Compte rendu, concert. Paris, Philharmonie 2, cité de la musique. Le 4 février 2015. Ibrahim Maalouf : Au pays d’Alice…

Maalouf Ibrahim-Maalouf-330x300La définition de « Merveille » concerne à la fois l’admirable, le rare, le précieux et la perfection des la forme et du fond. Un travail remarquable en somme. Retrouver du merveilleux dans le commun tient parfois du rêve ou même de l’impossible. Finalement, le cœur de la narration de Lewis Carroll dans « Alice aux pays des Merveilles » est le prodige du quotidien qui en devient surnaturel et merveilleux. Dans l’esprit, faire une production de théâtre musical avec des intervenants classiques et des interprètes des styles jazz et rap sont une belle initiative. Néanmoins, ces cercles qui s’ignorent parfois, mais qui ont comme centre une belle énergie peuvent être un cocktail détonnant.

Le 4 février à la Philharmonie 2, ancienne Cité de la Musique, Alice apparaissait sous un aspect étrange. La narration dans la musique de Ibrahim Maalouf semblait se déliter dans un univers brumeux, sans suite véritable et les étapes du texte d’Oxmo Puccino avaient du mal à porter le spectacle dans un objectif précis. La question s’est posée sur le véritable sens de cette œuvre de théâtre musical : Est-ce une création ou bien un trip entre amis qui s’est bien déroulé grâce au soutiens des structures ? Cette question porte en elle la problématique qui inquiète tant d’interprètes : sommes nous dans une époque qui confond spectacle vivant et divertissement ?

Nous n’écornerons pas ici Oxmo Puccino, dont le livret manque de souffle, étonnant pour un narrateur aussi brillant dans ses chansons. Non plus nous égratignerons Ibrahim Maalouf dont le talent d’interprète n’est surtout pas en cause. Mais sa musique tient plus de l’anecdotique que de l’inspiration, tout comme une battue improvisée et incompréhensible. Face à eux, les phalanges de l’Orchestre du CRR et l’incroyable Maîtrise de Radio France réussissent à porter les quelques beautés de cette Alice. Malgré l’improvisation des figures de proue de ce spectacle, les jeunes ont tenu bon et offert, avec beaucoup de professionnalisme, le meilleur de leurs formations. « Au pays d’Alice » demeure un coup de bluff, mais aussi un signal inquiétant de la place que prend le divertissement dans les cœurs de ceux qui auraient pu aimer la musique.

Au Pays d’Alice

Oxmo Puccino, récitant, livret
Maîtrise de Radio-France
Orchestre des jeunes du CRR de Paris
Ibrahim Maalouf, composition, trompette, direction

MUSICORA 2015. Ibrahim Maalouf, parrain du salon Musicora 2015, entretien vidéo

musicora_Cadences_l210xh297_5mm_V3Pour Musicora 2015 (26ème Ă©dition, Grande Halle de la Villette les 6,7 et 8 fĂ©vrier 2015), le trompettiste et compositeur Ibrahim Maalouf est un parrain engagĂ© et actif qui propose entre autres, fidèle Ă  sa conception ouverte et dĂ©complexĂ©e de la musique, une session d’improvisation gĂ©ante, ouverte Ă  tous, quelque soit son niveau musical, le 8 fĂ©vrier 2015 sous la Grande Halle de la Villette Ă  15h. Entretien avec CLASSIQUENEWS.COM en 4 questions : pourquoi avoir acceptĂ© d’ĂŞtre parrain de Musicora 2015 ? De quel Ă©vĂ©nement s’agit-il ? Qui peut y participer et comment ? Quel regard sur le classique souhaitez vous partager Ă  l’occasion de Musicora ? © CLASSIQUENEWS.COM.

 

 

 

Toutes les infos, modalitĂ©s d’accès, horaires, liste des exposants, thĂ©matiques, ateliers, rencontres, concerts sur le site www.musicora.com

 

Ibrahim Maalouf, grand invité de Musicora 2015

MUSICORA banniere_160x172_classiquenews-01-01Paris, Musicora. Temps fort du dimanche 8 fĂ©vrier 2015. Ibrahim Maalouf grand invitĂ©… Salon. Musicora 2015 : 6,7,8 fĂ©vrier 2015 (Paris, Grande Halle de la Villette). Musicora 2015 : au cĹ“ur des Ă©changes et des partages… autour des 3 thèmes officiels (l’international, les nouveaux mĂ©dias, l’enseignement), le programme du prochain salon Musicora 2015 classique et jazz (6,7,8 fĂ©vrier 2015) est conçu pour satisfaire tous les publics, faciliter les Ă©changes entre les professionnels, leur proposer des confĂ©rences traitant de sujets sur l’industrie ou de problĂ©matiques Ă©conomiques et artistiques. Pour le grand public, des Ă©vĂ©nements sont proposĂ©s : dĂ©bats et rencontres, ateliers dĂ©diĂ©s au jeune public… Le spectacle vivant occupe bien sĂ»r une place privilĂ©giĂ©e, au travers de showcases oĂą sont invitĂ©s artistes confirmĂ©s et jeunes talents en devenir. Suivre le dĂ©voilement du programme Musicora 2015… sur le site de Musicora.

 

 

votre journée du

Dimanche 8 février 2015

 

MUSICORA 2015 : Ibrahim Maalouf, parrain engagé3ème et ultime journée Musicora 2015. La personnalité phare de cette journée est le compositeur et trompettiste Ibrahim Maalouf, parrain cette année du Salon (conférence avec l’artiste à 11h puis grande improvisation à 15h au Centquatre ; lire ci après. VOIR aussi notre entretien avec Ibrahim Maalouf : ses valeurs et son engagement en faveur du classique). Donc sous la voûte de la grande Halle de la Villette, ne manquez pas nos temps forts :

 

 

 

 

incontournable :

Centquatre : improvisation géante avec Ibrahim Maalouf de 15h à 17h. La Villette se transforme en salle de concert géante…

 

 


concerts classiques, salle Boris Vian
:

12h30 : Sabine Meyer, clarinette et le Quatuor Modigliani

15h : présentation du piano Steingraeber

conférences, Studio 1 :

11h : Improvisation et enseignement de la musique classique, débat avec le parrain de Musicora 2015 : Ibrahim Maalouf

15h30 : la Philharmonie de Paris, un projet capital

 

Nouveaux instruments et nouvelles applications à découvrir sur la « Scène nouveaux instruments » :

11h15 Ă  12h15

puis

13h30 Ă  14h30

 

 

Lire notre présentation complète de Musicora 2015

VOIR notre entretien avec Ibrahim Maalouf grand invité de Musicora 2015

 

 

 

 

 

 

MUSICORA 2015. Ibrahim Maalouf, parrain du salon Musicora 2015, entretien vidéo

 

musicora_Cadences_l210xh297_5mm_V3Pour Musicora 2015 (26ème Ă©dition, Grande Halle de la Villette les 6,7 et 8 fĂ©vrier 2015), le trompettiste et compositeur Ibrahim Maalouf est un parrain engagĂ© et actif qui propose entre autres, fidèle Ă  sa conception ouverte et dĂ©complexĂ©e de la musique, une session d’improvisation gĂ©ante, ouverte Ă  tous, quelque soit son niveau musical, le 8 fĂ©vrier 2015 sous la Grande Halle de la Villette Ă  15h. Entretien avec CLASSIQUENEWS.COM en 4 questions : pourquoi avoir acceptĂ© d’ĂŞtre parrain de Musicora 2015 ? De quel Ă©vĂ©nement s’agit-il ? Qui peut y participer et comment ? Quel regard sur le classique souhaitez vous partager Ă  l’occasion de Musicora ? © CLASSIQUENEWS.COM.

 

 

 

Toutes les infos, modalitĂ©s d’accès, horaires, liste des exposants, thĂ©matiques, ateliers, rencontres, concerts sur le site www.musicora.com