DVD, critique. VERDI : NABUCCO (Oren, Ganidze, août 2017 – 1 dvd Belair classiques).

nabucco-oren-arnaud-bernard-verona-juil-2017-critique-dvd-dvd-review-par-classiquenewsDVD, critique. VERDI : NABUCCO (Oren, Ganidze, août 2017 – 1 dvd Belair classiques). VERONE, août 2017. Nabucco de Verdi gagne dans cette mise en scène très visuelle un regain de puissance dramatique qui régénère sa dimension politique. D’autant que le metteur en scène français, Arnaud Bernard a choisi d’écarter toute référence à l’Antiquité mésopotamienne, pour favoriser la transplantation dans l’Italie de Verdi, celle des révoltes et des patriotes contre l’Autriche, en particulier pendant les fameux 5 Jours, où la nation italienne s’est enfin unie pour chasser l’étranger et ce que constituer République.
De fait, le choix est légitime car à l’époque de sa création à la Scala de Milan (dont la façade et la salle sont représentées sur la scène des Arènes véronaises), Nabucco fut immédiatement applaudi, son choeur des hébreux, ultracélèbre, devenant l’hymne des républicains révolutionnaires. L’audience avait compris le parallèle : sur scène : les hébreux prisonniers des babyloniens ; dans la salle, les italiens soumis à l’Empire autrichien. De fait, le choeur Va Pensiero paraît chanté par des Italiens dans la salle scaligène : bel effet de mise en abîme, ou de théâtre dans le théâtre, ou de temps historique dans le temps réel contemporain… l’effet est convaincant car il exprime l’énergie et l’enjeu politique de la partition verdienne.
Pour autant, les voix peinent à défendre l’action sur le même plan. On regrette d’une façon générale le manque de nuances quoique, en fin d’action et à mesure qu’il s’humanise, George Ganidze fait un Nabucco d’abord caricatural, puis presque bouleversant dans sa chute inéluctable. Même avis positif pour le grand prêtre de Jérusalem, Zaccaria (Rafal Siwek). Dans cette production hollywoodienne qui cherche surtout à impressionner, par le spectaculaire et l’outrance, l’orchestre s’en tire très honnêtement, trouvant un juste équilibre entre le fracas révolutionnaire et la plainte plus éthérée des hommes qui souffrent et vont bientôt se révolter.

VERDI : NABUCCO [DVD & BLU-RAY] – Vérone, août 2017. 1 DVD Bel Air classiques
Dramma lirico en quatre actes (1842)
Musique : Giuseppe Verdi (1813-1901)
Livret : Temistocle Solera

Nabucco : George Gagnidze
Ismaele : Rubens Pelizzari
Zaccaria : Rafał Siwek
Abigaille : Susanna Branchini
Fenena : Nino Surguladze
Grand Prêtre de Belo : Nicolò Ceriani
Abdallo : Paolo Antognetti
Anna : Elena Borin

Orchestre et Chœurs des Arènes de Vérone
Direction musicale : Daniel Oren
Mise en scène et costumes : Arnaud Bernard

Comments are closed.