Faun de Cherkaoui (Debussy)

cherkaoui sidi danse portrait faun garnier concert annonce par classiquenews bac064-cherkaoui-koen-broos-2PARIS. Danse, Garnier : CHERKAOUI / GOECKE / LIDBER – 5 février > 2 mars 2019. Arabe et homosexuel, … Sidi Larbi Cherkaoui, quadra décomplexé, est un chorégraphe belge, plutôt à l’aise dans ses baskets qui n’a pas sa langue dans sa poche. Avec Icon (et de l’argile pour décor et accessoire, signe de l’entrave et de la fragilité), il dénonçait les dérives d’un monde artificiel plus matérialiste que spirituel. Son écriture gestuelle cultive avec grâce et puissance un legato sensuel, souvent onirique. Une réflexion sur le sens réenchanteur du mouvement coprorel qui s’est nourri à travers ses créations récentes depuis Sutra (avec les moines chinois de Shaolin, 2008), Genesis (2014), Fractus V (alliance du cirque et du hip-hop…). Il a plus l’habitude de travailler avec les danseurs de sa propre compagnie Eastman que le corps de ballet de l’Opéra de Paris. Faun devrait permettre de retrouver une sorte d’idéal abstrait, moins ancré dans la réalité dont il dénonce les travers, mais davantage miroir d’une réflexion sur le sens de la forme pure.

Sur la scène du Palais Garnier, en février et mars 2019, trois visions singulières de la danse forment un nouveau spectacle en « poésie et virtuosité ». Soit un triptyque chorégraphique plutôt prometteur.
Etreinte mélancolique en hommage à Vaslav Nijinski, créateur du Faune dans Après midi d’un faune de Debussy (1894), le duo Faun de Sidi Larbi Cherkaoui inaugure ce programme, accompagné de deux créations. Jamais venu à Garnier, l’Allemand Marco Goecke, inscrit son écriture chorégraphique entre avant-gardisme et inventivité, ciselant son travail comme « un rêve éveillé ». Le chorégraphe et cinéaste suédois Pontus Lidberg, – auteur du film The Rain-, s’interroge sur le sens du mariage à partir de la partition « Noces » de Stravinsky. Nouvelle production.

 

 

 

FAUNE de Debussy / FAUN de ... CHERKAOUI
 

 
 

 

 

ONP-Faun-Cherkaoui-faune-dev-bussy-ballet-danse-critique-opera-critique-danse-compte-rendu-classiquenews-opera-musique-classique
  

 

FAUN de CHERKAOUI… nouveau regard, nouvelle pensée en grâce d’après Debussy – illustrations : © ANN RAY / ONP Opéra National de PARIS 2019

 

 

  

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

CHERKAOUI / GOECKE / LIDBER
Palais Garnier Р5 f̩vrier > 2 mars 2019
Durée : 1h45
Nouvelle production

Déroulement :

« Faun » de Sidi Larbi Cherkaoui / d’après Debussy / N Sawhney : 15 mn
Création de Marco Goecke : 30 mn
Entracte : 30 mn
« Noces » de Pontus Lidberg / Stravinsky / Ens Aedes : 30 mn

Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet
Orchestre de l’Opéra national de Paris / Vello Pähn, direction

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

RESERVER VOTRE PLACE
https://www.operadeparis.fr/saison-18-19/ballet/goecke-lidberg-cherkaoui