PARIS, Louvre : Mer 17 nov 2021. Debussy, Massenet : Inspirations antiques


couros-grece-antiquite-faune-debussy-concert-classiquenewsPARIS, Louvre : Mer 17 nov 2021. Inspirations antiques
 Autour de l’exposition au Louvre dĂ©diĂ©e Ă  l’histoire de la GrĂšce du XVIIĂš Ă  nos jours (« Paris-AthĂšnes. Naissance de la GrĂšce moderne / 1675-1919 »), le musĂ©e parisien affiche ce 17 nov Ă  l’Auditorium, un concert qui Ă©claire comment l’AntiquitĂ© grecque a inspirĂ© les compositeurs français au XIXĂš (Massenet, musique pour les Erinnyes), au XXĂš avec Debussy et Stravinsky. Illustrant le propos dĂ©veloppĂ© dans l’exposition, l’Orchestre Lamoureux et son nouveau chef Adrien Perruchon illustrent ainsi l’influence de la redĂ©couverte de la GrĂšce antique Ă  la fin du 19e siĂšcle, que ce soit Massenet Ă©crivant des intermĂšdes pour Les Érinnyes, tragĂ©die dans le style antique de Leconte de Lisle, ou bien sĂ»r Debussy, s’inspirant lui du faune de MallarmĂ© ou de la colonne des Danseuses de Delphes au Louvre.

RÉSERVEZ vos places ici
https://www.louvre.fr/en-ce-moment/evenements-activites/inspirations-antiques?utm_medium=email&utm_source=dolist&utm_campaign=newsletter_20210927_2276

Mercredi 17 nov 2021, 20h
Paris, Louvre, Auditorium

Programme

Claude Debussy
PrĂ©lude Ă  l’aprĂšs-midi d’un faune
Six Épigraphes antiques
Syrinx
La Plus que lente

Jules Massenet
Les Érinnyes : Invocation et Divertissement
Valse trĂšs lente

Igor Stravinsky
Ragtime pour onze instruments

Orchestre Lamoureux
Alexandre Perruchon, direction

VISITEZ le site du musĂ©e du Louvre et l’exposition PARIS – ATHENES
https://www.louvre.fr/en-ce-moment/expositions/paris-athenes

OrganisĂ©e Ă  l’occasion du bicentenaire de la RĂ©volution grecque de 1821, l’exposition souhaite mettre en valeur les liens unissant la GrĂšce et la culture europĂ©enne, en suivant notamment le fil des relations entre Paris et AthĂšnes.

Aux 17e et 18e siĂšcles, les ambassadeurs en route vers la Sublime Porte dĂ©couvrent en GrĂšce une province ottomane, qui intĂ©resse vivement les artistes et les intellectuels. En 1821, la guerre d’IndĂ©pendance grecque, soutenue militairement et financiĂšrement par certains pays europĂ©ens, suscite un enthousiasme populaire. LibĂ©rĂ©e en 1829, la GrĂšce proclame AthĂšnes comme capitale en 1834. InfluencĂ© par la prĂ©sence allemande et française sur son territoire, le nouvel État grec construit son identitĂ© culturelle moderne en puisant aux sources du nĂ©oclassicisme français et allemand. La dĂ©fense du patrimoine national et la collaboration europĂ©enne marquĂ©e par la crĂ©ation d’instituts archĂ©ologiques, comme l’École française d’AthĂšnes en 1846, sont Ă  l’origine d’un bouleversement des connaissances sur le passĂ© matĂ©riel de la GrĂšce.

L’exposition entend pour la premiĂšre fois croiser cette histoire de l’archĂ©ologie avec l’histoire du dĂ©veloppement de l’État grec et des arts modernes. Les fouilles de DĂ©los, Delphes ou de l’Acropole sont Ă  l’origine de la redĂ©couverte d’une GrĂšce colorĂ©e trĂšs Ă©loignĂ©e des canons du nĂ©oclassicisme. À la fin du 19e siĂšcle, les grandes expositions universelles donnent Ă  voir un nouvel art grec moderne, marquĂ© par la reconnaissance de l’identitĂ© byzantine et orthodoxe de la GrĂšce.

LIVE STREAMING: l’Orchestre des Champs ElysĂ©es joue RAVEL

orchestre-champs-elysees-louis-langreee-concert-live-streaming-classiquenews-concert-chez-soiE CONCERT de l’Orchestre des Champs ElysĂ©es, ce soir, jeudi 17 dĂ©c 2020, 19h30. L’Orchestre des Champs ElysĂ©es propose un concert en streaming, Ă  19h30, en remplacement de sa tournĂ©e Ravel qui devait avoir lieu en dĂ©cembre et qui a Ă©tĂ© annulĂ© en raison du confinement (cf annonces prĂ©sidentielles du 10 dĂ©c dernier). L’orchestre prĂ©sente ainsi son travail Ă  tous et enregistre dimanche 20 dĂ©c le programme pour une diffusion tv. Ce concert en direct diffusĂ© sur Youtube fait partie de l’offre digitale de l’Orchestre, intitulĂ©e « odyssĂ©es numĂ©riques ». C’est l’occasion d’écouter deux chefs d’oeuvres de Maurice Ravel et Claude Debussy sur instruments d’époque : festival de timbres rares, motricitĂ© rythmique (Ravel), sensualitĂ© enivrante (Debussy)


 

 

Jeudi 17 décembre à 19h30
Orchestre des Champs Elysées
Louis Langrée, direction

 

PROGRAMME :

PrĂ©lude Ă  l’aprĂšs-midi d’un faune, C.DEBUSSY
Boléro, M.RAVEL

VOIR LE CONCERT RAVEL / DEBUSSY :
sur le site du TAP Poitiers, lieu de rĂ©sidence de l’Orchestre des Champs ElysĂ©es :
https://www.tap-poitiers.com/spectacle/debussy-ravel-en-streaming/

 

 

 

bakst-ballets-russes-nijinsky-prelude-faune-1912-classiquenewsL’AprĂšs-midi d’un faune, poĂšme de MallarmĂ©, inspire la partition que Debussy compose en 1894, piĂšce musicale sensuelle et bucolique qui inspire Ă  son tour Nijinski, auteur et interprĂšte d’un ballet, scandaleusement Ă©rotique, demeurĂ© lĂ©gendaire. Ravel enthousiasme la qualifia de « miracle unique dans toute la musique ». De son cĂŽtĂ©, BolĂ©ro de Ravel est d’abord pensĂ© comme un ballet, mais sa puissance rythmique et sa force elle aussi expressive, « orgiaque », en font actuellement le morceau orchestral le plus jouĂ© depuis des dĂ©cennies. La formule rythmique Ă©noncĂ©e d’un bout Ă  l’autre par la caisse claire organise le crescendo de l’histoire musical, le plus outrageusement lascif et rĂ©volutionnaire de tous les temps. Ravel enchaĂźne deux thĂšmes mĂ©lodiques permettant Ă  tous les pupitres de briller et dialoguer en une transe paroxystique dont le compositeur, orfĂšvre de l’orchestration, dĂ©tient la clĂ©. Fascinant et poĂ©tique.

 

 

VOIR LE CONCERT EN DIRECT :

Concert diffusĂ© en live sur la page internet du TAP-ThĂ©Ăątre Auditorium de Poitiers, sur Facebook et sur Youtube via un lien. Plus d’informations sur la page Facebook de l’Ă©vĂ©nement :

https://fb.me/e/39NcuznxU

 

 

 

 

 

Louis Langrée, maestro © S. Giles

 

Faun de Cherkaoui (Debussy)

cherkaoui sidi danse portrait faun garnier concert annonce par classiquenews bac064-cherkaoui-koen-broos-2PARIS. Danse, Garnier : CHERKAOUI / GOECKE / LIDBER – 5 fĂ©vrier > 2 mars 2019. Arabe et homosexuel, 
 Sidi Larbi Cherkaoui, quadra dĂ©complexĂ©, est un chorĂ©graphe belge, plutĂŽt Ă  l’aise dans ses baskets qui n’a pas sa langue dans sa poche. Avec Icon (et de l’argile pour dĂ©cor et accessoire, signe de l’entrave et de la fragilitĂ©), il dĂ©nonçait les dĂ©rives d’un monde artificiel plus matĂ©rialiste que spirituel. Son Ă©criture gestuelle cultive avec grĂące et puissance un legato sensuel, souvent onirique. Une rĂ©flexion sur le sens rĂ©enchanteur du mouvement coprorel qui s’est nourri Ă  travers ses crĂ©ations rĂ©centes depuis Sutra (avec les moines chinois de Shaolin, 2008), Genesis (2014), Fractus V (alliance du cirque et du hip-hop
). Il a plus l’habitude de travailler avec les danseurs de sa propre compagnie Eastman que le corps de ballet de l’OpĂ©ra de Paris. Faun devrait permettre de retrouver une sorte d’idĂ©al abstrait, moins ancrĂ© dans la rĂ©alitĂ© dont il dĂ©nonce les travers, mais davantage miroir d’une rĂ©flexion sur le sens de la forme pure.

Sur la scÚne du Palais Garnier, en février et mars 2019, trois visions singuliÚres de la danse forment un nouveau spectacle en « poésie et virtuosité ». Soit un triptyque chorégraphique plutÎt prometteur.
Etreinte mĂ©lancolique en hommage Ă  Vaslav Nijinski, crĂ©ateur du Faune dans AprĂšs midi d’un faune de Debussy (1894), le duo Faun de Sidi Larbi Cherkaoui inaugure ce programme, accompagnĂ© de deux crĂ©ations. Jamais venu Ă  Garnier, l’Allemand Marco Goecke, inscrit son Ă©criture chorĂ©graphique entre avant-gardisme et inventivitĂ©, ciselant son travail comme « un rĂȘve Ă©veillĂ© ». Le chorĂ©graphe et cinĂ©aste suĂ©dois Pontus Lidberg, – auteur du film The Rain-, s’interroge sur le sens du mariage Ă  partir de la partition « Noces » de Stravinsky. Nouvelle production.

 

 

 

FAUNE de Debussy / FAUN de ... CHERKAOUI
 

 
 

 

 

ONP-Faun-Cherkaoui-faune-dev-bussy-ballet-danse-critique-opera-critique-danse-compte-rendu-classiquenews-opera-musique-classique
  

 

FAUN de CHERKAOUI… nouveau regard, nouvelle pensĂ©e en grĂące d’aprĂšs Debussy – illustrations : © ANN RAY / ONP OpĂ©ra National de PARIS 2019

 

 

  

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

CHERKAOUI / GOECKE / LIDBER
Palais Garnier – 5 fĂ©vrier > 2 mars 2019
Durée : 1h45
Nouvelle production

DĂ©roulement :

« Faun » de Sidi Larbi Cherkaoui / d’aprĂšs Debussy / N Sawhney : 15 mn
Création de Marco Goecke : 30 mn
Entracte : 30 mn
« Noces » de Pontus Lidberg / Stravinsky / Ens Aedes : 30 mn

Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet
Orchestre de l’OpĂ©ra national de Paris / Vello PĂ€hn, direction

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

RESERVER VOTRE PLACE
https://www.operadeparis.fr/saison-18-19/ballet/goecke-lidberg-cherkaoui

 

 

 
 

 

  

 

Livres, annonce : Mallarmé et la musique, la musique et Mallarmé (PUR, collection Aesthetica, Presses Universiatires de Rennes, 2016)

mallarmĂ© et la musique aesthetica presses universitaires de rennes livres antoine bonnet et pierre henry frangne ecriture orchestre scene voix 1456157767Livres, annonce : MallarmĂ© et la musique, la musique et MallarmĂ© (PUR, collection Aesthetica, Presses Universiatires de Rennes, 2016). MallarmĂ© et la musique, la musique et MallarmĂ© / L’écriture, l’orchestre, la scĂšne, la voix. Le livre explore Ă  la fois la thĂ©orie mallarmĂ©enne de la musique, sa mise en pratique poĂ©tique, et les compositeurs qui ont mis les textes et poĂšmes de MallarmĂ© en musique : principalement Debussy, puis Boulez qui en fit le cƓur de son travail poĂ©tique et musical. FidĂšle Ă  son scrupule Ă©ditorial, le nouveau numĂ©ro de la collection Aesthetica interroge la perception et l’évolution du rapport poĂ©sie / musique Ă  travers le prisme des observations, commentaires et tĂ©moignages de MallarmĂ©, depuis son Ă©poque jusqu’à l’écriture contemporaine. Evidemment, le tĂ©moin du Paris fin de siĂšcle (le mĂȘme que Proust) est Ă©voquĂ©, analysĂ© (« Pour une poĂ©tique du rituel musical, MallarmĂ© auditeur du Paris fin de siĂšcle »), chapitre qui clĂŽt la premiĂšre partie : « MallarmĂ© et la musique ». Notre prĂ©fĂ©rence va Ă  la seconde partie beaucoup plus en lien avec l’écriture et l’esthĂ©tique musicale qui nous intĂ©resse : la place de l’AprĂšs midi d’un faune, « au fondement de la modernitĂ© musical » ; l’atelier BoulĂ©zien fait figure de meilleur Ă©lĂšve, la posture et l’esthĂ©tique dĂ©fendus par MallarmĂ©, Ă©tant ainsi une source forte d’inspiration : « Boulez ou l’écriture de la rĂ©sonance » ; « Boulez selon MallarmĂ© selon Butor » ; Boulez et MallarmĂ© : perspective(s) sont les approches qui tentent de tourner autour de l’équation Boulez / MallarmĂ©. Compte rendu dĂ©veloppĂ© Ă  venir dans le mag cd dvd livres de classiquenews.com


Livres, annonce : MallarmĂ© et la musique, la musique et MallarmĂ© (PUR, collection Aesthetica, Presses Universiatires de Rennes, 2016) — Antoine Bonnet et Pierre-Henry Frangne (dir.) Livres, compte rendu critique.  MallarmĂ© et la musique, la musique et MallarmĂ©. Avec le soutien de deux Ă©quipes de recherche de l’universitĂ© Rennes 2 : l’EA 3208 « Arts : pratiques et poĂ©tiques » et l’EA 1279 « Histoire et critique des arts ». PUR Presses Universitaires de Rennes / Collection : Æsthetica, 246 pages. Parution mars 2016. ISBN : 978-2-7535-4856-5. Prix : 18,00 €