Duhamel, Forlani: Lundi, monsieur vous serez riche (1968)Metz, Opéra théâtre. Les 25,26 et 27 février 2011

Opéra événement
Duhamel, Forlani


Lundi, monsieur vous serez riche à Metz

Les 25, 26 et 27 février 2011, l’Opéra Théâtre de Metz Métropole ressuscite le théâtre musical d’Antoine Duhamel d’après les textes de Rémo Forlani, Lundi, monsieur vous serez riche, partition délirante et mordante, caustique et tendre, entre opéra cabaret et théâtre musical, créé en 1968… Nouvelle production événement avec dans le rôle clé du Rital, l’excellent baryton, maître du verbe, François Le Roux.
L’Opéra Théâtre de Metz Métropole affiche l’oeuvre cynique et tendre du compositeur Antoine Duhamel (né en 1925) d’après le texte de Rémo Forlani, “Lundi, monsieur vous serez riche“, théâtre lyrique grinçant et délirant créé en 1968.
La mise en scène de Vincent Vittoz accentue le caractère cynique et décapant de ce huit clos psychologique où dans un bar cabaret des années 1970, 9 personnages solitaires disent leur souffrance et leur espoir. Pour démêler les fils de ses existences suspendues, le personnage clé du Rital/Cagliostro, d’abord employé comme pianiste, se précise en agitateur séducteur, manipulateur halluciné ou usurpateur magnétique… Qui est-il? Qui sont-ils?

vidéo

Metz, Opéra Théâtre: Lundi, monsieur vous serez riche (Duhamel, Forlani, 1968). La mise en scène de Vincent Vittoz accentue le
caractère cynique et décapant de ce huit clos psychologique où dans un
bar cabaret des années 1970, 9 personnages solitaires disent leur
souffrance et leur espoir. Pour démêler les fils de ses existences
suspendues, le personnage clé du Rital/Cagliostro… Metz, les 25, 26 et 27 février 2011. Reportage vidéo exclusif



Le texte délirant poétique de Rémo Forlani, la musique et les chansons admirables d’Antoine Duhamel composent un spectacle envoûtant, crépusculaire, où chacun tient son rôle vivace, exalté, désespéré ou décalé… La violence et l’aigreur du texte n’empêchent pas, de la part des auteurs, un regard certes réaliste et amer mais aussi plein d’espérance. En stigmatisant les tares et lâchetés des uns et des autres, le spectacle n’engagerait-il pas chacun à en changer?

Plus de 40 ans après sa conception, le théâtre musical imaginé par Duhamel et Forlani n’a pas perdu sa brûlante vérité.
La réussite du spectacle vient de la qualité de l’interprétation: musiciens sur la scène, acteurs chanteurs entre cabaret et opéra dont se distinguent en particulier, les excellents Rital de François Le Roux (diseur exemplaire d’un trouble caustique rare), Eric Vignau, dans le rôle travesti de La Filoche (geisha délabrée), figure expressionniste funambulesque qui convoque Brecht et Weill. Spectacle magistral.

Vendredi 25 février à 20h


Samedi 26 février à 20h
Dimanche 27 février 2011 à 15h

Mise en scène : Vincent Vittoz
Direction musicale : Alexandre Piquion

Mise en scène : Vincent VITTOZ
Scénographie : Amélie KIRITZÉ-TOPOR
Costumes : Dominique BURTÉ
Lumières : Roberto VENTURI
Direction musicale : Alexandre PIQUION
Nicole Nantes : Cécile LIMAL
La Patronne : Fabienne MASONI
Nana Catoène : Camille POUL
Nana Quiblier : Jeanne-Marie LÉVY
Le Rital : François LE ROUX
La Filoche : Éric VIGNAU
Piotr : Christophe CRAPEZ
L’Habitué : Jacques GOMEZ
Le Garçon : Matthieu LÉCROART
L’accordéoniste : Anthony MILLET
Le percussionniste : Dominique LACOMBLEZ
Le contrebassiste : Nicolas CROSSE
Le guitariste : Jean-Marc ZVELLENREUTHER
Le vibraphoniste : Sébastien ESCOBAR
Le pianiste : Vincent LETERME

Comments are closed.