Les Cimes de Val d’Isère, festival & Académie, 24 juillet-7 août 2016

cimes-val-d-isere-2016-vignette-582VAL D’ISERE : Festival et Académie Les Cimes : 24 juillet – 7 août 2016. Rien de plus inspirant pour les instrumentistes, aguerris et apprentis, que l’air pur des cimes alpines (on sait ce que donne une telle équation dans les festivals Suisses à Verbier ou à Gstaad). Ainsi chaque été, Val d’Isère propose un cycle de concerts (récitals, duos, musique de chambre, programme symphonique…), à destination de tous les publics que la montagne séduit. Pour les musiciens, Les Cimes de Val d’Isère ne sont pas qu’un festival comme les autres ; c’est une Académie (cycle de masterclasses) où les jeunes professionnels apprennent le métier, se perfectionnent au contact des aînés. Le partage pour les festivaliers, la transmission pour les musiciens composent ici un cocktail électrisant qui produit des rencontres et des concerts pas comme les autres. Les expérimentés approfondissent leur propre technique en enseignant aux plus jeunes, les jeunes apprentis se familiarisent avec des oeuvres nouvelles et en grande formation ; car l’écoute et la concentration collective ne visent qu’un seul but : jouer ensemble et en public. A partir du 24 juillet et jusqu’au 7 août 2016, la station de Val d’Isère se met au diapason de la musique et du partage, offrant nombre d’événements dans l’église du village, au Centre des Congrès et d’autres sites de la Vallée… En accès libre, rencontres et échanges tout au long du Festival Académie permettent aux festivalier présents de suivre les progrès des jeunes musiciens, de suivre certains d’entre eux de sessions en sessions, de rencontrer de nombreux professionnels…
Cette année, les artistes invités (qui sont pour la plupart les membres de l’équipe pédagogique) sont entre autres : Mireille Alcantara, Daniel Ottevaere (chant et opéra) ; les violonistes : Noëlle Barbereau, Sylvie Bonet, Philip Bride, Hélène Clement, Christine Cros, Anne Fabre, Ami Flammer… ; les altistes Gérard Caussé, Antonia Coste… ; les violoncellistes : Manuel Cartigny ou Michel Strauss ; et tant d’autres musiciens prêts à partager leur maîtrise technique et leur inspiration poétique jusqu’aux sommets.

 

 

 

TEMPS FORTS
A l’été 2016, Les Cimes de Val d’Isère accueillent le pianiste Thierry Rosbach, l’Orchestre symphonique de l’Opéra de Toulon, le chef d’orchestre Jean-Jacques Kantorow et le violoniste Ami Flammer… , sans omettre conférences, entretiens avec les personnalités du monde musical, mais aussi randonnées culturelles ou lunchs musicaux…

 

 

 

Lundi 25 juillet 2016 / 21h, Église
Récital de piano
bach-vignette-portrait-carre-jean-sebastien-bach-582Thierry Rosbach interprète l’un des monuments pour clavier légué par l’âge baroque : les Variations Goldberg de Jean-Sébastien Bach, originellement pour clavecin et pour tromper les nuits d’insomnies d’un riche mélomane.  Soit 32 Variations d’une invention constante et d’une technicité progressive. Un vrai défi pour tous les instrumentistes et depuis Glenn Gould, légende canadienne du piano qui eut le premier l’idée de les enregistrer (1957), les pianistes désireux de se confronter sur un clavier moderne à la montagne conçu au XVIIIè par Bach.

 

 

 

Du 27au 30 juillet 2016 / 21h, Centre des Congrès
Le 28 juillet 2016, « Soirée prestige »
Beethoven_Hornemann-500-carreLe Concerto pour violon et orchestre de Beethoven permet aux musiciens invités d’aborder l’un des piliers de la littérature romantique pour violon. Inspiration amoureuse, tendresse et fureur, mais aussi très haute technicité pour le soliste, le Concerto pour violon en ré majeur est écrit pour le virtuose Franz Clement qui en réalise la création à Vienne en décembre 1806. L’année est riche en rebondissements pour le compositeur, qui vit la chute de son opéra Fidelio, et se fiance secrètement avec Thérèse de Brunswick. C’est probablement dans le sillon de cet amour célébré en mai que Beethoven conçoit son Concerto tel un poème de tendresse, une confession d’amour. Les 3 mouvements (Allegro ma non trop, Larghetto, Rondo) aujourd’hui reconnus comme les volets d’un tout cohérent, suscitèrent pourtant à la création, une série de critiques fustigeant leur écriture désordonnée et confuse… celle d’un éclectisme maladroit (!). Des reproches que notre sensibilité moderne ont balayé, soulignant dans le Concerto la force constructive et irrépressible du sentiment amoureux qui le structure. Couplé au Concerto, la Romance pour violon et orchestre n°2 en fa majeur opus 50.


Concerto pour violon opus 61 de L.W. van Beethoven (1770 – 1827)
Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon
Jean-Jacques Kantorow, direction d’orchestre,
Ami Flammer, violon

 

 

 


Vendredi 29 juillet 2016, 12h
Concert emblématique du Festival Les Cimes, l’Interlude musical (à 12h) avec quelques musiciens de l’Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon Provence Méditerranée, à quelques … 2600 m d’altitude, dans l’écrin époustouflant du lac de l’Ouillette, site en plein air d’une irrésistible magie. Expérience musicale unique et exceptionnelle… au sommet.

 

festival les cimes lac de l ouillette plein air concert presentation classiquenews 29 juillet 582

 

 

Puis, sur la place de l’Office de Tourisme de Val d’Isère, à 19h, concert Mozart et Vivladi, dirigé par Ami Flammer et les musiciens de l’Orchestre de l’Opéra de Toulon Provence Méditerranée (cette fois au complet) avec le violoniste Shuichi Okada et Paisit Bon-Dansac (clavecin). Au programme :  Mozart (Une petite musique de nuit / Ein kleine nachtmusik K 525) et Vivaldi dont les musiciens jouent Les Quatres saisons.

 

 

Et aussi …
Les vendredis et samedis 29 et 30 juillet, 5 et 6 août
Concerts des académiciens
À l’issue des classes de perfectionnement, les jeunes apprentis académiciens se produiront en journée et en soirée, à l’Église et au Centre des Congrès.

 

Tous les jours classes de maîtres ou master classes publiques
Tous les jours, dans différents lieux de la station : Centre des Congrès, église, salons d’hôtel… L’Académie ouvre les coulisses de plus d’une quinzaine de disciplines instrumentales : le public peut assister aux cours de perfectionnement dispensés par les artistes invités aux académiciens. Val d’Isère en juillet, résonnent au rythme des instrumentistes venus se perfectionner, partager, découvrir. Pour le plus grand plaisir du public présent dans la station cet été.

 

 

 

RESERVEZ, ORGANISEZ votre séjour à Val d’ISERE en consultant le site de l’Office de Tourisme de Val d’Isère

val-d-isere-office-de-tourisme-presentation-les-cimes-de-val-d-isere-classiquenews

 

 

val d isere les cimes 2016 presentation classiquenews 582

 

 Tracez votre légende à Val d’Isère

 

 

VANNES : 6ème Académie Européenne de Musique Ancienne

VANNES EARLY MUSIC INSTITUTE 2016. Du 4 au 12 juillet 2016, la déjà 6ème Académie Européenne de Musique ancienne de Vannes propose conférences, rencontres et concerts pour le public, sans omettre de formidables sessions de travail comme d’approfondissement pour les apprentis musiciens, élèves de l’Académie estivale.

IMU-2016-VANNES-Early-festival-institute-VANNES-2016-300-250-pave-Le Vannes Early Music Institute, VEMI, à l’inititative de Bruno Cocset. Depuis 2011, la ville de Vannes fait figure d’exemple sur le plan culturel et musical. Le Vannes Early Music Institute (VEMI) propose son festival dédié à la Musique Ancienne dans la ville et dans sa région. L’événement le plus important de l’été dans la cité et aux alentours de Vannes défend à la fois le partage et la transmission, en sa résidence urbaine, vannetaise, depuis le 3ème étage de l’Hôtel de Limur, joyau du 17ème siècle restauré par la ville et ainsi mis à disposition de l’Institut. C’est à Vannes que le violoncelliste Bruno Cocset a pu établir la résidence de son propre ensemble de cordes anciennes, Les basses Réunies (au CRD Conservatoire au rayonnement départemental). Une implantation qui n’a pas tardé à produire ses effets, transformant peu à peu le coeur de la ville de Vannes, tel l’un des foyers les plus actifs de la musique baroque en Bretagne. Son grand intérêt tient à sa faculté à mêler recherche sur les pratiques instrumentales, lutherie, et lien permanent avec les publics comme les jeunes instrumentistes.

 

6ème académie Européenne de Musique ancienne

VANNES, cité baroque en Bretagne

 

 

 

bruno_cocset
CONCERTS DANS LA VILLE, DANS L’ANNEE
. Un violoncelliste baroque fait bouger les lignes…A l’initiative de l’instrumentiste dont on sait aussi le goût sûr et l’expertise quant à la lutherie baroque, l’Institut organise tout au long de l’année des concerts de musique baroque, l’Académie estivale étant au mois de juillet l’un des accents (forts) d’une programmation plus globale. Depuis 2011, de nombreux cycles de concerts rythment désormais la vie musicale à Vannes: en liaison directe ou non avec la résidence de l’ensemble de Bruno Cocset : Les basses Réunies au CRD ou dans le cadre de la saison du TAB (Théâtre Anne de Bretagne) ; ainsi, les « Automnes » ou « Hivers à Limur », les « Semaines de la Voix » et d’autres programmes présentés en partenariat avec d’autres acteurs de la vie musicale du Pays de Vannes : « Académie des Arts Sacrés de Ste Anne d’Auray », « Maitrise de Vannes », « Maitrise du CRD ». Activité rayonnante sur le territoire et aussi souci de pédagogie et de transmission : l’Institut propose des concerts, des conférences et des masterclasses à destination de jeunes musiciens issus d’écoles musicales européennes conventionnées avec le VEMI. L’activité est donc double, former les talents de demain et proposer au grand public, une série de concerts, prolongements naturels des sessions acharnées de travail et de répétitions. L’Académie synthétise tous les engagements de l’Institut : c’est un temps fort de l’année musicale à Vannes qui permet au public la diversité des approches et la grande cohérence qui s’en dégagent car elles s’avèrent d’un profit complémentaire, en particulier pour les jeunes instrumentistes en apprentissage. Comme pour le public qui peut assister à un nombre important de manifestations et de sessions à un prix abordable voire en accès gratuit : l’accessibilité du festival faisant partie de ses objectifs, défendus à chaque édition depuis le lancement de l’événement. LIRE notre entretien avec BRUNO COCSET. LIRE notre présentation complète de la 6ème Académie Européenne de Musique Ancienne.

 

Programme

6ème Académie Européenne de Musique Ancienne de Vannes

 

 

8 concerts & 2 conférences

Réservations dès le 15 juin 2016

Le Festival des Musiciens voyageurs /
« Face à la mer… »

 

 

Lundi 4 juillet 2016/ 21h / Vannes, Eglise St Patern (1)
CONCERT D’OUVERTURE N°1 : VENISE
W. Dongois, S. Gent, G. Balestracci, M. Gratton, B. Cuiller, B. Cocset, R. Myron

Mercredi 6 juillet / 15h / Vannes, Hôtel de Limur (Gratuit – 2)
CONFERENCE N°2 : «Le silence, ponctuation du temps» / Franck Bernède, Ethnomusicologue

 

Mercredi 6 juillet / 21h / Vannes, Auditorium des Carmes (1)
CONFERENCE CONCERT N°3 : «La Fontegara de Silvestro Ganassi»
William Dongois (cornet à bouquin), avec Pierre Gallon (clavecin)

 

Jeudi 7 juillet / 21h / Vannes, Auditorium des Carmes (1)
CONCERT N°4 : NAPLES «Catari, Maggio, l’Ammore…» Chants Napolitains
Marco Beasley (voix) & Antonello Paliotti (guitare)

 

Vendredi 8 juillet / 19h, 20h, 21h / Vannes, Hôtel de Limur (Gratuit – 2)
CONCERTS BALLADES N°5 : «3 Escales latines à LIMUR»
Etudiants de l’Académie

 

Samedi 9 juillet / 19h / Ile aux Moines, Eglise St Michel (1)
CONCERT DANS LES ILES N°6 : «Ondas, Face à la mer…»
Cantigas de Amigo de Martin Codax (Portugal)
Vivabiancaluna Biffi (vièle et voix) & Pierre Hamon (flûtes)

 

Dimanche 10 juillet / 15h / Pontivy, Basilique Notre Dame de Joie (Gratuit – 2)
CONCERT N°7 : «D’une mer à l’autre, un souffle vers le Nord…»
Marcello, Locatelli, Telemann, Haendel…
M. Hantaï, G. Balestracci, B. Cuiller, B. Cocset, R. Myron

 

Dimanche 10 juillet / 19h / Guern, Sanctuaire de Quelven (Gratuit – 2)
CONCERT d’orgue N°8 : «Venise… Amsterdam, l’autre voyage»
Gabrielli, Schütz, Praetorius, Scheidt
Maude Gratton & Etudiants de l’Académie

 

Lundi 11 juillet / 21h / Arradon, La Lucarne (Gratuit – 2)
CONCERT N°9 : Une fenêtre sur Limur… à la Lucarne !
Etudiants de l’Académie

 

Mardi 12 juillet / 21h / Vannes, Eglise St Patern (Participation libre)
CONCERT DE CLOTURE N°10 : «Florilegio»
Dall’Abaco, Corelli, Geminiani…
Etudiants et enseignants de l’Académie
Dir. Johannes Leertouwer

 

 

 

(1) – Concerts payants : 5€ et 10€ et Gratuit jusqu’à 12 ans
(2) – Dans la limite des places disponibles

boutonreservationPour chaque concert et conférence,
réservation conseillée par téléphone :
+33 (0)6 13 43 05 14
par email v.earlymusic@gmail.com

 

 

 

VEMI-VANNES-582-academie-europeenne-musique-baroque-festival-classiquenews-presentation

 

 

Zoom sur le Dimanche 10 juillet à Pontivy et Quelven : une journée “hors les murs” aux consonances italiennes

Transport en car au départ de Vannes organisé pour les étudiants et le public sur réservation*

14h : départ de Vannes (en car)

15h : concert à Pontivy, Basilique Notre Dame de Joie
«D’une mer à l’autre, un souffle vers le Nord…»
Marcello, Locatelli, Telemann, Haendel…
M. Hantaï, G. Balestracci, B. Cuiller, B. Cocset, R. Myron

17h30 : visite du Sanctuaire de Quelven, à  Guern
Visite guidée du sanctuaire de Quelven suivie d’un buffet

19h : Concert d’orgue à Guern, Sanctuaire de Quelven
«Venise… Amsterdam, l’autre voyage»
Gabrielli, Schütz, Praetorius, Scheidt
Maude Gratton & Etudiants de l’Académie

21h : départ de Guern, arrivée à Vannes vers 22h

* Tarif adulte : 15 € – Tarif enfant : 10 €

Pour chaque concert et conférence,
réservation conseillée par téléphone :
+33 (0)6 13 43 05 14
par email v.earlymusic@gmail.com

 

 

 

ECLAIRAGE 2016 : cette année, le festival des musiciens voyageurs, invite Marco Beasley et Antonello Paliotti dans un programme de chansons napolitaines ; offre de voyager au Portugal avec le nouveau projet de Vivabiancaluna Biffi et Pierre Hamon ; de remonter les sources de la musique classique occidentale avec le cornet à bouquin de William Dongois et la musique de Silvestro Ganassi sans omettre d’aborder la question du silence en musique dans différentes traditions avec Franck Bernède…

 

 

Chaque adhésion au VEMI, chaque don apporté contribue à une expérience musicale et pédagogique unique en France qui fait du Baroque et de la pratique des instruments anciens, un lien fort désormais unissant un nombre de plus en plus important d’amateurs, instrumentistes ou non, que la musique baroque enchante, inspire, stimule…

VANNES-early-music-2016-582-affiche-visuel-encart_91X123mm

 

 

 

 

 

VEMI : Vannes early music Institute / Académie de musique ancienne 2016. Entretien avec Bruno Cocset, directeur général du VEMI. A l’occasion de la prochaine édition (6ème) de l’Académie Européenne de musique ancienne à Vannes (Morbihan), du 4 au 12 juillet 2016, Bruno Cocset fondateur du VEMI présente et explique les enjeux de son activité dans le Morbihan. A travers le VEMI, il s’agit certes de promouvoir la magie du Baroque, en facilitant sa découverte, son partage, sa pratique. Il s’agit surtout d’une formidable constellation de complicités humaines qui redéfinit la réalisation d’un centre culturel dédié à la musique, où tous les publics, les musiciens, aguerris comme apprentis, les partenaires trouvent leur place et joue chacun, un rôle actif et complémentaire… LIRE notre entretien avec BRUNO COCSET

 

 

COCSET-bruno-582-390-homepage-Bruno-Cocset

 

 

VANNES : 6ème Académie Européenne de Musique Ancienne

VANNES EARLY MUSIC INSTITUTE 2016. Du 4 au 12 juillet 2016, la déjà 6ème Académie Européenne de Musique ancienne de Vannes propose conférences, rencontres et concerts pour le public, sans omettre de formidables sessions de travail comme d’approfondissement pour les apprentis musiciens, élèves de l’Académie estivale.

IMU-2016-VANNES-Early-festival-institute-VANNES-2016-300-250-pave-Le Vannes Early Music Institute, VEMI, à l’inititative de Bruno Cocset. Depuis 2011, la ville de Vannes fait figure d’exemple sur le plan culturel et musical. Le Vannes Early Music Institute (VEMI) propose son festival dédié à la Musique Ancienne dans la ville et dans sa région. L’événement le plus important de l’été dans la cité et aux alentours de Vannes défend à la fois le partage et la transmission, en sa résidence urbaine, vannetaise, depuis le 3ème étage de l’Hôtel de Limur, joyau du 17ème siècle restauré par la ville et ainsi mis à disposition de l’Institut. C’est à Vannes que le violoncelliste Bruno Cocset a pu établir la résidence de son propre ensemble de cordes anciennes, Les basses Réunies (au CRD Conservatoire au rayonnement départemental). Une implantation qui n’a pas tardé à produire ses effets, transformant peu à peu le coeur de la ville de Vannes, tel l’un des foyers les plus actifs de la musique baroque en Bretagne. Son grand intérêt tient à sa faculté à mêler recherche sur les pratiques instrumentales, lutherie, et lien permanent avec les publics comme les jeunes instrumentistes.

 

6ème académie Européenne de Musique ancienne

VANNES, cité baroque en Bretagne

 

 

 

bruno_cocset
CONCERTS DANS LA VILLE, DANS L’ANNEE
. Un violoncelliste baroque fait bouger les lignes…A l’initiative de l’instrumentiste dont on sait aussi le goût sûr et l’expertise quant à la lutherie baroque, l’Institut organise tout au long de l’année des concerts de musique baroque, l’Académie estivale étant au mois de juillet l’un des accents (forts) d’une programmation plus globale. Depuis 2011, de nombreux cycles de concerts rythment désormais la vie musicale à Vannes: en liaison directe ou non avec la résidence de l’ensemble de Bruno Cocset : Les basses Réunies au CRD ou dans le cadre de la saison du TAB (Théâtre Anne de Bretagne) ; ainsi, les « Automnes » ou « Hivers à Limur », les « Semaines de la Voix » et d’autres programmes présentés en partenariat avec d’autres acteurs de la vie musicale du Pays de Vannes : « Académie des Arts Sacrés de Ste Anne d’Auray », « Maitrise de Vannes », « Maitrise du CRD ». Activité rayonnante sur le territoire et aussi souci de pédagogie et de transmission : l’Institut propose des concerts, des conférences et des masterclasses à destination de jeunes musiciens issus d’écoles musicales européennes conventionnées avec le VEMI. L’activité est donc double, former les talents de demain et proposer au grand public, une série de concerts, prolongements naturels des sessions acharnées de travail et de répétitions. L’Académie synthétise tous les engagements de l’Institut : c’est un temps fort de l’année musicale à Vannes qui permet au public la diversité des approches et la grande cohérence qui s’en dégagent car elles s’avèrent d’un profit complémentaire, en particulier pour les jeunes instrumentistes en apprentissage. Comme pour le public qui peut assister à un nombre important de manifestations et de sessions à un prix abordable voire en accès gratuit : l’accessibilité du festival faisant partie de ses objectifs, défendus à chaque édition depuis le lancement de l’événement. LIRE notre entretien avec BRUNO COCSET

 

 

LUTHERIE d’AUJOURD’HUI. Un atelier de lutherie à été créé à Limur, atelier qui a vu en 2012 la naissance, « en direct », d’une viole de gambe anglaise (Lyraviole) réalisée sur site par deux luthiers d’après des plans du 17ème siècle. Le nouvel instrument a été joué lors de concerts, auprès de nombreux publics (il est même l’objet d’un disque CD Alpha des Basses Réunies consacré au « Captain Tobias Hume », célèbre musicien anglais du 17ème siècle).

 

 

PEDAGOGIE ACTIVE. Le Vemi a aussi favorisé la création d’un département de musique ancienne, apportant une aide concrète à la professionnalisation des jeunes instrumentistes venus des plus grandes écoles européennes pour se former encore à Vannes le temps de l’Académie estivale ; les jeunes professeurs du Département sont issus de l’Académie.

Pour chaque Académie, – depuis que l’Hôtel de Limur a ouvert ses portes en 2010, Bruno Cocset s’est instiller une alchimie prometteuse, sachant choisir et associer élèves instrumentistes, professeurs et artistes invités, chacun “spécialiste” de sa partie, surtout doué pour en transmettre la maîtrise.

 

 

 

Programme

6ème Académie Européenne de Musique Ancienne de Vannes

 

 

8 concerts & 2 conférences

Réservations dès le 15 juin 2016

Le Festival des Musiciens voyageurs /
« Face à la mer… »

 

 

Lundi 4 juillet 2016/ 21h / Vannes, Eglise St Patern (1)
CONCERT D’OUVERTURE N°1 : VENISE
W. Dongois, S. Gent, G. Balestracci, M. Gratton, B. Cuiller, B. Cocset, R. Myron

Mercredi 6 juillet / 15h / Vannes, Hôtel de Limur (Gratuit – 2)
CONFERENCE N°2 : «Le silence, ponctuation du temps» / Franck Bernède, Ethnomusicologue

 

Mercredi 6 juillet / 21h / Vannes, Auditorium des Carmes (1)
CONFERENCE CONCERT N°3 : «La Fontegara de Silvestro Ganassi»
William Dongois (cornet à bouquin), avec Pierre Gallon (clavecin)

 

Jeudi 7 juillet / 21h / Vannes, Auditorium des Carmes (1)
CONCERT N°4 : NAPLES «Catari, Maggio, l’Ammore…» Chants Napolitains
Marco Beasley (voix) & Antonello Paliotti (guitare)

 

Vendredi 8 juillet / 19h, 20h, 21h / Vannes, Hôtel de Limur (Gratuit – 2)
CONCERTS BALLADES N°5 : «3 Escales latines à LIMUR»
Etudiants de l’Académie

 

Samedi 9 juillet / 19h / Ile aux Moines, Eglise St Michel (1)
CONCERT DANS LES ILES N°6 : «Ondas, Face à la mer…»
Cantigas de Amigo de Martin Codax (Portugal)
Vivabiancaluna Biffi (vièle et voix) & Pierre Hamon (flûtes)

 

Dimanche 10 juillet / 15h / Pontivy, Basilique Notre Dame de Joie (Gratuit – 2)
CONCERT N°7 : «D’une mer à l’autre, un souffle vers le Nord…»
Marcello, Locatelli, Telemann, Haendel…
M. Hantaï, G. Balestracci, B. Cuiller, B. Cocset, R. Myron

 

Dimanche 10 juillet / 19h / Guern, Sanctuaire de Quelven (Gratuit – 2)
CONCERT d’orgue N°8 : «Venise… Amsterdam, l’autre voyage»
Gabrielli, Schütz, Praetorius, Scheidt
Maude Gratton & Etudiants de l’Académie

 

Lundi 11 juillet / 21h / Arradon, La Lucarne (Gratuit – 2)
CONCERT N°9 : Une fenêtre sur Limur… à la Lucarne !
Etudiants de l’Académie

 

Mardi 12 juillet / 21h / Vannes, Eglise St Patern (Participation libre)
CONCERT DE CLOTURE N°10 : «Florilegio»
Dall’Abaco, Corelli, Geminiani…
Etudiants et enseignants de l’Académie
Dir. Johannes Leertouwer

 

 

 

(1) – Concerts payants : 5€ et 10€ et Gratuit jusqu’à 12 ans
(2) – Dans la limite des places disponibles

boutonreservationPour chaque concert et conférence,
réservation conseillée par téléphone :
+33 (0)6 13 43 05 14
par email v.earlymusic@gmail.com

 

 

 

VEMI-VANNES-582-academie-europeenne-musique-baroque-festival-classiquenews-presentation

 

 

Zoom sur le Dimanche 10 juillet à Pontivy et Quelven : une journée “hors les murs” aux consonances italiennes

Transport en car au départ de Vannes organisé pour les étudiants et le public sur réservation*

14h : départ de Vannes (en car)

15h : concert à Pontivy, Basilique Notre Dame de Joie
«D’une mer à l’autre, un souffle vers le Nord…»
Marcello, Locatelli, Telemann, Haendel…
M. Hantaï, G. Balestracci, B. Cuiller, B. Cocset, R. Myron

17h30 : visite du Sanctuaire de Quelven, à  Guern
Visite guidée du sanctuaire de Quelven suivie d’un buffet

19h : Concert d’orgue à Guern, Sanctuaire de Quelven
«Venise… Amsterdam, l’autre voyage»
Gabrielli, Schütz, Praetorius, Scheidt
Maude Gratton & Etudiants de l’Académie

21h : départ de Guern, arrivée à Vannes vers 22h

* Tarif adulte : 15 € – Tarif enfant : 10 €

Pour chaque concert et conférence,
réservation conseillée par téléphone :
+33 (0)6 13 43 05 14
par email v.earlymusic@gmail.com

 

 

 

ECLAIRAGE 2016 : cette année, le festival des musiciens voyageurs, invite Marco Beasley et Antonello Paliotti dans un programme de chansons napolitaines ; offre de voyager au Portugal avec le nouveau projet de Vivabiancaluna Biffi et Pierre Hamon ; de remonter les sources de la musique classique occidentale avec le cornet à bouquin de William Dongois et la musique de Silvestro Ganassi sans omettre d’aborder la question du silence en musique dans différentes traditions avec Franck Bernède…

 

 

Chaque adhésion au VEMI, chaque don apporté contribue à une expérience musicale et pédagogique unique en France qui fait du Baroque et de la pratique des instruments anciens, un lien fort désormais unissant un nombre de plus en plus important d’amateurs, instrumentistes ou non, que la musique baroque enchante, inspire, stimule…

VANNES-early-music-2016-582-affiche-visuel-encart_91X123mm

 

 

 

 

 

VEMI : Vannes early music Institute / Académie de musique ancienne 2016. Entretien avec Bruno Cocset, directeur général du VEMI. A l’occasion de la prochaine édition (6ème) de l’Académie Européenne de musique ancienne à Vannes (Morbihan), du 4 au 12 juillet 2016, Bruno Cocset fondateur du VEMI présente et explique les enjeux de son activité dans le Morbihan. A travers le VEMI, il s’agit certes de promouvoir la magie du Baroque, en facilitant sa découverte, son partage, sa pratique. Il s’agit surtout d’une formidable constellation de complicités humaines qui redéfinit la réalisation d’un centre culturel dédié à la musique, où tous les publics, les musiciens, aguerris comme apprentis, les partenaires trouvent leur place et joue chacun, un rôle actif et complémentaire… LIRE notre entretien avec BRUNO COCSET

 

 

COCSET-bruno-582-390-homepage-Bruno-Cocset

 

 

Opéra-Comique, la naissance d’une académie lyrique

Opéra-Comique, opéra comiqueTélé. Opéra-Comique, naissance d’une académie. Arte, dimanche 13 avril 2014, 17h35. Docu pédagogique. Derrière les Grands Boulevards, une académie de jeunes chanteurs est née en 2012. Le parlé chanté vous connaissez ? Les spécialistes parlent de «  déclamation «  c’est à dire l’art d’articuler un texte qu’il soit chanté ou parlé mais d’une façon toujours musicale et naturelle. L’alternance du parlé chanté définit aussi le genre « opéra comique » au contraire de l’opéra (tout court) où tout est chanté sur la scène lyrique. Grasseyer ou rouler les «  r », préserver la clarté des voyelles y compris dans les aigus (un défi redoutable pour sopranos et ténors), de toute évidence les jeunes chanteurs doivent non seulement projeter le verbe, chanter, mais aussi jouer… être des acteurs. Car l’opéra c’est aussi du théâtre.

Classe de chant et de théâtre

arte_logo_2013Pour preuve, voici les sessions de la première promo de l’Académie des jeunes voix de l’Opéra-Comique à Paris, salle mythique qui décide aujourd’hui de cultiver les jeunes pousses afin de réussir ses prochaines productions à l’affiche : en 2012-2013, voici les apprentis zélés plutôt motivés invités, coachés à interpréter les fleurons retrouvés de l’opéra-comique romantique et français, celui qui au XIXè, entend renouer avec cette éloquence élégante et expressive qui fait les grands chanteurs. Pour preuve et leur insuffler le feu que l’on attend : la soprano légendaire spécialiste de l’opéra comique (excellente interprète des opéras pionniers de Grétry comme l’a rappelé la récente réédition d’un coffret cd), Christianne Eda-Pierre donne une master class : facétie, intelligence, légèreté, technicité… et l’on se dit que face à un tel éventail de dispositions à naîtriser le chemin sera encore long…
Comme les jeunes apprentis du Jardin des Voix de William Christie, dans le répertoire baroque, voici 10 musiciens décidés à en découdre, prêts à dépasser leurs limites, affirmer un tempérament qui nécessite humilité, intelligence, flexibilité et … écoute. Pas donné à tout le monde : car l’alliance de ces qualités reste difficile à trouver.
En 2012 et 2013, dans Cendrillon de Pauline Viardot : le baryton ex rockeur Ronan incarne le baron de Pictordu, tandis que dans Ciboulette, joyau lyrique signé Reynaldo Hahn, la soprano Magali vocalise à force de roulades et trilles en cascades suspendues. Avec Michel Fau, chacun et chacune tente de trouver le secret d’une aisance physique sur scène… avec plus ou moins de succès : chanter et jouer avec son corps n’est pas si simple (c’est de loin les séances les plus captivantes de ce docu plutôt classiquement agencé). Le chorégraphe Thierry Thieû Niang tente de même : révéler la force expressive du corps justement, découvrir aussi le chant par le geste, dans le corps… une leçon d’humilité là encore. Aux côtés du travail musical et gestuel, le film évoque aussi l’histoire du lieu, du genre, les grandes créations qui ont fait ses heures les plus glorieuses : de Carmen de Bizet (1875) à Pelléas et Mélisande de Claude Debussy (1902). Toujours, la salle Favart a été un lieu de création lyrique, innovant, expérimental… plus audacieux que son aîné parisien, l’Opéra de Paris. En est-il toujours ainsi en 2014 ?

Télé. Opéra-Comique, naissance d’une académie. Arte, dimanche 13 avril 2014, 17h35.