnes, en Amérique latine, – quand Chateaubriand avait été au début du siècle, en Amérique du nord, cf. ses « Natchez »-, mais aussi en Grèce, les pérégrinations de Mr Saint-Saëns, montrent combien la musique est un art … géopolitique. C’est à dire inéluctablement lié aux contingences qui dépasse l’exercice de son métier strict : ententes cordiales ou belliqueuses entre les Etats, connotations diplomatiques aussi, et affirmation d’un goût visionnaire… En outre, l’auteur nous précise que Saint-Saëns – 1835-1921-, fut le premier compositeur orientaliste « de son temps » (mais alors quid de Félicien David ?). A contrario d’un Orient décoratif et prétexte poétique – tel Lakmé de Delibes, Saint-Saëns éprouve physiquement et réellement cet Orient aux portes de l’Europe : ses voyages en Egypte et en Algérie, réactivent l’exemple des Français, Champollion ou Delacroix, qui comme lui, témoignent d’une expérience concrète et personnelle de l’altérité. Un autre regard et une toute autre expérience qui nuancent considérablement les préconçus de la propagande colonialiste, qui sur fond de nationalisme exacerbé, est alors très présente. Ainsi, les rapports avec l’Allemagne ne sont pas écartés non plus car Saint-Saëns tout en reconnaissant le génie de Wagner par exemple, sait aussi s’en détacher de façon « salutaire » (comme son contemporain César Franck, avec le même génie). En nous invitant à une « géopolitique de la musique », où se précisent le sens politique d’un orientalisme concret et aussi l’Algérie personnelle de Saint-Saëns, l’auteur dévoile bien des pans méconnus de l’histoire musicale, quand l’exercice de la composition musicale est confrontée à son prolongement naturel (pourtant nombre de chercheurs, auteurs et artistes, modernes et contemporains) : la politique. Quelle fut donc l’éthique politique du Camille Saint-Saëns, compositeur et voyageur ? Le livre passionnant apporte d’éclairantes réponses. Prochaine critique complète dans le mag cd dvd livres de classiquenews, au moment de la parution annoncée le 3 mai 2017. AU regard de l’intérêt du texte et sa pertinence documentée (et illustrée), la Rédaction de CLASSIQUENEWS décerne le CLIC de CLASSIQUENEWS à cette publication, attendue et très enrichissante.

___________

CLIC_macaron_2014LIVRE événement, annonce. CAMILLE SAINT-SAËNS, le compositeur globe-trotter par Stéphane Leteuré (Editions Actes Sud / P B Zane). 240 pages, 30 euros. ISBN 978-2-330-07746-4. CLIC de CLASSIQUENEWS de mai 2017

__

Comments are closed.