La Belle HĂ©lĂšne Ă  Tours

La Belle HĂ©lĂšne d'Offenbach Ă  ToursTours, OpĂ©ra. dĂ©cembre 2015. Offenbach : La Belle HĂ©lĂšne. Karine Deshayes. 26>31 dĂ©cembre 2015. Chaque fin d’annĂ©e voit une inflation des productions d’opĂ©rettes d’Offenbach. Le Mozart des boulevards incarnent cette joie de vivre, cette libertĂ© satirique, sublimĂ©es par une Ă©criture musicale en verve, idĂ©ales pour le temps des cĂ©lĂ©brations. L’OpĂ©ra de Tours et son directeur, Jean-Yves Ossonce prĂ©sentent pour la fin de l’annĂ©e 2015, La Belle HĂ©lĂšne (opĂ©rette irrĂ©sistible de 1864), mise en scĂšne de Bernard Pisani (un spĂ©cialiste de la partition qui l’a abordĂ© Ă  4 reprises
) avec entre autres, parmi un plateau de chanteurs français prometteurs, la subtile et sensuelle Karine Deshayes dans le rĂŽle-titre. Le prĂ©texte mythologique permet de parodier les tares et les faiblesses d’une humanitĂ© frivole et insouciante, totalement irresponsable car ici la satire politique affleure dans chaque sĂ©quence. FĂ©line, amoureuse, vive, HĂ©lĂšne affirme un tempĂ©rament vocal et dramatique qui inspire depuis longtemps les plus grandes cantatrices, preuve que l’ouvrage est plus profond et raffinĂ©s que vraiment caricatural.

ElĂ©gance, souplesse, ivresse mĂ©lodique 
 pour Pisani, La Belle HĂ©lĂšne rassemble toute les qualitĂ©s d’une grande Ɠuvre : une opĂ©rette dont la subtilitĂ© se rapproche de l’opĂ©ra;  politiques vĂ©reux mais trĂšs arrogants, dĂ©esses dĂ©vergondĂ©es et bergers complices portĂ©s sur la cabriole
 Divertissement certes, mais Offenbach comme Rameau dans sa formidable PlatĂ©e (prĂ©figuration de la future comĂ©die musicale Ă  venir, dĂ©jĂ  en 1745
.) nous tend le miroir : la sociĂ©tĂ© portraiturĂ©e dans La Belle HĂ©lĂšne sous couvert de gags Ă  gogo et de tableaux dĂ©lirants et dĂ©calĂ©s Ă©pinglent les travers d’une humanitĂ© corrompue, dĂ©cadente, . en somme celle du Second Empire
 La production prĂ©sentĂ©e par Tours a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© crĂ©Ă©e Ă  Avignon en 2012 puis dĂ©cembre 2014 Ă  Toulon


 

 

offenbach-toulon-orphee-enfers-karine-deshayes-cyril-dubois-opera-de-toulonLire la critique compte rendu de La Belle HĂ©lĂšne avec Karine Deshayes Ă  l’OpĂ©ra de Toulon en dĂ©cembre 2014 

 

 

 

boutonreservationLa Belle HĂ©lĂšne d’Offenbach Ă  l’OpĂ©ra de Tours
Les 26, 27, 30 et 31 décembre 2015 à 20h
(sauf le 27 décembre à 15h)

ConfĂ©rence sur l’ouvrage : samedi 12 dĂ©cembre 2015, 14h30
Salle Jean Vilar, Grand Théùtre. Réservation conseillée au 02 47 60 20 20

Opéra bouffe en trois actes
Livret de Henri Meilhac et Ludovic Halévy, adapté par Bernard Pisani
Création le 17 décembre 1864 à Paris
Edition Boosey and Hawkes (Jean-Christophe Keck)

Direction : Jean-Yves Ossonce
Mise en scÚne et chorégraphie : Bernard Pisani
DĂ©cors : Éric Chevalier *
Costumes : Frédéric Pineau
LumiĂšres : Jacques Chatelet

HĂ©lĂšne : Karine Deshayes
Oreste : Eugénie Danglade
PĂąris : Antonio Figueroa
Calchas : Vincent Pavesi
Agamemnon : Ronan Nédélec
Ménélas : Antoine Normand
Achille : Vincent de Rooster *
Ajax I : Yvan Rebeyrol
Ajax II : Jean-Philippe Corre

Orchestre Symphonique RĂ©gion Centre-Val de Loire / Tours
Choeurs de l’OpĂ©ra de Tours et Choeurs SupplĂ©mentaires