Gustavo Dudamel, chef d’orchestre Arte, les 21, 26 septembre puis 10 octobre 2008

Gustavo Dudamel
Chef d’orchestre

Arte
Dimanche 21 septembre 2008 à 19h

Les 26 septembre puis 10 octobre 2008 à 8h

Concert enregistré lors du Festival de Lucerne 2007.

Prince de la baguette

Pas encore trentenaire et déjà adulé : le vénézuélien Gustavo Dudamel, 27 ans en 2008, (né le 26 janvier 1981) tient le haut de l’affiche, en particulier depuis l’été dernier où il fut l’invité attendu (et d’autant plus salué) des Festival de Salzbourg (Triple Concerto de Beethoven avec Martha Argerich et les frères Capuçon, le 29 août) et de Lucerne (Symphonie n°2 de Mahler, le 11 septembre dernier), après avoir dirigé le Philharmonique de Berlin, fin juillet pour le fameux concert en plein air de la phalange berlinoise à la Waldbühne… Celui qui a joué pour les 80 ans du Pape Benoît XVI (16 avril 2007), n’en finit pas de semer les graines d’un vent nouveau sur la planète musique : son orchestre (Simon Bolivar des Jeunes du Venezuela) relève le défi d’un projet à la fois artistique et social. Bon nombre de ses musiciens viennenten effet, de la rue ou des quartiers très défavorisés. Le jeune chef est lui-même natif de Barquisimeto, un lieu encore touché par la misère et la pauvreté (province du Lara).

Mais en plus d’être le leader d’une formation exemplaire, qui accorde musique et humanisme, le jeune maestro a multiplié depuis cette rentrée ses engagements comme chef d’envergure, avec le Symphonique de Gothenburg, et le Philharmonique d’Israël. Son ascension paraît même sans limites puisqu’il deviendra le plus jeune directeur musical du Los Angeles, à la succession de Esa-Pekka Salonen, en septembre 2009.
Lauréat du Concours de direction Gustav Mahler 2004, formé par son père tromboniste, remplaçant Neeme Järvi, malade, en 2005 lors d’un concert au Prom’s de Londres, dirigeant en 2006, Don Giovanni à La Scala, Gustavo Dudamel a signé un contrat exclusif avec le prestigieux label, Deutsche Grammophon. Serait-ce l’accompagnement spécifique que lui a apporté la fondation El Sistema (fondée en 1975 par le compositeur José Antonio Abreu), dédiée à l’aide aux enfants pauvres, qui lui inspire un autre regard sur la vie et l’expérience musicale ?

Devenu le chef de l’Orchestre Simon Bolivar des Jeunes du Venezuela, formation pilier de ce vaste programme de socialisation des plus jeunes, Dudamel avoue ne vouloir jamais abandonner l’activité de cette remarquable entreprise sociale et culturelle dont il est lui aussi l’un des enfants. L’engagement, la sincérité, une sensibilité scrupuleuse et énergique sont désormais les qualités de ce nouveau héros de la musique.

Gustavo Dudamel au Festival de Lucerne 2007. A 27 ans, l’enfant chéri de la baguette, qui a déjà dirigé à Salzbourg, remporté l’estime de ses aînés tels Rattle, Barenboim, Abbado, poursuit sa carrière… dans l’excellence et la sincérité. Nouveau jalon de son ascension (rappelons qu’il deviendra le directeur musical du Los Angeles Philharmonic à partir de septembre 2009), ce concert captivant que diffuse Arte, dimanche 21 septembre à 19h, enregistré au Festival de Lucerne 2007. Le jeune maestro dirige l’Orchestre Simon Bolivar des Jeunes du Venezuela dont il est directeur musical.

Programme :
Daphnis et Chloé de Maurice Ravel, Danzón n°2 d’Arturo Marquez et Malambo d’Alberto Ginastera.

3 Cd
Gustavo Dudamel a enregistré déjà plusieurs albums pour Deutsche Grammophon : avec l’Orchestre Simon Bolivar des Jeunes du Venezuela, Fiesta (le programme met en avant les compositeurs vénézuéliens tels Careno, Esteves, Romero, Castellanos, ainsi que le mexicain, Arturo Marquez) ; Symphonie n°5 de Gustav Mahler ; Symphonies 5 et 7 de Beethoven (leur premier cd pour le label jaune).

Illustration: Gustavo Dudamel (DR)

2 thoughts on “Gustavo Dudamel, chef d’orchestre Arte, les 21, 26 septembre puis 10 octobre 2008

  1. Pingback: Gustavo Duhamel dirige le Concert du Nouvel An Ă  Vienne | Classique News

  2. Pingback: Concert du Nouvel An Ă  Vienne 2017 | Classique News