Publications. Opéra magazine n°108, juillet/août 2015. En couverture : le ténor Roberto Alagna…

opera-magazine-opera-magazine-108-roberto-alagna-108-presentation-revue-de-presse-classiquenewsPublications. Opéra magazine n°108, juillet/août 2015. En couverture : le ténor Roberto Alagna… Couverture et grand entretien : Roberto Alagna. En couverture le plus célèbre de nos ténors français se félicite sur l’évolution de ses conditions vocales et physiques : ” Je suis content parce que ma voix commence à ressembler à ce que j’entends intérieurement “. Fidèle aux Chorégies d’Orange depuis plus de vingt ans, le ténor français y retrouve Manrico dans Il Trovatore / Le Trouvère de Verdi, les 1er et 4 août 2015, huit ans après son triomphe dans le rôle auThéâtre Antique. Un retour qui fait suite à un premier semestre 2015 marqué par deux somptueuses incarnations à l’Opéra National de Paris : Rodrigue dans Le Cid, puis Lancelot dans Le Roi Arthus. On attend maintenant avec impatience ses débuts dans Vasco de Gama de Meyerbeer et La Juive d’Halévy, respectivement à Berlin et Munich, au cours de la saison 2015-2016.

Rencontres
Katie Mitchell : Révélée au Festival d’Aix en Provence par Written on Skin, en 2012, la metteure en scène britannique s’attaque, trente-sept ans après Jorge Lavelli au Théâtre de l’Archevêché, à Alcina, l’un des plus purs chefs-d’œuvre de Haendel, au Grand Théâtre de Provence, le 2 juillet 2015.
Jonathan Dove : Après Berlin, en allemand, et Londres, en anglais, le Festival d’Aix-en-Provence accueille, le 8 juillet, avec toujours Simon Rattle à la baguette, l’adaptation française de The Monster in the Maze (Le Monstre du labyrinthe), «  opéra pour tous  », à partir de 6 ans.
Ana Sokolovic : Créé à Toronto, en 2011, Svadba connaîtra les honneurs d’une nouvelle production, le 3 juillet, dans le cadre de l’Académie du Festival d’Aix-en-Provence. Il s’agira de la création européenne, en version scénique, de cet «  opéra de chambre  » en langue serbe.
Olivier Desbordes et Michel Fau : Désormais réunis sur le plan juridique et administratif, les festivals de Saint-Céré et Figeac offrent également une complémentarité dans leur programmation, comme nous l’expliquent leurs directeurs artistiques respectifs.
Julien Caron : du 21 au 30 août, le festival de La Chaise Dieu, la prestigieuse  manifestation fondée par György Cziffra, en 1966, au cœur de l’Auvergne accueillera  une programmation mêlant, comme toujours, répertoire sacré et profane. Son directeur nous la présente.

Événement : La Jacquerie de Lalo.  Après la première mondiale de Fiesque, en 2006, le Festival de Radio France et Montpellier poursuit l’exploration de l’œuvre lyrique d’Édouard Lalo avec La Jacquerie. Resté inachevé à la mort de son auteur, complété par Arthur Coquard, cet opéra en quatre actes, aujourd’hui totalement oublié, a vu le jour à Monte-Carlo, le 9 mars 1895, avec une belle distribution. Celle que l’on pourra entendre le 24 juillet, au Corum de Montpellier, n’est pas moins brillante, réunissant notamment, sous la baguette de Patrick Davin, Véronique Gens, Nora Gubisch et Charles Castronovo.

En coulisse : Peralada
Beaucoup moins bien dotée en festivals d’art lyrique que d’autres pays européens, l’Espagne en possède tout de même un de stature internationale. Niché au nord de la Catalogne, à quelques kilomètres de la France, il accueille depuis près de trente ans les plus grands noms de l’opéra, de Montserrat Caballé à Juan Diego Florez, en passant par José Carreras, Placido Domingo, Roberto Alagna et Jonas Kaufmann. Sa programmation pour l’été 2015 est, une fois encore, particulièrement alléchante. Si vous êtes las de Bayreuth, Salzbourg ou Vérone, courez à Peralada !

Comptes rendus
Les scènes, récitals et concours.

Guide pratique
La sélection CD, DVD, livres et l’agenda international des spectacles.

Publications. Opéra magazine n°108, juillet/août 2015. En couverture : le ténor Roberto Alagna…

Publications. Opéra magazine, n°107, juin 2015. A la Une, Stanislas de Barbeyrac

stanislas-de-Barbeyrac-opera-magazine-juin-2015Opéra magazine, n°107, juin 2015. A la Une, Stanislas de Barbeyrac, le ténor dont on parle. A la une, couverture : grand entretien avec le ténor Stanislas de Barbeyrac… En l’espace d’un an, la carrière du jeune ténor français a pris l’envergure internationale espérée par tous ceux qui le suivaient depuis ses débuts : Die Zauberflöte au Festival d’Aix-en-Provence, Salome au Theatro Municipal de Sao Paulo, Idomeneo au Covent Garden de Londres, Davide penitente dans le cadre de la « Semaine Mozart » de Salzbourg… Il est aujourd’hui à l’affiche de l’Opéra National de Paris, d’abord en Lyonnel dans Le Roi Arthus, à la Bastille, jusqu’au 14 juin, puis dans le rôle central d’Admète dans Alceste, au Palais Garnier, du 16 juin au 15 juillet 2015.

Rencontres
Jérôme Deschamps : Le directeur de la Salle Favart quitte ses fonctions à la fin de cette saison 2014-2015, en mettant lui-même en scène Les Mousquetaires au couvent. Retour sur un parcours sans faute, qui a redonné à l’établissement son lustre d’antan.

Événement : Les Mousquetaires à l’assaut de l’Opéra-Comique
Tantôt sous-titrés « opéra-comique », tantôt « opérette », Les Mousquetaires au couvent n’ont plus été joués Salle Favart depuis 1992. Créé aux Bouffes-Parisiens, en 1880, l’unique ouvrage de Louis Varney passé à la postérité reprend, à partir du 13 juin, le chemin de l’Opéra-Comique, en coproduction avec l’Opéra de Toulon et celui de Lausanne, où la mise en scène de Jérôme Deschamps a été présentée en décembre 2013.

Reportage : La Belle Hélène au Châtelet
À partir du 2 juin, pour clore en beauté une saison 2014-2015 jalonnée de succès, Jean-Luc Choplin propose La Belle Hélène, l’un des chefs-d’œuvre d’Offenbach les plus appréciés du public. Sur le papier, tous les ingrédients du succès sont réunis : le duo Pierrick Sorin/Giorgio Barberio Corsetti pour la partie visuelle, un chef riche de promesses, et une distribution de haut vol. Du 4 au 6 mai, Mehdi Mahdavi a suivi pour *Opéra Magazine* les premières répétitions, ainsi que le travail dans les ateliers de costumes et d’accessoires.

Évasion : Naples au  temps des castrats
Jusqu’au 4 juillet, le festival organisé, comme chaque été, au château de Versailles rendra hommage à l’âge d’or des castrats, avec notamment, dans le cadre unique de l’Opéra Royal, des représentations de Serse de Haendel, Catone in Utica de Vinci, ainsi qu’un récital du contre-ténor Franco Fagioli, dédié au légendaire Caffarelli. L’occasion de parcourir les hauts lieux de la musique à Naples, ville qui, au XVIIIe siècle, fut à la fois le
principal centre de formation des castrats et le berceau de cette école napolitaine de l’opéra, dont l’influence allait s’étendre à toute l’Europe jusqu’aux premières décennies du XIXe siècle.

Comptes rendus : les scènes et récitals.
Guide pratique : la sélection CD, DVD, livres et l’agenda international des spectacles.

Opéra magazine, n°107, juin 2015. A la Une, Stanislas de Barbeyrac, le ténor dont on parle. Parution : mercredi 3 juin 2015

Publications. Opéra Magazine n°106, mai 2015. Piotr Beczala

106-couverture-opera-magazine-mai-2015-presentation-revue-de-presse-par-classiquenews-mai-2015Publications. Opéra Magazine n°106, mai 2015. Piotr Beczala. Parution : mercredi 30 avril 2015. Sommaire du magazine mensuel opéra magazine de mai 2015. A la Une et grand entretien : le ténor Piotr Beczala. Venu à Paris pour incarner Faust à l’Opéra Bastille et assurer la promotion de son nouveau récital chez Deutsche Grammophon, récemment couronné d’un Diamant d’Opéra Magazine, le ténor polonais ne manque ni d’intuition, ni de franc-parler. Ses vingt-trois années de carrière ont été autant d’étapes dans une ascension vers les sommets conduite avec sagesse. Désormais promu au rang de star, il n’en perd pas pour autant sa lucidité et organise prudemment ses futures prises de rôles : Lohengrin, Don José et Rodolfo dans Luisa Miller… Rencontres : Graham Vick : Le 16 mai, Le Roi Arthus, unique opéra achevé d’Ernest Chausson, chef-d’œuvre absolu de l’opéra français, créé posthume à la Monnaie de Bruxelles, en 1903, sera pour la première fois représenté à l’Opéra National de Paris dans son intégralité. Sandrine Anglade : Du 6 au 10 mai, la metteuse en scène française s’attaque pour la première fois à Wozzeck, à la demande de l’Opéra de Dijon où, en 2010, sa nouvelle production de L’Amour des trois oranges avait remporté un vif succès.

Anniversaire
Mario Del Monaco
Le 27 juillet 1915 naissait à Florence le dernier ténor dramatique italien de l’histoire.
Depuis son retrait des scènes, en 1975, et sa disparition, sept ans plus tard, aucun Otello, Dick Johnson, Canio ou Andrea Chénier d’une stature comparable n’a émergé sur la terre, depuis la naissance de l’opéra. Pour cela, et aussi pour son énergie, sa puissance et son magnétisme, Mario Del Monaco méritait amplement qu’on lui rende hommage, en cette année de centenaire.

Hommage
André Pernet
Le 27 mai, l’Opéra Théâtre de Saint-Étienne redonne sa chance, à une rareté : Le Marchand de Venise de Reynaldo Hahn, absent de l’Hexagone depuis la production dirigée par Manuel Rosenthal à l’Opéra-Comique, en avril 1979. Représenté en 1935, à l’Opéra de Paris, l’ouvrage repose pour beaucoup, comme la comédie de Shakespeare adaptée par le librettiste Miguel Zamacoïs, sur les épaules de l’interprète de Shylock. À la création, le rôle du vieil usurier vénitien était tenu par André Pernet, la plus grande basse française du XXe siècle après Marcel Journet.

En coulisse : Toulon
Inauguré en 1862, avec une représentation de La Juive, l’un des plus grands théâtres
d’opéra de France (mille trois cent vingt-neuf places assises) a considérablement évolué depuis l’arrivée de Claude-Henri Bonnet à sa tête : répertoire plus diversifié, saison de concerts symphoniques, ouverture à de nouveaux publics… En conclusion d’une saison lyrique 2014-2015 marquée par les créations in loco de Katia Kabanova et Giulio Cesare, Giuliano Carella, directeur musical de l’Opéra, sera au pupitre de Simon Boccanegra, à partir du 17 mai 2015.

Comptes rendus
Les scènes, concerts, récitals et concours.

Guide pratique
La sélection CD, DVD, livres et l’agenda international des spectacles.

Publications. Opéra Magazine n°106, mai 2015. Piotr Beczala. Parution : mercredi 30 avril 2015. Sommaire du magazine mensuel opéra magazine de mai 2015.

Opéra magazine n°103. Février 2015. A la Une : la soprano Sonya Yoncheva

opera-magazine-103-sonya-yoncheva-diva-2015-sommaire-compte-rendu-classiquenewsOpéra magazine n°103. Février 2015. A la Une : la soprano Sonya Yoncheva. Parution le mercredi 4 février 2015. Grand Entretien, à la Une : Sonya  Yoncheva. Mère d’un petit garçon depuis l’automne, la soprano bulgare a repris sa carrière fortissimo. Alors que son premier album d’airs d’opéras, ” Paris, mon amour ” (airs d’opéras romantiques français : Gounod, Massenet, Lecocq, Messager… CLIC de classiquenews de janvier et février 2015), sort chez Sony Classical, elle enchaîne un récital à la Salle Gaveau, le 6 février, Fiordiligi à Munich, à partir du 16, puis Donna Elvira à Monte-Carlo, en mars, Lucia à Zurich, en avril et Violetta à Londres, en mai-juin 2015.

Rencontres. Dai Fujikura : avant Lille, le 24 mars, et Lausanne, le 24 avril, le Théâtre des Champs-Élysées accueille Solaris, le 5 mars, le premier opéra du compositeur japonais, sur un livret en langue anglaise et dans une mise en scène de Saburo Teshigawara.
Maria José Siri : Le 19 février, la soprano uruguayenne chante à Monte-Carlo Nedda dans Pagliacci, face au premier Canio de Marcelo Alvarez, avant de retrouver, en mai, Amelia d’Un ballo in maschera, à la Monnaie de Bruxelles, dans une nouvelle production de La Fura dels Baus.

​En coulisse : Le Covent Garden de Londres
Malgré la crise financière qui a touché l’ensemble des théâtres lyriques à travers le monde, le Royal Opera House, Covent Garden reste une étape incontournable pour les mélomanes, « le » lieu où l’on peut applaudir les plus grandes vedettes du moment, dans des productions alternant habilement tradition et modernisme. Jonas Kaufmann vient d’y faire ses débuts dans Andrea Chénier, Bryn Terfel y reprend Der fliegende Holländer, en ce mois de février 2015… Depuis quelques années, le Covent Garden est aussi devenu un foyer de création musicale particulièrement actif, entre autres grâce à la construction du Linbury Studio Theatre. Alex Beard, directeur général de l’institution, et Kasper Holten, directeur de l’opéra en son sein, font le point sur la situation actuelle de la maison, en expliquant comment, chacun à son niveau, ils entendent la développer.

Anniversaire : Marilyn Horne
Opéra Magazine a profité de la présence à Paris de la légendaire mezzo-soprano américaine pour lui demander, entre deux master classes au Studio Bastille, d’ouvrir son album de souvenirs. L’opportunité aussi de lui souhaiter, avec un peu de retard puisqu’elle est née en 1934, un joyeux 80ème anniversaire !

In memoriam – Ils nous ont quittés
Irene Dalis, Christopher Hogwood, Berislav Klobucar, Iouri Lioubimov, Janis Martin, Ana Raquel Satre, Elena Obraztsova.

Comptes rendus
Les scènes et récitals.

Guide pratique
La sélection CD, DVD, livres et l’agenda international des spectacles.

Opéra magazine n °103. Février 2015. A la Une : la soprano Sonya Yonchev.  Parution le mercredi 4 février 2015.

Opéra magazine n°103, janvier 2015. Alain Altinoglu

opera-magazine-janvier-2015Opéra magazine, janvier 2015, n°102. En couverture: Alain Altinoglu, chef d’orchestre. En couverture, grand entretien avec le chef d’orchestre Alain Altinoglu : L’année 2015 s’annonce particulièrement faste pour le pianiste et chef d’orchestre. À peine sorti d’une nouvelle production de Manon Lescaut à Munich, il dirige, à partir du 15 janvier, la reprise de Don Giovanni à l’Opéra Bastille, dans la mise en scène de Michael Haneke. Surtout, l’été prochain, il fera successivement ses débuts au Covent Garden de Londres, à nouveau dans Don Giovanni, puis au Festival de Bayreuth, dans Lohengrin, ajoutant son nom à la liste – réduite, des chefs français invités sur la « Colline verte ». Rencontres… Nicolas Buffe : Après l’éblouissement d’Orlando paladino de Haydn, en 2012, déjà au Châtelet, l’artiste signe la scénographie, les costumes et la conception visuelle d’Il re pastore, un opéra de jeunesse peu connu de Mozart, à partir du 22 janvier 2015. Adriana Ferfecka : À 22 ans, la soprano polonaise enchaîne les victoires dans les concours. Dernier en date : le « Ziino » de Rome, le 9 novembre.

Événement : Cinq-Mars sort de l’ombre 

Créé à l’Opéra-Comique, le 5 avril 1877, l’avant dernier opéra représenté de Gounod n’a jamais connu les faveurs de Faust, Mireille ou Roméo et Juliette. Tombé dans un quasi-oubli depuis plus d’un siècle, il ressuscite en une version de concert, donnée successivement au Prinzregententheater de Munich, le 25 janvier, au Theater an der Wien, le 27, et enfin à l’Opéra Royal de Versailles, le 29. La distribution prometteuse réunit Charles Castronovo, Véronique Gens, Tassis Christoyannis, et le chef Ulf Schirmer pilotant le Münchner Rundfunkorchester.

In memoriam: Anita Cerquetti

En seulement dix années de carrière, sans avoir jamais mis les pieds dans les principaux temples de l’art lyrique, Scala de Milan exceptée, et avec un physique qui l’aurait fait récuser par la plupart des metteurs en scène et directeurs de théâtre d’aujourd’hui, la soprano italienne, disparue le 11 octobre dernier, a laissé une trace indélébile dans la mémoire de très nombreux mélomanes, conquis par l’une des plus somptueuses voix de soprano lirico spinto/drammatico du XX ème siècle.

Comptes rendus

Les scènes, concerts et concours.

Guide pratique

La sélection CD, DVD et l’agenda international des spectacles.

Opéra magazine, janvier 2015, n°102. En couverture: Alain Altinoglu, chef d’orchestre. Parution : mardi 6 janvier 2015. 100 pages. 7,50 €.

Publications, mensuels. Opéra magazine n°101. Décembre 2014 : Nathalie Stutzmann

opéra magazine nathalie stutzmann 101 couvertureOpéra magazine n°101. Décembre 2014. En couverture : Nathalie Stutzmann. En couverture, grand entretien  : Nathalie Stutzmann… « Toujours oser », telle est sa devise.  Son nouveau disque, Heroes from the Shadows, où elle chante et dirige à la fois, vient de sortir chez Erato. Se partageant désormais entre ses activités de cantatrice et de chef, la contralto française sera, à partir du 12 décembre, au pupitre de son ensemble Orfeo 55 pour Le Messie de Haendel, à Metz, Paris et Toulouse. L’occasion de faire le point sur bientôt trente années d’une carrière aussi trépidante qu’atypique, en levant le voile sur de passionnants projets. Rencontres : Karina Gauvin : À partir du 10 décembre, la soprano canadienne est en vedette d’une nouvelle production de La clemenza di Tito au TCE, où elle reviendra, le 24 janvier, pour Niobe, regina di Tebe de Steffani, en version de concert. Événement : Un Don Giovanni très attendu à Bruxelles. Jusqu’au 30 décembre (et le 18 en direct sur Mezzo et Mezzo Live HD), la Monnaie accueille une nouvelle production du chef-d’œuvre de Mozart, signée Krzysztof Warlikowski. Le metteur en scène polonais, qui a déjà proposé à Bruxelles d’inoubliables lectures de Médée, Macbeth, Lulu, peut à nouveau compter sur une exceptionnelle équipe de chanteurs-acteurs, emmenée par le Don Giovanni de Jean-Sébastien Bou et la Donna Anna de Barbara Hannigan, sous la direction musicale de Ludovic Morlot. Opéra Magazine a eu l’opportunité de suivre plusieurs répétitions… Reportage en forme de « making of ». Anniversaire : Cornélie Falcon… Le bicentenaire de sa naissance, le 28 janvier 1814, est passé un peu inaperçu. La créatrice de Rachel dans La Juive, puis de Valentine dans Les Huguenots, disparue en 1897, a pourtant joué un rôle déterminant dans l’histoire de l’opéra, au point de donner son nom à une catégorie vocale encore usitée aujourd’hui, à mi-chemin entre soprano et mezzo.

 

 

 

Cadeaux

Noël, réveillon, jour de l’An : autant de dates synonymes de fêtes… et de cadeaux ! Opéra Magazine a choisi pour vous les plus beaux.

 

 

 

Comptes rendus

Les scènes, concerts, récitals et concours.

 

 

 

Guide pratique

La sélection CD, DVD, livres et l’agenda international des spectacles.

 

 

 

 

 

Opéra magazine n°101. Décembre 2014 : Nathalie Stutzmann. Sortie : mercredi 3 décembre 2014. 100 Pages. 7,50 euros.

Publications. Opéra magazine n°100 – novembre 2014. Placido Domingo

visu-opera-gd_1809745Opéra magazine n°100 – novembre 2014. Placido Domingo. Sommaire du magazine mensuel Opéra magazine de novembre 2014. A la Une. Grand entretien : Placido Domingo. Il figurait en couverture du numéro 1… Pour fêter son numéro 100, Opéra Magazine a voulu, à nouveau, aller à la rencontre de la plus grande légende vivante de l’art lyrique. Après cinquante-cinq années de carrière, au cours desquelles il a abordé cent quarante-quatre rôles (record absolu !), le ténor espagnol, également chef d’orchestre, directeur de théâtre et président de concours, continue à courir aux quatre coins du monde, enchaînant les prises de rôles à une cadence stupéfiante, désormais comme baryton. Il a gentiment accepté de s’arrêter quelques minutes pour répondre à nos questions, en reprenant l’entretien là où nous l’avions interrompu, en 2005, c’est-à-dire au moment où il nous annonçait son rêve de chanter, un jour, le rôle-titre de Simon Boccanegra

Rencontres

Antonio Moral : Le prédécesseur de Gérard Mortier au Teatro Real, nommé directeur du Centro Nacional de Difusion Musical en 2010, propose une programmation extrêmement variée dans différents lieux de la capitale espagnole, ainsi qu’en région.

Michaël Levinas : Le 5 novembre, avant Lille, Genève, Paris et Liège, l’Opéra de Lausanne accueille le nouvel opus lyrique du compositeur français, écrit « pour les enfants et les adultes de toutes les cultures », sur un livret tiré du fameux Petit Prince de Saint-Exupéry.

En coulisse : Montpellier 

Nommée en décembre 2013, Valérie Chevalier, la nouvelle directrice générale de l’Opéra Orchestre National Montpellier Languedoc-Roussillon, a pris ses fonctions dans une maison en pleine crise institutionnelle, financière et humaine. Au moment où s’ouvre, le 19 novembre, une saison lyrique 2014-2015 essentiellement conçue par Jean-Paul Scarpitta, son prédécesseur, elle dresse un état des lieux et explique comment elle compte redresser la situation dans les prochaines années.

Anniversaire : Janine Micheau

L’élégante soprano française, disparue en 1976, aurait eu 100 ans, le 17 avril dernier. Encore davantage que pour sa riche carrière à l’Opéra-Comique, au Palais Garnier et sur les plus grandes scènes internationales, elle est connue pour ses nombreux enregistrements, dont beaucoup figurent dans toutes les discothèques depuis plus d’un demi-siècle.

In memoriam : Magda Olivero

La soprano italienne, à laquelle Opéra Magazine avait consacré un dossier en mars 2010, à l’occasion de son 100e anniversaire, s’est éteinte le 8 septembre dernier, à Milan. Quasiment ignorée par les grandes firmes discographiques, cette Adriana Lecouvreur, Manon Lescaut et Tosca de légende a eu la chance que de nombreuses captations sur le vif sortent sous différentes étiquettes, en 33 tours puis en CD.

Comptes rendus

Les scènes, concerts, récitals et concours.

Guide pratique

La sélection CD, DVD, livres et l’agenda international des spectacles.

Opéra magazine n°100 – novembre 2014. Placido Domingo. Sortie : mercredi 5 novembre 2014.

Opéra magazine n°99, octobre 2014. En couverture Franco Fagioli

99 couvertureOpéra magazine n°99, octobre 2014. En couverture Franco Fagioli. A la une, grand entretien : Franco Fagioli : Proclamé vedette grâce à sa performance dans Artaserse de Vinci, en 2012, à la scène comme au disque, le contre-ténor argentin est l’un des artistes les plus sollicités du moment. Alors que sort son nouveau récital en CD chez Naïve, entièrement dédié à la musique de Porpora (1 cd Porpora il Maestro, sélection d’airs d’opéras du compositeur napolitain), il prépare ses débuts comme Idamante, dans une nouvelle production d’Idomeneo à l’affiche du Covent Garden de Londres, à partir du 3 novembre 2014. Entretien…

Rencontres

Roselyne Bachelot : Fondé en décembre 1714, l’Opéra-Comique fête son 300ème anniversaire, pour la saison 2014-2015. Un comité d’honneur a été constitué, présidé par l’ancienne ministre, dont la passion pour l’art lyrique n’est plus une surprise (cf. sa biographie du Verdi amoureux).

Thierry Fontaine : le directeur général de Pathé Live, distributeur français des retransmissions en direct du Metropolitan Opera, explique son rôle et dresse le bilan à la veille du Macbeth de Verdi qui inaugurera la saison, le samedi 11 octobre, avec Anna Netrebko.

Marie-Pierre de Surville : en fonctions depuis juin, la nouvelle directrice de France Musique, qui a pris la succession d’Olivier Morel-Maroger, a lancé sa première grille de programmes, le 1er septembre 2014. Elle nous explique ses choix.

Marie-Ève Signeyrole : deux nouvelles productions, cet automne, pour la jeune réalisatrice française : Owen Wingrave à Nancy, le 5 octobre, puis les quatre petits opéras radiophoniques composés en 1955 par Germaine Tailleferre, à Limoges, le 11 novembre.

Omo Bello : à partir du 13 octobre, la jeune soprano franco-nigériane est en vedette dans Castor et Pollux au TCE, l’un des temps forts de l’anniversaire Rameau à Paris.

Magdalena Anna Hofmann : le 11 octobre, la soprano revient en France pour ses débuts dans Der fliegende Holländer à l’Opéra de Lyon.

Événement : Les Caprices de Marianne d’Henri Sauguet

Le retour des Caprices de Marianne. Grâce au Centre Français de Promotion Lyrique, présidé par Raymond Duffaut, l’« opéra-comique » inspiré en 1954 à Henri Sauguet par la célèbre pièce d’Alfred de Musset va revivre dans quatorze théâtres français, et un suisse. Quarante représentations jusqu’en 2016, avec deux distributions en alternance… Le compositeur bordelais, disparu en 1989, ne pouvait rêver plus bel hommage ! La tournée commence le 17 octobre prochain, à l’Opéra de Reims, où Opéra Magazine a eu l’opportunité de suivre les premières répétitions.

En coulisse : Lille

En décembre 2003, l’Opéra de Lille a réouvert ses portes après cinq années de fermeture, avec une nouvelle directrice. Fidèle au poste près de onze ans après, Caroline Sonrier dresse le bilan et présente sa saison 2014-2015 : inaugurée le 30 septembre, avec Matsukaze de Toshio Hosokawa, elle se poursuivra, le 17 octobre, avec Castor et Pollux de Rameau.

Comptes rendus

Les festivals

Guide pratique

La sélection CD, DVD, livres et l’agenda international des spectacles

Opéra magazine n°99, octobre 2014. En couverture Franco Fagioli. Sortie : mercredi 1er octobre 2014.

Opéra magazine n°98. Septembre 2014. En couverture : le chef d’orchestre Hervé Niquet en ramiste militant…

opera-magazine-herve-niquet-rameau-250-anniversaire-98-couvertureOpéra magazine n°98. Septembre 2014. En couverture : le chef d’orchestre Hervé Niquet  en ramiste militant… A la une, grand Entretien  : Hervé Niquet. Le chef et fondateur du Concert Spirituel occupe l’affiche de la rentrée 2014, au moment du 250ème anniversaire de la disparition de Jean-Philippe Rameau, survenue le 12 septembre 1764, à Paris : une « carte blanche » à l’Auditorium du Louvre, le 14 septembre ; la sortie chez Glossa, en première mondiale, de l’« opéra-ballet » Les Fêtes de l’Hymen et de l’Amour, le 23 septembre ; une nouvelle production de Castor et Pollux au Théâtre des Champs-Élysées, mise en scène par Christian Schiaretti, à partir du 13 octobre ; et un « Gala Rameau » produit par le Centre de musique baroque de Versailles, qui conclut les commémorations organisées par ce dernier depuis le début de l’année, avec des étapes à Metz, Gand, Versailles, entre le 9 et le 22 novembre 2014.

Rencontres

Jean-Luc Choplin : Le 11 septembre, avec la création de la version symphonique du film de Jacques Demy, Les Parapluies de Cherbourg, dirigée par Michel Legrand et mise en espace par Vincent Vittoz, s’ouvre une programmation ouvertement « cinématographique ». Jean-Luc Choplin entame sa neuvième saison à la tête du Châtelet.

Nicolas Joel : Concepteur de la saison 2014-2015, qui s’ouvre le 8 septembre avec La Traviata de Verdi, Nicolas Joel a quitté ses fonctions de directeur de l’Opéra de Paris le 31 juillet dernier, laissant la place à Stéphane Lissner. Il va maintenant revenir à ses premières amours comme metteur en scène.

Régis Campo : Le 27 septembre, à Strasbourg, le compositeur français propose son deuxième opéra à l’Opéra National du Rhin, Quai Ouest, d’après la pièce de Bernard-Marie Koltès, en coproduction avec le Staatstheater de Nuremberg.

In memoriam : Carlo Bergonzi

Le plus grand ténor verdien de la deuxième moitié du XXe siècle s’est éteint le 25 juillet 2014, moins de deux semaines après avoir fêté son 90ème anniversaire.

Lorin Maazel

Disparu le 13 juillet, à l’âge de 84 ans, le chef américain était l’un des derniers géants de la baguette nés avant la Seconde Guerre mondiale. Son enregistrement de Don Giovanni de Mozart, bande son du film légendaire de Losey (1979) ou sa lecture de Turandot réalisée dans la Cité interdite à Pékin éclaire le geste épique lyrique d’un maestro qui voyait grand…

 Ils nous ont également quittés : Monique Barichella, Lyne Dourian, Nicola Ghiuselev, Anna Reynolds… portraits hommages.

Comptes rendus

Les festivals, fins de saisons, concerts, récitals, concours et Master Class.

Guide pratique

La sélection CD, DVD et l’agenda international des spectacles.

Opéra magazine n°98. Septembre 2014. 7,50 euros. Parution le 3 septembre 2014.

Opéra Magazine n°97 (été 2014). Olga Peretyatko

97-couverture-opera-magazine-mensuel-opera-magazine-comptes-rendus-opera-sommaire-opera-magazineOpéra magazine n°97.Été 2014 – juillet / août 2014. En couverture,entretien avec Olga Peretyatko, soprano. Avec Fiorilla d’Il Turco in Italia de Rossini, qu’elle incarne au Festival d’Aix-en-Provence à partir du 4 juillet, – nouvelle production de Christopher Alden-, la soprano d’origine russe retrouve un compositeur particulièrement cher à son cœur. Rossini, en effet, a été le fil conducteur de sa carrière, depuis ses débuts au Festival de Pesaro, en 2006, avec des rôles aussi exigeants que Desdemona, Matilde di Shabran, Aldimira dans Sigismondo. Rencontres : Myung-Whun Chung : Les 2 et 5 août, le chef coréen dirige Otello aux Chorégies d’Orange, avec « son » Orchestre Philharmonique de Radio France. Pablo Heras-Casado : Le 2 juillet, le jeune chef espagnol dirige Die Zauberflöte en ouverture de la 66e édition du Festival d’Aix-en-Provence, dans une mise en scène de Simon McBurney. Marc-André Dalbavie : Le 28 juillet, le compositeur dirige, lui-même, son nouvel opéra au Festival de Salzbourg : Charlotte Salomon. Écrit en français, mis en scène par Luc Bondy, il réunit une brillante distribution : Marianne Crebassa, Nora Gubisch, Jean-Sébastien Bou… Philippe Fénelon : Le 12 août, le compositeur propose son nouvel opus lyrique dans le cadre du Festival de Peralada : Flaubert & Voltaire.

Anna Pirozzi : Le 9 août, la soprano italienne fait ses débuts français en Abigaille dans Nabucco, dans le magnifique site gallo-romain du festival de Sanxay.

Dominique Trottein : Grand habitué du Festival de Saint-Céré, le chef français sera au pupitre du Voyage dans la Lune, à partir du 29 juillet, puis de Cabaret, le célèbre « musical » de John Kander, à partir du 2 août, dans des mises en scène d’Olivier Desbordes.

Marlène Assayag et Julie Mathevet : à partir du 29 juillet, les 2 sopranos françaises sont à l’affiche du Voyage dans la lune d’Offenbach à Saint-Céré respectivement dans les rôles du Prince Caprice et de la Princesse Fantasia.

​Événement : Leoncavallo
Toujours avide de raretés, le Festival de Radio France et Montpellier a choisi de braquer ses projecteurs sur le compositeur de l’immortel Pagliacci. Le 15 juillet, Michele Mariotti dirigera ainsi, en version de concert, Zingari, opéra en langue italienne sur un sujet russe, créé à Londres, en 1912. L’occasion de partir à la découverte d’un musicien aussi prolifique qu’habité par le doute, régulièrement raillé par ses pairs et qui ne réussit jamais, malgré toutes ses tentatives, à égaler son premier grand succès.

En coulisse : Festival Rossini de Pesaro. Le 10 août, une nouvelle production d’*Armida inaugurera la 35e édition du « Rossini Opera Festival », où seront également à l’affiche Il barbiere di Siviglia, Il viaggio a Reims et, pour la première fois, Aureliano in Palmira. Présents depuis le début de l’aventure, en 1980, Gianfranco
Mariotti et Alberto Zedda, respectivement surintendant et directeur artistique, expliquent comment la manifestation n’a jamais dévié de sa mission première : défendre la cause de l’un des plus grands compositeurs d’opéra de tous les temps, en illustrant en termes scéniques les nouvelles éditions critiques de ses partitions et en formant des interprètes capables de les servir.

Comptes rendus
Les scènes, récitals et concours.

Guide pratique
La sélection CD, DVD, livres et l’agenda international des spectacles.

Opéra magazine été 2014 n°97 (juillet et août). Parution : mercredi 2 juillet 2014.