CD, critique. Un moment chez les Schumann : Sonates pour violoncelle et piano de Robert, Georg, Camillo SCHUMANN. Cyrielle Golin (violoncelle) / Antoine Mourlas (piano) – 1 cd KLARTHE records.

moment-musical-chez-les-schumann-golin-mourlas-cd-klarthe-records-critique-cd-review-cd-classiquenewsCD, critique. Un moment chez les Schumann : Sonates pour violoncelle et piano de Robert, Georg, Camillo SCHUMANN. Cyrielle Golin (violoncelle) / Antoine Mourlas (piano) – 1 cd KLARTHE records. Ce « moment musical chez les Schumann » façonne un salon romantique qui rĂ©unit 3 Schumann, non pas membres d’une fratrie, en rien parents de la famille de Robert, mais plutĂŽt colonie de sensibilitĂ©s au mĂȘme nom patronymique, ayant chacun ƓuvrĂ© Ă  Leipzig. Les deux instrumentistes Cyrielle Golin (violoncelle) et Antoine Mourlas (piano) font acte de complicitĂ© et d’audace ans un cycle particuliĂšrement original et dĂ©fricheur. Camillo dont la Sonate violoncelle / piano ouvre le rĂ©cital est le plus rĂ©cent nĂ© en 1872 Ă  Konigstein (comme Georg), semble prolonger l’exemple de l’illustre Schumann nĂ© en 1810. Son Ă©criture est plus lisztĂ©enne que Schumanienne et brahmsienne, en cela moins profonde et captivante que celle de Georg. Moins grave et viscĂ©rale que les autres piĂšces, la Sonate n°1 opus 59 dĂ©veloppe cependant un bel esprit chantant, fluide, habitĂ© par l’ardeur complice des deux musiciens.

Premier Romantique et modĂšle de cette trinitĂ© inĂ©dite, Robert, apparaĂźt par comparaison comme le gĂ©nie des humeurs ; au verbe ciselĂ©, caractĂ©risĂ© avec une sensibilitĂ© trĂšs affĂ»tĂ©e, particuliĂšrement vive et contrastĂ©e (« Vanitas vanitatum » qui ouvre les FĂŒnf stĂŒcke im Volkston opus 102). Ce qui touche dans cette sĂ©rie de 5 piĂšces, c’est la profondeur et la justesse du caractĂšre de chacune : Ă  l’esprit bravache, voire parodique du I, rĂ©pond immĂ©diatement la rĂȘverie pudique du II : « Langsam », traversĂ© par une gravitĂ© tout Ă  fait Ă©trangĂšre au dĂ©but. La divagation schumanienne se dĂ©ploie ensuite, maĂźtrisant ses deux orientations non pas antinomiques mais complĂ©mentaires: autodĂ©termination / doute, errance / construction. Ce que comprennent parfaitement les deux interprĂštes, jouant sur la souplesse, la rondeur d’une fusion accomplie, secrĂšte, harmoniquement voluptueuse.

 

 

Georg Schumann révélé

 

 

La rĂ©vĂ©lation reste celle de l’écriture de Georg, trĂšs proche de Robert : ardente et vive, nerveuse et presque sanguine dans l’approche, trĂšs brahmsienne des deux instrumentistes : la Sonate opus 19 n’a rien Ă  envier aux plus renommĂ©s, Robert et Johannes. NotĂ©e « con Molto espressione », la Sonate s’embrase dĂšs son premier mouvement, mais sans force ni pathos, dans une flexibilitĂ© de moyens et d’accents fondĂ©s sur l’écoute et l’entente rĂ©ciproque : ce qui fonde la valeur de ce dernier triptyque. La profondeur, l’activitĂ©, l’urgence, la vivacitĂ© intĂ©rieure convainquent sans rĂ©serve. NĂ© Ă  Konigstein en 1866, soit bien aprĂšs la mort de Schumann, Georg semble recueillir l’ardente flamme passionnelle de son prĂ©dĂ©cesseur, comprenant ses dĂ©licats Ă©quilibres, ses Ă©clairs comme ses replis des plus intimes ; Georg (1866-1952) fut un proche de Richard Strauss fondant avec lui la sociĂ©tĂ© des auteurs en Allemagne GEMA ; Georg joue le Concerto de Robert et comprend toutes les composantes de son Ă©critures qu’il fusionne avec celle de Brahms. L’opus 19 Ă©crit en 1897 en tĂ©moigne : la rĂ©fĂ©rence aux Anciens romantiques, Robert et Johannes est vivifiĂ©e ici par une rigueur constante des modulations ; une intelligence de l’harmonie aux changements parfois vertigineux. Excellent programme, enivrant, rĂ©vĂ©lateur.

 

 

________________________________________________________________________________________________ 

CD, critique. Un moment chez les Schumann : Sonates pour violoncelle et piano de Robert, Georg, Camillo SCHUMANN. Cyrielle Golin (violoncelle) / Antoine Mourlas (piano) – 1 cd KLARTHE records – enregistrement rĂ©alisĂ© Ă  Paris, Temple Saint-Marcel, janvier 2019). 

  

 

Comments are closed.