Pachelbel — Canon (partition interactive pour PIANO)

IcĂ´ne_1024x1024_PachelbelPachelbel — Canon en rĂ© majeur (partition interactive pour PIANO).  Le cĂ©lèbre Canon en rĂ© majeur sur une basse obstinĂ©e de Johann Pachelbel a probablement Ă©tĂ© composĂ© en 1700. Son caractère sobre et solennel, Ă  quatre temps doit sa renommĂ©e Ă  l’agilitĂ© de sa mĂ©lodie et la clartĂ© de sa polyphonie. C’est avec l’Aria de Bach ou l’Adagio d’Albononi (composĂ© par Remo Giazotto en 1945), l’un des motifs les plus populaires de la musique baroque. Pachelbel est nĂ© Ă  Nuremberg en 1653 (alors Electorat de Bavière) et mort dans la mĂŞme citĂ© le 3 mars 1706. Le Canon est donc une Ĺ“uvre tardive qui peut ĂŞtre considĂ©rĂ© comme son testament artistique et musical. Johann Mattheson est son premier biographe. Grâce Ă  lui, la prĂ©cocitĂ© musicale de Pachelbel, Ă©lève de Kerll, est mieux connue, comme sa rĂ©putation immĂ©diate qui lui permet de briller au service de diverses Cours germaniques. En 1673, Pachelbel est organiste dans la CathĂ©drale Saint-Etienne de Vienne : sa dĂ©couverte des Italiens tempère l’orthodoxie luthĂ©rienne qui fut son ordinaire pendant son premier apprentissage. Par la suite, Pachelbel devint un ami des Bach, surtout de Johann Ambrosius Bach, prĂ©curseur du grand Jean-SĂ©bastien.

PrĂ©sentation vidĂ©o de l’application proposĂ©e par Tombooks : sur le pupitre du piano, la partition dĂ©file sur la tablette rendant claires et confortables, les conditions du jeu… jouer avec l’orchestre apporte une stimulation mais aussi un enrichissement dans l’apprentissage voire l’interprĂ©tation du morceau.

 

 

bouton partition“PLAY Pachelbel”
Canon en ré majeur

Niveau de difficulté : progressif
Type de partition : sans accompagnement
Prix de la partition : 4,99 euros

 

PrĂ©sentation vidĂ©o de la partition interactive : Canon de Pachelbel (durĂ©e de la vidĂ©o : 1mn45) – 14 niveaux de difficultĂ©

Haute-SaĂ´ne. Festival Musique et MĂ©moire : Week end Bach (24,25,26 juillet 2015)

Haute-SaĂ´ne. Festival Musique et MĂ©moire : Week end Bach / Vox Luminis (24,25,26 juillet 2015).

2ème week end Musique et Mémoire
(Haute SaĂ´ne)

Ensemble en résidence : Vox Luminis, Lionel Meunier
Thématique : Bach, une famille au long cours !

 

visuel festival Musique et MĂ©moire 2015Le second week end musical du Festival Musique et MĂ©moire 2015 met Ă  l’honneur la famille Bach : les prĂ©dĂ©cesseurs de Jean-SĂ©bastien et ses fils, sont d’immenses musiciens et compositeurs que Vox Luminis rĂ©vĂ©le en pleine lumière. Fabrice Creux, directeur du festival en Haute-SaĂ´ne donne carte blanche Ă  Vox Luminis, l’ensemble vocal et instrumental dirigĂ© par la basse Lionel Meunier : dĂ©couvrir les origines du Bach mĂ»r. Jean-SĂ©bastien est lui-mĂŞme l’hĂ©ritier d’une tradition musicale familiale oĂą la continuitĂ© dans l’excellence et la ferveur, l’originalitĂ© et la profondeur, reste de mise. A travers la diversitĂ© des formes (motets, cantates…), dans le maillage raffinĂ© et complexe des sensibilitĂ©s de chaque membre de la famille, Ă©merge peu Ă  peu le gĂ©nie du plus grand compositeur du clan : Jean-SĂ©bastien. Rares les occasions de suivre pas Ă  pas Bach avant Bach. Musique et MĂ©moire permet d’explorer la maturation et l’inspiration du compositeur baroque, tout en goĂ»tant l’acoustique particulière de chaque lieu investi : HĂ©ricourt, Lure, Fresse… Nous avions quittĂ© Vox Luminis Ă  Saintes, oĂą le 12 juillet dernier, le collectif interprĂ©tait Purcell et Fux en un programme intensĂ©ment dĂ©ploratif (LIRE notre compte rendu concert Vox Luminis Ă  Saintes : Purcell, Fux…).

 

meunier lionel vox luminis CLASSQUENEWS.COMDĂ©jĂ  invitĂ© en 2012, Vox Luminis revient au festival Musique et MĂ©moire pour se consacrer en 3 concerts Ă  l’origine du gĂ©nie de Bach : de quelle tradition familiale, Jean-SĂ©bastien est il l’hĂ©ritier ? Musique et MĂ©moire rĂ©pond Ă  la question. InstallĂ© en Belgique (Namur, lieu emblĂ©matique de l’excellence chorale), Vox Luminis est nĂ© en 2014 sous l’impulsion de son fondateur, le flĂ»tiste et chanteur Lionel Meunier. La souplesse et la prĂ©cision vocale, le souci de la sonoritĂ© Ă  la fois pleine et articulĂ©e caractĂ©risent depuis ses dĂ©buts, le geste musical de Vox Luminis (Voix de lumière en latin). Qu’il s’agisse de pièces sacrĂ©es ou profanes, Vox Luminis cisèle une approche saisissante par ses nuances expressives, le sens du texte, la prĂ©Ă©minence de l’intelligibilitĂ© et un dramatisme jamais appuyĂ© : agissant, selon le rythme naturel du souffle.

 

 

vox luminis lionel meunier festival musique et memoire juillet 2015

 

 

 

Week end Bach Ă  Musique et MĂ©moire

3 concerts événements pour comprendre d’où vient Jean-Sébastien Bach

 

Vendredi 24 juillet, 21h (église luthérienne d’Héricourt) : motets de Johann, Johann Christoph, Johann Michael, Johann Ludwig Bach. Répétition publique ouverte à 17h.

Samedi 25 juillet, 21h (église Saint-Martin) : Bach, la lignée d’Arnstadt. Heinrich, Johann Michael, Johann Christoph, Jean-Sébastien Bach : cantates. Répétition publique ouverte à 18h.

Dimanche 26 juillet, 17h (église Sainte-Antide, Fresse) : Pachelbel et Bach. Cantates de jeunesse (sans récit ni choral harmonisé). Pachelbel grand mai de la famille et proche du père de Jean-Sébastien (Ambrosius) a transmis au futur Cantor de Leipzig, une maitrise exceptionnelle de la forme cantate, ce dès sa prime jeunesse. Le programme dévoile ce que doit JS Bach à l’art de Pachelbel.

 

 

RĂ©servations et informations sur le site du festival Musique et MĂ©moire

03 84 49 33 46

festival@musetmemoire.com

www.musetmemoire.com