Franz Lehar : Le pays du Sourire sur ARTE

BECZALA KLEITER LEHAR le pays du sourie sur arte janvier 2018ARTE. Dimanche 7 janvier 2018. 23h30 Franz Lehar : Le pays du sourire. “Toujours sourire, le cĹ“ur douloureux, et sembler rire du sort malheureux. C’est notre loi : toujours sourire”, chante d’un air mĂ©lancolique le prince Sou-Chong dans le premier acte de cette opĂ©rette crĂ©Ă©e Ă  Berlin en 1929. Version remaniĂ©e de La tunique jaune, du mĂŞme compositeur, elle raconte une histoire d’amour impossible entre Lisa, une jeune Autrichienne issue de la noblesse, et Sou-Chong, un prince chinois.
Les deux protagonistes se rencontrent à Vienne, où l’Asiatique est ambassadeur. Lorsqu’il annonce à Lisa qu’il doit retourner en Chine pour y devenir Premier ministre, elle se décide à l’épouser et à l’accompagner à Pékin. Mais la jeune femme doit rapidement composer avec des différences culturelles inattendues, telles que la polygamie de son mari. Franz Lehas étant ami de Puccini a peut-être été inspiré de la Turandot du compositeur italien pour écrire sa propre légende lyrique orientalisante. Le Pays du Sourire, créé à Berlin, incarne l’âge d’or d’insouciance et de légèreté d’une époque fragile qui allait sombrer dans la crise boursière de 1929.

Pour cette nouvelle production de l’Opéra de Zurich, le metteur en scène Andreas Homoki a largement raccourci les dialogues de la pièce d’origine afin de mettre l’accent sur le couple formé par Lisa et Sou-Chong, interprétés respectivement par la soprano allemande Julia Kleiter et le ténor polonais Piotr Beczala, sous la direction de Fabio Luisi. Le chef éclaire le raffinement d’une orchestration élégantissime qui rappelle de fait certaines audaces et brillances de l’orchestre de Puccini.

Comments are closed.