CD, annonce. SONY : Adam Laloum enregistre les 2 Concertos pour piano de Brahms (février 2018)

laloum-adam-piano-piano-concertos-brahms-review-cd-cd-critique-par-classiquenews-582CD événement, annonce. BRAHMS : 2 Concertos pour piano. ADAM LALOUM, piano (2 cd SONY classical). Adam Laloum, toucher de velours mais sonorité introspective d’une rare intensité ciselée (comme Angelich aujourd’hui) fait partie des pianistes français les plus intéressants de l’heure. IL es tcapable comm epeu d’allier sensibilité, fragilité,… et puissance. Un sens idéal de la nuance et des intonations secrètes, troublantes, d’une richesse émotionnelle souvent captivante. Le pianiste toulousain né en 1987 (31 ans en 2018) enregistre les deux Concertos romantiques allemands les plus intenses et … fragiles de la littérature musicale : ceux de Brahms. Chez SONY les 2 Concertos sortent le 23 février 2018. Très attendus, les enrgistrements ont été réalisés avec la complicité de l’Orchestre symphonique de la Radio de Berlin (Kazuki Yamada, direction – ex assistant de Ozawa, et premier chef invité de l’Orch de la Suisse Romande). Lauréat du Concours Clara Haskil 2009, sacré « Soliste instrumental » au Victoires de la musique classique 2017, Adam Laloum vit une ascension irrépressible liée essentiellement à la richesse de sa personnalité pilotant une technicité subtile et éloquente.
Brahms johannes concertos pianos orchestre par adam laloum nelson freire critique annonce par classiquenewsDU COLOSSAL ET DE L’INITIME… Brahms imagine larges et colossales les dimensions de ses deux Concertos (22 mn pour le 1er mouvement du 1er Concerto, créé en 1859): géants et dragons symphoniques, tissu tragique et manifestation de déchirures intimes, soit deux massifs, comme civilisés par un piano soliste d’une rare sérénité, à la fois majestueuse et souriante, d’une tendresse fraternelle (qui se souvient évidement de son maître et idole, Robert Schumann dont les tentatives de suicide et la mort en 1856 l’auront à jamais marqué), encore ciselé à l’épreuve de la passion secrète, intime, viscérale pour l’épouse de Robert, Clara, seule étoile terrestre capable de l’émouvoir. Que dire face aux larmes du second mouvement (Adagio de 13 mn), véritable Requiem célébrant le génie foudroyé de Schumann…Tout cela est dit énoncé dans l’écriture de Brahms qui fut aussi un clair disciple de Beethoven par l’architecture grandiose et structurée qu’il sait échafauder tout au long de ses 2 monuments de la musique pianistique et concertante… Plus de 20 ans séparent les deux Concertos puisque le 2è est écrit en 1878 et créé en … 1881 : moins intime, et immédiatement chaleureux, le 2è Concerto en ré mineur étire un même sens de la langueur noble et majestueuse, avec trait saillant spécifique à Brahms, comme juvénilisé, le « graciozo », léger d’une insouciance soudainement facétieuse, en conclusion à ce dernier cycle spectaculairement orchestral en 4 mouvements, vraie tétralogie brahmsienne.

laloum adam pinao concertos brahms cd sony review cd cd critique par classiquenewsPour nous, il n’est qu’un seul pianiste actuel, capable de relever le défi des deux Concertos pour piano de Brahms : le brésilien Nelson Freire (Avec Chailly et l’orch Gewandhaus de Leipzig). Qu’en sera-t-il pour Adam Laloum, interprète familier des paysages germaniques traversés par la brume romantique, celle en particulier de Schubert et de Brahms ? Réponse dans notre grande critique complète, à venir dans le mag cd dvd livres de classiquenews, le jour de la parution du cd Brahms par Adam Laloum, le 23 février 2018.

Comments are closed.