Festival Théodore Dubois et l’art officielVenise, Palazzetto Bru Zane, du 14 avril au 27 mai 2012

festival à Venise
Théodore Dubois (1837-1924) et l’art officiel
Palazzetto Bru Zane
Centre de musique romantique française

En avril et en mai 2012, Venise se met au diapason des romantiques français. En choisissant Théodore Dubois, né en 1837 et lauréat du Prix de Rome en 1861, le Centre de musique romantique française Palazzetto Bru Zane dévoile l’oeuvre d’un compositeur oublié, pourtant vénéré de son vivant, occupant de nombreux postes prestigieux. C’est hélas la figure pédagogique, théorique et officielle de Dubois que l’Histoire a retenu (quitte à la caricaturer), moins son oeuvre de compositeur: écriture mésestimée et révélée, rétablie voire réhabilitée aujourd’hui. Le Centre a déjà “éprouvé” et confirmé une manière originale et personnelle en programmant auparavant ses motets, son oratorio Le Paradis Perdu (1878), ainsi que plusieurs pièces instrumentales, concertantes ou chambristes. Aucun doute à l’écoute de ses oeuvres: Théodore Dubois, organiste de la Madeleine à Paris dès 1877, membre de l’Institut en 1894, qui devient directeur du Conservatoire (1896) après que Massenet en ait décliné la proposition, est bien un auteur à redécouvrir d’urgence: en classique respectueux de la tradition, soucieux de clarté, Dubois est un mélodiste inspiré, un harmoniste accompli, voire un dramaturge attachant… c’est un éclectique assumé qui connaît autant Franck et Schumann que Brahms et Saint-Saëns.

Aux côtés de Dubois, ce sont aussi ses contemporains et confrères que le Palazzetto Bru Zane, entend rendre à la lumière: Gouvy, De La Tombelle, Paladihle, Chaminade, Bordes, Duvernoy, Pfeiffer…

La programmation d’avril et de mai 2012 élargit aussi son champ musical en mettant en perspective l’art de Dubois avec l’art officiel… un compositeur académique, personnalité reconnue par le milieu a-t-il systématiquement les faveurs du régime? Le cas de Dubois montre combien un académicien, soutenu par les autorités, a su aussi s’ouvrir à la modernité (celle de Ravel et de Debussy), quitte même à réviser ses propres systèmes de pensée et faire évoluer sa définition personnelle de l’idéal musical dont il se sent investi toute sa vie… L’équation est moins naturelle qu’on pourrait le penser. Question complexe aux enjeux multiples, – aux découvertes tout autant passionnantes-, qui méritait bien d’être posée le temps du festival vénitien, l’un des plus captivants depuis l’inauguration du Centre à Venise…

Quelques temps forts

Oeuvres de Théodore Dubois
Le festival met l’accent sur tous les aspects d’un inspiration éclectique, s’illustrant dans le registre symphonique, religieux, musique de chambre…

musique symphonique

Symphonie Française
(couplée avec La Mer de Debussy)
Les Siècles. François Xavier Roth, direction
Tournée France/Italie: le 10 avril (Le Mail Soissons), le 11 (Monte-Carlo), le 12 (Aix en Provence), le 13 (Rome, Auditorium, Parco della Musica)
Venise, Scuola Grande di San Rocco,
Dimanche 15 avril 2012 à 17h

Ouverture Symphonique
Symphonie n°2 en ré majeur

Brussels Philharmonic. Hervé Niquet, direction
Le 3 mai 2010 à Bruxelles (Flagey)
Venise, Scuola Grande di san Giovanni Evangelista
Samedi 5 mai 2012 à 20h

musique de chambre

Trio pour violon, violoncelle, piano
Trio Chausson
Venise, Palazzetto Bru Zane
Samedi 14 avril 2012 à 17h

Quintette avec piano
Quatuor Ardeo
David Violi, piano
Venise, Scuola Grande San Giovanni Evangelista
Samedi 14 avril 2012 à 20h

Quatuor à cordes n°2
Quatuor Raphaël
Venise, Palazzetto Bru Zane, le 28 avril 2012 à 17h
Bordeaux, Grand Théâtre, le 12 mai à 20h

Quatuor à cordes n°1
Quatuor Diotima
Venise, Palazzetto Bru Zane,
Samedi 28 avril 2012 à 20h

Sonate pour violoncelle et piano
Marc Coppey, violoncelle
François-Frédéric Guy, piano
Venise, Palazzetto Bru Zane,
Jeudi 3 mai 2012 à 20h

Promenade sentimentale
pour violoncelle et piano
Trio Portici
Venise, Palazzetto Bru Zane,
Dimanche 6 mai 2012 à 17h

Sonate pour violon et piano
(couplée avec la Sonate de Pierné…)
Elsa Grether, violon. Eliane Reyes, piano.
Venise, Palazzetto Bru Zane, le 17 mai 2012 à 20h

Quatuor avec piano en ré mineur
Quatuor Satie
Laurent Martin, piano
Venise, Palazzetto Bru Zane, dimanche 20 mai 2012 à 17h

Piano orchestral:
Adonis, Symphonie Française, Un moment d’allegrezza
transcriptions à 4 mains
Carole Dubois et Olivier Godin, piano
Venise, Palazzetto Bru Zane,
Dimanche 27 mai 2012 à 17h

Musique sur l’eau, extraits
Poèmes Virgiliens, extraits
Billy Eidi, piano
Venise, Palazzetto Bru Zane,
Samedi 26 mai 2012 à 17h

(couplés avec des mélodies de Schmitt, Koechlin, Fauré… Jean-François Rouchon, baryton)

musique sacrée

Messe Pontificale, Benedicat vobis
Vlaams Radio Koor
Hervé Niquet, direction
Belgique: les 26 (Jezuïetenkerk, Lier) et 27 avril (Florakerk, Merelbeke)
Scuola Grande San Giovanni Evangelista
Dimanche 29 avril 2012 à 17h

(programme couplé avec des oeuvres sacrées de Fauré, Paladilhe, Gounod)

12 pièces pour orgue, extraits
Pierpaolo Turetta, orgue
Venise, Basilique des Frari
Samedi 26 mai 2012 à 20h

Maîtres et modèles
Airs d’opéras de Massenet, Verdi, Massé, Meyerbeer, Thomas, Joncières, Niedermeyer…
Pour comprendre dans quel contexte lyrique, Dubois écrivait et officiait…
Maria Tomassi, soprano. Jennifer Borghi, mezzo.
Giulio Zappa, piano.
Venise, Palazzetto Bru Zane,
Dimanche 6 mai 2012 à 17h

Concerts hors Venise
Les oeuvres de Théodore Dubois s’exportent aussi hors de France et d’Italie, preuve de la curiosité manifeste que suscite son style en 2012, grâce à l’initiative du Palazzetto Bru Zane:

Motets
De sainte-Clotilde à La Madeleine
Les Filles de l’île – Les Chantres musiciens
Gilbert Patenaude, direction
Vendredi 1er juin 2012 (Canada, Eglise Saint-Lambert)

Maîtrise de Radio France
Dimanche 30 septembre 2012
Genève, Victoria Hall

Le Paradis Perdu
Société Philharmonique du Nouveau Monde
Michel Brousseau, direction

Dimanche 3 juin 2012 (Canada, Eglise Saint-Lambert)

La brochure saison 2011-2012 en ligne.
Vous pouvez consulter et feuilleter l’intégralité de la brochure
concernant l’ensemble des concerts présentés par le Palazzetto Bru Zane
Centre de musique romantique française, en cliquant sur le visuel
ci-contre.

approfondir

Théodore Dubois (1837-1924): les oeuvres concertantes. Fantaisie-Stück
pour violoncelle et orchestre. Suite concertante pour violoncelle,
piano et orchestre. Concerto capriccioso pour piano et orchestre. In
memoriam mortuorum, chant élégiaque. Orch. Poitou Charentes.
Jean-François Heisser, piano et direction. Marc Coppey, violoncelle.

Comments are closed.