POITIERS. Philippe Herreweghe dirige Un Requiem Allemand de Brahms

POITIERS. Le 13 octobre 2016. Brahms : Un Requiem allemand. Philippe Herreweghe relit le sommet du romantisme sacrĂ©, que signe Brahms en 1871. Requiem personnel. En croyant connaisseur des textes bibliques, Johannes Brahms n’hĂ©sita pas Ă  transgresser les rĂšgles en opĂ©rant lui-mĂȘme la sĂ©lection des priĂšres et chants qu’il souhaitait mettre en musique pour son Requiem. IntitulĂ© Requiem allemand (Ein deutsche Requiem), l’oeuvre s’écarte ainsi de la tradition en n’étant pas chantĂ©e en latin. Sa force et sa ferveur n’en ont que plus d’intensitĂ© et d’émotivitĂ©, abordant sans mĂ©nagements sirupeux, les sujets essentiels que doit affronter le commun des mortels, la mort et la course du temps, la perte des ĂȘtres chers, la finitude de toute chose
 Il s’agit d’un tĂ©moignage personnel traversĂ© par ses impressions et sentiments, par ses expĂ©riences personnelles aussi qui ont endeuillĂ© sa propre vie.

Brahms-Johannes-portrait-face-500-brahmsMenĂ©e par une jeune Ăąme de 21 ans, la composition s’étend sur plusieurs annĂ©es, de 1854 Ă  1868. De graves Ă©vĂ©nements en ont marquĂ© la genĂšse et la couleur particuliĂšre, ainsi “Den alles Aleisch” dĂ©veloppe l’esquisse d’une sonate Ă©crite au moment de la tentative de suicide de Robert Schumann dont Brahms Ă©tait trĂšs proche. D’autres parties seraient contemporaines de la mort de Schumann (1856) mais Brahms n’a pas prĂ©cisĂ© lesquelles, d’autres encore auraient Ă©tĂ© composĂ©es dans la suite du dĂ©cĂšs de sa mĂšre en 1865.

RENONCEMENT, PAIX ULTIME. A Poitiers, l’Orchestre des Champs-ElysĂ©es et Philippe Herreweghe jouent Brahms. Premier temps fort de la saison 2016-2017, le sublime Requiem Allemand / Ein deutsche Requiem de Johannes Brahms, partition non liturgique mais tĂ©moignage d’estime du jeune Johann pour son aĂźnĂ© tant admirĂ© et estimĂ©, Robert Schumann
 En allemand (et non en latin), Brahms dĂ©taille avec pudeur et profondeur plusieurs mĂ©ditations sur la perte d’un ĂȘtre cher, le deuil obligĂ©, la mort, le renoncement au monde et Ă  l’amour. La traditionnelle mĂ©tamorphose grĂące Ă  la musique se rĂ©alise en teintes mordorĂ©es et scintillante d’autant plus vibratiles grĂące au format et au caractĂšre spĂ©cifiques des instruments anciens : de l’angoisse et de la douleur Ă  l’espĂ©rance finale, oĂč se prĂ©cise la promesse d’une vie sereine et Ă©ternelle. Philippe Herreweghe retrouve la puissance d’une partition de l’intime, sertie et constellĂ©e de joyaux d’une rare pudeur : Brahms rend un hommage personnel Ă  son « maĂźtre » tant aimĂ© ; il lui offre une priĂšre faite de pleine conscience et de gravitĂ© maĂźtrisĂ©e.

Philippe Herreweghe portraitLe chef fondateur de l’Orchestre des Champs-ElysĂ©es en rĂ©sidence au TAP, prolonge ainsi son prĂ©cĂ©dent enregistrement d’Un Requiem Allemand / Ein Deutsches Requiem de Brahms, gravĂ© en 1996. Les fiançailles magiques fĂȘtent en 2016, leurs 25 ans : la journĂ©e spĂ©ciale « Cocktail », festival d’un jour autour et par l’Orchestre des Champs-ElysĂ©es, le jeudi 9 mars 2017 permettra Ă  Poitiers de retrouver chef et instrumentistes en interaction avec leur public-; 20 ans plus tard, le geste devrait Ă©blouir par une expĂ©rience plus riche, une comprĂ©hension nourrie par des annĂ©es de rĂ©flexion et de mĂ©ditation sur le manuscrit de Brahms. Lecture attendue, Ă©vĂ©nement, d’autant plus apprĂ©ciĂ©e dans l’acoustique exceptionnellement dĂ©taillĂ©e et claire du ThĂ©Ăątre Auditorium de Poitiers. Avec le Collegium Vocale Gent, Eerens, soprano et Kresimir Strazanac, baryton. RESERVEZ

 

 

 

POITIERS, TAP
Jeudi 13 octobre 2016, 20h30
Brahms : Ein Deutsches Requiem / Un Requiem Allemand

Orchestre des Champs-ÉlysĂ©es
Collegium Vocale Gent
Ilse Eerens, soprano
KreĆĄimir StraĆŸanac, baryton

 

 

Philippe Herreweghe, direction

RESERVEZ VOTRE PLACE
Toutes les infos et les modalitĂ©s de rĂ©servation sur le site du TAP Poitiers / saison 2016 – 2017

BON PLAN, concerts. Le Requiem de Brahms Ă  Radio France : -30% (Paris, le 3 juillet 2015, 20h)

Radio france bon plan classiquenews 3 juillet 2015 20h 30 pour cent sur les catégories 1 a 4 bon plan concert classiquenewsBON PLAN, concerts. Radio France annonce une offre exceptionnelle sur le concert du vendredi 3 juillet 2015 prochain (20h, Auditorium de la Maison de la Radio) : -30% sur les places en catégorie 1 à 4 (« Cat1 à 4 »), selon les places encore disponibles. Formule spécifique pour ce concert événement, à saisir sur le site de vente en ligne :

 

http://maisondelaradio.fr/evenement/concerts-du-soir/requiem-allemand-de-brahms-0

 

rappel programme :
Un Requiem Allemand de Johannes Brahms

vendredi 3 juillet 2015, 20h
Maison de la Radio, Paris, Auditorium

 

 

Johannes Brahms
Un requiem allemand, 1871

brahms 280Requiem personnel. En croyant connaisseur des textes bibliques, Johannes Brahms n’hĂ©sita pas Ă  transgresser les rĂšgles en opĂ©rant lui-mĂȘme la sĂ©lection des priĂšres et chants qu’il souhaitait mettre en musique pour son Requiem. IntitulĂ© Requiem allemand, l’oeuvre s’écartait ainsi de la tradition en n’étant pas chantĂ©e en latin. La force et la ferveur de l’oeuvre n’en a que plus d’intensitĂ© et d’émotivitĂ©, abordant sans amĂ©nagement les sujets essentiels que doit affronter le commun des mortels, la mort et la course du temps, la perte des ĂȘtres chers, la finitude de toute chose
 Il s’agit d’un tĂ©moignage personnel traversĂ© par ses impressions et sentiments, par ses expĂ©riences personnelles aussi qui ont endeuillĂ© sa propre vie.

MenĂ©e par une jeune Ăąme de 21 ans, la composition s’étend sur plusieurs annĂ©es, de 1854 Ă  1868. De graves Ă©vĂ©nements en ont marquĂ© la genĂšse et la couleur particuliĂšre, ainsi “Den alles Aleisch” dĂ©veloppe l’esquisse d’une sonate Ă©crite au moment de la tentative de suicide de Robert Schumann dont Brahms Ă©tait trĂšs proche. D’autres parties seraient contemporaines de la mort de Schumann (1856) mais Brahms n’a pas prĂ©cisĂ© lesquelles, d’autres encore auraient Ă©tĂ© composĂ©es dans la suite du dĂ©cĂšs de sa mĂšre en 1865. LIRE notre prĂ©sentation de l’Ɠuvre : Un Requiem allemand / Ein Deutsches Requiem de Johannes Brahms.

 

 

Annette Dasch soprano
Peter Mattei baryton
Sofi Jeannin chef de choeur
Daniele Gatti direction

ChƓur de Radio France
Orchestre National de France

 

 

Offre spéciale sur ce concert -30% sur la Cat1 à 4

Plein tarif : Cat 1: 60 € | Cat2 : 49 € | Cat3 : 38 € | Cat4 : 25 € | Cat5 : 10 € |