Concert Bizet, Prokofiev à Tours

sergei-prokofievTours. Concert Bizet, Prokofiev. Jean-Yves Ossonce. Les 21, 22 mars 2015. Suite de la saison symphonique de l’Opéra de Tours avec sous la conduite de Jean-Yves Ossonce, Jeux d’enfants de Bizet, puis quelques extraits de Romeo et Juliette et la Symphonie concertante pour violoncelle opus 125 de Prokofiev (soliste : Xavier Phillips). Avant Carmen et ses sublimes couleurs méditerranéennes, Bizet orchestre avec une finesse rare ce qui n’existait alors que sous la forme d’une partition pour quatre mains : Jeux d’enfants. L’énergie, la transparence, la clarté s’y imposent sans lourdeur.  Prokofiev compose sa Symphonie concertante pour violoncelle pour Rostropovitch : l’oeuvre est créée sous la baguette du pianiste Sviatoslav Richter, seule incursion du soliste comme chef. Partition furieuse voire tellurique, éperdue et même ivre, bercée par l’amour deux adolescents, le ballet Roméo et Juliette de Prokofiev conclue par extraits, le concert symphonique de l’Orchestre symphonique Région Centre Tours.

 

 

 

 

Jeux d’enfants de Bizet, opus 22

bizet georgesErudit mais pas aussi strictement wagnérien qu’on l’a dit de son vivant, d’une sensibilité méditerranéenne (Nietzsche à propos des tam tam de Carmen), mélodiste raffiné et orchestrateur subtil, Bizet qui ne connut jamais la juste reconnaissance due à son génie, écrit avec une sincérité saisissante la partition de Jeux d’enfants à partir de sa partition première pour piano. Sur les 12 pièces originelles pour le clavier, les compositeur en orchestre ainsi 5 constituant une Petite Suite : Marche, berceuse (andantino simplice), Impromptu, Duo (andantino) et Galop (presto)… Le cycle fut particulièrement applaudie sous la forme d’un ballet créé au sein des Ballets Russes de Diaghilev en 1932 à Monte Carlo. D’une précision rafraîchissante, d’une énergie enfantine printanière, la Suite sait aussi charmer pour son intériorité comme l’atteste le sentiment des deux andantinos : Berceuse et Duo. Bizet, symphoniste maîtrisé affirme son tempérament ici par son sens de l’épure qu’il sait modeler dans un raffinement harmonique et une orchestration légère particulièrement juste. Jeux d’enfants pour orchestre fut créé à l’Odéon par Edouard Colonne en 1873 sans guère de succès.

 

 

 

boutonreservationConcert symphonique Bizet, Prokofiev
Samedi 21 mars 2015, 20h
Dimanche 22 mars 2015, 17h 

 

Conférences les 21 mars à 19h, et 22 mars à 16h
Grand Théâtre, salle Jean Vilar. Entrée gratuite

Programme :

Georges Bizet
Jeux d’enfants, op.22

Sergueï Prokofiev
Symphonie concertante pour violoncelle, op.125

Sergueï Prokofiev
Roméo et Juliette (extraits)

Orchestre Symphonique Région Centre-Tours
Xavier Phillips, violoncelle
Jean-Yves Ossonce, direction

Illustrations : Prokofiev, Bizet (DR)