CD, Ă©vĂ©nement, annonce. MOZART : Die Zauberflöte (NĂ©zet-SĂ©guin, 2018 – Deutsche Grammophon)

MOZART FLUTE zauberflote nezet seguin villazon muhlemann selig vogt critique cd critique opera review opera classiquenews concert maestro opera festival deutsche grammophon_02894836400-CvrCD, Ă©vĂ©nement, annonce. MOZART : Die Zauberflöte (NĂ©zet-SĂ©guin, 2018 – Deutsche Grammophon). Poursuite du cycle Mozart par le chef quĂ©bĂ©cois Yannick NĂ©zet-SĂ©guin chaque Ă©tĂ© en version de concert Ă  Baden-Baden
 aprĂšs Les Nozze di Figaro, Cosi fan tutte, Don Giovanni, L’EnlĂšvement au sĂ©rail
 voici l’ultime opĂ©ra de Mozart, son chef d’oeuvre inspirĂ© par l’idĂ©al maçonnique et l’esprit des LumiĂšres, la FlĂ»te enchantĂ©e, composĂ©e et crĂ©e l’annĂ©e de sa mort : 1791, Ă  la fois conte initiatique et formidable lĂ©gende populaire. Mozart y rĂ©invente aussi l’opĂ©ra en allemand (et non plus en italien).
Le nouveau coffret Ă©ditĂ© par Deutsche Grammophon prĂ©sente la production jouĂ©e en version de concert Ă  l’étĂ© 2018 Ă  Baden Baden. DĂ©jĂ  prĂ©sents dans les prĂ©cĂ©dents coffrets de ce cycle Mozart : Franz-Josef Selig (Osmin de l’EnlĂšvement au sĂ©rail), Paul Schweinester (Pedrillo de l’EnlĂšvement au sĂ©rail)
 Rolando Villazon est prĂ©sent dans chaque production depuis le dĂ©but du cycle

CLIC_macaron_2014Avec le tĂ©nor Klaus Florian Vogt (Tamino) ; Christiane Karg (Pamina) ; Albina Shagimuratova (La Reine de la nuit) ; Franz-Josef Selig (Sarastro) ; Paul Schweinester, Monostatos ; Regula MĂŒhlemann (Papagena) et Rolando Villazon (Papageno)
 RIAS Kammerchor / Chamber Orchestra of Europe / Yannik NĂ©zet-SĂ©guin. Grande critique Ă  venir dans le mag cd dvd livres de classiquenews.com : probable CLIC de CLASSIQUENEWS de l’étĂ© 2019. Sortie annoncĂ©e : 2 aoĂ»t 2019.

La Flûte enchantée à Baden Baden sur Brava

brava+payoff2-FRCLIC D'OR macaron 200TĂ©lĂ©, Brava. Dimanche 4 octobre, 21h. Mozart : La FlĂ»te enchantĂ©e Ă  Baden Baden. La ville thermale est un Ă©crin dĂ©signĂ©e pour les recrĂ©ations mozartiennes. Depuis plusieurs Ă©tĂ©s dĂ©jĂ , une Ă©quipe crĂ©ative composĂ©e du chef Yannick NĂ©zet-SĂ©guin et Rolando Villazon s’attache Ă  une nouvelle intĂ©grale lyrique des grands opĂ©ras de Mozart : Don Giovanni (2011) et Cosi fan tutte (2012) dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ©s, et rĂ©cemment L’EnlĂšvement au SĂ©rail (2014), tous trois ayant Ă©tĂ© l’objet d’une parution discographique chez Deutsche Grammophon, abondamment annoncĂ©s et critiquĂ©s dans les colonnes de classiquenews.

 

 



carsen flute enchantee rattle mozart baden baden 2013Mais voici une production ayant eu lieu lors du festival pascal d’avril 2013
 La premiĂšre Ă©dition du Festival de PĂąques de Baden-Baden Ă  cette date. À la Festspielhaus de la ville, l’Orchestre philharmonique de Berlin sous la baguette de Sir Simon Rattle a proposĂ© quatre exĂ©cutions de l’opĂ©ra « La FlĂ»te enchantĂ©e » de Mozart. « La FlĂ»te EnchantĂ©e » est l’une des Ɠuvres les plus aimĂ©es de Mozart. A juste titre. L’opĂ©ra en allemand, singspiel – vĂ©ritable comĂ©die populaire Ă©voque le parcours (initiatique) du Prince Tamino lequel sauve la princesse Pamina sur l’ordre de la Reine de la Nuit. Pamina est trĂšs belle et Tamino tombe amoureux de son portrait, mais elle reste la captive de Sarastro. Sur le chemin de son destin, Tamino Ă  qui il a Ă©tĂ© remis une flĂ»te enchantĂ©e, protectrice, est aidĂ© par Papageno l’oiseleur, qui cherche une femme.

 
 

Mozart : la Flûte enchantée version Carsen / Rattle sur Brava

 
 

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)Au delĂ  des apparences, la vĂ©ritĂ© Ă©clate : La Reine de la nuit est dĂ©moniaque et manipulatrice et Sarastro, un sage, le grand prĂȘtre du Temple de la Sagesse. De l’ombre de l’ignorance et de la peur Ă  la lumiĂšre de la connaissance et de la fraternitĂ© (thĂšmes et cheminement Ă©minemment maçonniques : Mozart Ă©tait franc-maçon), Tamino rĂ©alise sa destinĂ©e en dĂ©voilant intrigues et manigances. Il dĂ©livre Pamina de sa mĂšre, l’odieuse Reine de la Nuit. Mais pour rĂ©ussir les Ă©preuves de ce labyrinthe enchantĂ©e et trompeur, le jeune hĂ©ros doit subir les trois preuves – avant qu’il ne puisse Ă©pouser Pamina et devenir le successeur de Sarastro : faire silence, dominer le feu et l’eau. La flĂ»te enchantĂ©e lui permet de vaincre les 3 dĂ©fis. Papageno suit le mĂȘme chemin : dans l’opĂ©ra de Mozart, chacun, noble ou plĂ©bĂ©ien a sa chance. L’esthĂ©tisme de Robert Carsen (mise en scĂšne), la nervositĂ© ronde de Rattle, le plateau de chanteurs trĂšs cohĂ©rent font la rĂ©ussite de ce spectacle pour tous, accessible, profond qui a la candeur et la juvĂ©nilitĂ© d’un chef d’Ɠuvre.

 

 

 

La FlĂ»te enchantĂ©e de Mozart Ă  Baden Baden. PĂąques, 2013. Chef d’orchestre : Sir Simon Rattle sur Brava

Orchestre : Orchestre philharmonique de Berlin
ChƓur : Berliner Rundfunkchor
Solistes : Ana Durlovski, Dimitry Ivashchenko, Pavol Breslik, Kate Royal, Michael Nagy, Regula MĂŒhlemann, Annick Massis, Magdalena KoĆŸenĂĄ, Nathalie Stutzmann, JosĂ© van Dam
Metteur en scĂšne : Robert Carsen
Producteur : EuroArts Music en coproduction avec Idéale Audience, NHK, SWR
RĂ©alisateur : Olivier Simonnet
Filmé au Festspielhaus, Baden-Baden en avril 2013

Télé, Brava. Dimanche 4 octobre, 21h. Mozart : La Flûte enchantée à Baden Baden (Pùques, 2013).