LILLE : Alexandre Bloch et l’ONL fêtent Noël

bloch-alexandre-u-ponte-pour-onl-lille-classiquenews-582-767LILLE : Concerts de Noël, les 15, 20, 21 décembre 2016. Alexandre Bloch retrouve l’Orchestre national de Lille pour célébrer les fêtes de fin d’année dans un programme résolument américain, intitulé « Happy New Year in America ». Pour sa 2ème série de concerts à la tête de l’Orchestre lillois, le nouveau directeur musical Alexandre Bloch, récemment adoubé par Jean-Claude Casadesus, explore paysages et rythmes américains, du Nord au Sud, soit des néons de Las Vegas aux bals de Veracruz, en passant par les tripots de Charleston, le Noël de l’ONL est un formidable bain de couleurs et d’atmosphères propres au Nouveau Monde… Folklore et chants traditionnels, swing et mélanges des genres insufflent une nouvelle énergie aux compositeurs qui savent mêler musique savante et musique populaire. Chef-compositeur, adulé, admiré par Alexandre Bloch, c’est d’abord deux œuvres de Leonard Bernstein qui se distinguent ici : l’ouverture de son opéra Candide, d’après Voltaire (1956), puis le Divertimento pour orchestre célébrant le centenaire de l’Orchestre Symphonique de Boston en 1980.
Avec Mavis in Las Vegas, l’anglais Peter Maxwell Davies pose son regard sur l’Amérique et spécialement sur la ville des lumières Las Vegas qu’il a visitée en 1995 lors d’une tournée de l’Orchestre philharmonique de la BBC. Bien que russe, Stravinski avec sa Circus Polka développe un clin d’œil à l’ « entertainment américain ». Il signe alors une musique commandée par le chorégraphe George Balanchine pour un numéro d’éléphants destiné au célèbre cirque américain Barnum. La suite symphonique de l’opéra né à Brodway, Porgy and Bess de Gerswhin, « Catfish Row », du nom du lieu où se passe le drame, reflète les séquences orchestrales les plus envoûtantes de l’histoire d’amour tragique des bas quartiers de Charleston, célèbres tubes (spirituals et songs) dont l’éternel Summertime, – berceuse éblouissante devenue standard du jazz… Opéra ou musical ? La partition de Gershwin est une merveille d’invention mélodique et de couleurs et atmosphères hypnotiques, dues principalement au seul génie d’orchestrateur de son auteur  :   mais l’opéra de 1935 reste inclassable et irrésistible par la justesse poétique des

 

bloch-alexandre-maestro-582-390-orchestre-national-de-Lille-classiquenews

 

portraits musicaux et psychologiques de Porgy et de Bess, et de tous les acteurs chanteurs, évoquant avec délire et intensité une véritable odyssée américaine. La suite que joue Alexandre Bloch et les musiciens de l’Orchestre National de Lille est la seule conçue par Gershwin, qui donc y rassemble ses meilleurs épisodes, selon son goût. Incontournable. 3 dates à Lille.

 

 

PROGRAMME

BERNSTEIN
Candide, ouverture
Divertimento pour orchestre

MAXWELL DAVIES
Mavis in Las Vegas

CHOSTAKOVITCH
Tahiti Trot

COPLAND
Fanfare for the Common Man

MÁRQUEZ
Danzon n°2

STRAVINSKY
Circus Polka

GERSHWIN
Porgy and Bess, suite « Catfish Row »

Orchestre National de Lille
Alexandre Bloch, direction

 

 

 

______________________

boutonreservationLILLE, Auditorium du Nouveau Siècle

Jeudi 15 et mardi 20 décembre 2016, à 20h
Mercredi 21 décembre 2016, à 16h

RESERVEZ VOTRE PLACE
Tarifs de 5 et 10€ – Billetterie et renseignements 03 20 12 82 40
www.onlille.com

______________________

 

 

 



Programme repris en tournée régionale :
Le 16 décembre, 20h, MAUBEUGE, La luna
Le 17 décembre, 20h, CARVIN, Salle Rabelais
Le 18 décembre, 16h, SAINGHIN EN MELANTOIS, Salle des sports

Puis, à LILLE
Concert du partage 2016
Jeudi 22 décembre 2016, de 18h à 19h
Au profit des associations caritatives du Nord
Auditorium du Nouveau Siècle

Autour des concerts
Leçon de Musique jeudi 15 décembre à 19h

Rythme, pulse, pulsation, au cœur de la musique 
– avec Yann Robin, compositeur en résidence – entrée libre pour les spectateurs munis d’un billet du concert

Concert diffusé le 25 décembre à 20h sur France Bleu Nord

 

 

 

Comments are closed.