Reportage vidéo : Le JOA Jeune Orchestre Atlantique interprète la Titan de Mahler sous la direction de Philippe Herreweghe (juillet 2013)

JOA_jeune_orchestre_atlantiqueReportage vidĂ©o: Le JOA Jeune Orchestre atlantique interprète la Symphonie Titan de Gustav Mahler. Le festival de Saintes 2013 s’ouvre avec un rendez vous symphonique incontournable : jouer Mahler sur instrument d’Ă©poque. Philippe Herreweghe pionnier des relectures historiques conquiert les sonoritĂ©s Ă©tranges et familières, Ă  la fois autobiographiques donc intĂ©rieures et aussi cosmiques soit flamboyantes, si spĂ©cifiques aux univers de Mahler, en assurant aux jeunes instrumentistes choisis du JOA Jeune Orchestre Symphonique, une approche très attendue des textures et Ă©tagements malhĂ©riens. A Saintes, lieu de rĂ©sidence habituelle du collectif de jeunes musiciens, le travail se rĂ©alise sur une partition majeure du … XXème siècle. L’oeuvre date de 1889, ses espaces, horizons, perspectives qu’elle trace immĂ©diatement, ainsi au diapason d’une subjectivitĂ© Ă  l’Ă©chelle du cosmos, Ă©tablissent de nouvelles règles qui abolissent les limites de l’espace, du temps, du son … en route pour la modernitĂ© complexe et si riche, captivante et vertigineuse du XXème siècle ! Concert incontournable. Grand reportage vidĂ©o CLASSIQUENEWS.COM

Le JOA Jeune Orchestre Atlantique joue la Symphonie n°1 “Titan” de Mahler (juillet 2013)

Depuis ses premières sessions à l’Abbaye aux Dames de Saintes, le JOA Jeune Orchestre Atlantique ne cesse de porter toujours plus loin les apports bénéfiques des instruments d’époque dans l’interprétation des partitions classiques et romantiques; rien n’égale en Europe la formation ainsi proposée aux jeunes instrumentistes venus du monde entier pour y suivre les conseils de l’équipe pédagogique, de façonner et perfectionner leur propre jeu sous la conduite des chefs aujourd’hui reconnus. Cette année, volet toujours très attendu du festival estival, le JOA ose aller plus loin encore ; il repousse le cadre chronologique des périodes classiques et romantiques … jusqu’à la Symphonie n°1 Titan de Gustav Mahler (1889) … un nouveau défi post romantique se dresse face à l’énergie et à la curiosité des apprentis musiciens et pour lequel s’engage aussi le chef flamand Philippe Herreweghe qui depuis sa création, suit les avancées et l’évolution de l’orchestre. Captation intégrale de la Symphonie n°1 Titan, week end inaugural du festival de Saintes 2013. Intégral du 4ème mouvement. © CLASSIQUENEWS.TV 2013

Jeune Orchestre atlantique : Gounod, Dubois, Schumann

Nouvelle tournĂ©e du JOA … Jarnac. Jean-François Heisser, piano et direction. Du Printemps schumanien au piano capricieux de Dubois … Orchestre de jeunes instrumentistes sur instruments d’Ă©poque, le JOA, fondĂ© en 1996, est l’un des piliers de l’activitĂ© musicale de Saintes, rebaptisĂ©e ” citĂ© musicale “. C’est dire le positionnement clĂ© d’un lieu unique en Europe oĂą la jeunesse des musiciens en formation rencontre l’expĂ©rience des grands chefs spĂ©cialistes de l’interprĂ©tation historique (depuis 2000).
Tournée du JOA
décembre 2013

Le JOA Jeune Orchestre atlantique
joue les romantiques français Gounod, Dubois
et Robert Schumann

JOA_orchestre_violonisteLe programme choisi et dirigĂ© par Jean-François Heisser offre aux jeunes instrumentistes du JOA une expĂ©rience triplement formatrice : maĂ®triser le jeu et la technique sur instruments d’Ă©poque tout en dĂ©voilant deux oeuvres peu connues : le Concerto de Dubois reste une raretĂ© (et une première absolue pour le chef pianiste) ; la Première Symphonie de Gounod, moins jouĂ© que la 2è, est par sa structure et son esprit viennois (hommage Ă  Haydn entre autres), une excellente approche pour la phalange de Saintes (une cinquantaine de musiciens) ; enfin, conclure avec la Première de Schumann (Symphonie ” du Printemps “, la plus solaire et la plus juvĂ©nilement lyrique de l’auteur, crĂ©Ă©e en mars 1841 quelques jours après son mariage avec sa chère Clara) permet au collectif de vivre l’expĂ©rience symphonique familière Ă  tous les grands orchestres internationaux, ambassadeurs habituĂ©s des grandes Ĺ“uvres du rĂ©pertoire (bois par 2, 4 cors, 3 trombones, 2 trompettes).  C’est un exercice de haute voltige pour les cuivres (cors naturels Ă©videmment), comme l’Orchestre l’a rĂ©cemment dĂ©montrĂ© lors du concert d’ouverture du dernier festival de Saintes, le 13 juillet avec la Symphonie Titan de Gustav Mahler.

le JOA, l’expĂ©rience symphonique

Pour jouer le Concerto capriccioso de ThĂ©odore Dubois (1876), musicien acadĂ©micien, Ă©lève de Thomas, directeur du Conservatoire, rĂ©cemment remis Ă  l’honneur par le Palazzetto Bru Zane, Jean-François Heisser depuis le clavier laisse les jeunes musiciens dialoguer avec lui : une Ă©coute renforcĂ©e, la complicitĂ© et la confiance entre les instrumentistes seront de mise pour rĂ©ussir cet autre dĂ©fi musical.
Gounod Ă©crit 3 symphonies. ComposĂ©e en 1855 avec la seconde, la Première en rĂ© majeur porte en elle une nette influence de Haydn. Elle servit de musique de ballet pour une chorĂ©graphie donnĂ©e Ă  l’OpĂ©ra de Paris en 1959. La partition s’inscrit entre Sapho (1851) et Faust (1859). Elle indique le souffle orchestral de Gounod plus connu aujourd’hui comme compositeur d’opĂ©ras.

 

Jeune Orchestre atlantique
Jean-François Heisser
, direction

Vendredi 6 décembre 2013, 20h30
Jarnac, Auditorium Maurice Ravel

Samedi 7 décembre 2013
Bordeaux, Auditorium, 20h

Dimanche 8 décembre 2013, 15h30
Saintes, la cité musicale, Abbatiale Abaye aux Dames

programmeCharles Gounod : Symphonie n° 1Théodore Dubois  : Concerto capriccioso pour piano

Robert Schumann : Symphonie n° 1 « Le Printemps »

Saintes. Voir le site de l’Abbaye aux Dames de Saintes, la page du JOA Jeune Orchestre Atlantique
Auditorium de Bordeaux
offre spéciale une place achetée, une place offerte