LIVRE événement. TURNER, l’incendie de la peinture par Olivier Meslay (Gallimard Découvertes)

LIVRE Ă©vĂ©nement. TURNER, l’incendie de la peinture par Olivier Meslay (Gallimard DĂ©couvertes). En lien avec l’exposition de la rentrĂ©e parisienne 2019 (âge d’or de la peinture anglaise de Reynolds Ă  Turner, MusĂ©e du Luxembourg, 11 sept 2019 – 16 fĂ©v 2020), Gallimard dĂ©die un nouvel opus de sa collection « DĂ©couvertes » au peintre qui fait passer l’art britannique du XVIIIè au XIXè, William Turner, 26 ans en 1802, quand il rejoint comme son membre le plus jeune la prestigieuse Royal Academy de Londres. Une consĂ©cration prĂ©coce qui affirme son tempĂ©rament artistique : rĂ©former le vocabulaire pictural, interroger la nature et l’espace, prĂ©figurer les impressionnistes…

 

 

 

PrĂ©curseur de l’impressionnisme

 

 

 

turner-incendie-de-la-peinture-turner-exposition-critique-livre-classiquenews-septembre-2019Sa palette embrase littéralement le sujet : à la suite du paysagiste baroque Lorrain, dans le sillons des grands coloristes vénitiens, dont Titien, de Velazquez, Turner réforme la notion de paysage en remettant en question la lumière, la couleur, la perspective… ; aquarelliste habile, Turner porte une attention et un éclairage spécifique aux éléments (tempêtes en mer, incendies, …). Le chaos des formes, le vertige du grand vortex, l’appel vers l’invisible poétique, au delà du réalisme réducteur… conduisent Turner vers une nouvelle sensation picturale, une architecture renouvelée qui dissout arêtes et relief. C’est un peintre marcheur qui en géomètre parcourt le motif et les campagnes, végétales comme urbaines : en Grande-Bretagne, en Europe, des Alpes aux rives du Rhin, de Calais à Rome, de Nantes à Venise. Le profil de l’homme et sa personnalité, délicate, difficile, farouchement indépendante, sont aussi évoquée à travers les événements de la carrière. Même solitaire et caractériel, Turner meurt fortuné (1851), laissant des conditions précises quant à son héritage : il lègue à la nation anglaise sa fortune et plus de trente mille dessins, aquarelles et peintures pour son futur musée, spécifiant aussi fondation d’un institut charitable pour les artistes. Passionnant.

 

 

 
 

 

 

________________________________________________________________________________________________

CLIC D'OR macaron 200Livre, Ă©vĂ©nement. Olivier Meslay : « Turner. L’incendie de la peinture ». Collection DĂ©couvertes Gallimard (n° 459), SĂ©rie Arts, Gallimard – Parution : septembre 2019 (rĂ©Ă©dition de 2004).160 pages, ill., sous couverture illustrĂ©e, 125 x 178 mm – Genre : Documents et reportages Thème : peinture ISBN : 9782070313266 – Gencode : 9782070313266 – Code distributeur : A31326. CLIC de CLASSIQUENEWS, septembre 2019.