Eugène OnĂ©guine Ă  l’OpĂ©ra de Tours

tchaikovsky piotr illytchTOURS, OpĂ©ra. Tchaikovski: Eugène OnĂ©guine, les 11, 13 et 15 mai 2016. Une nouvelle tragique de Pouchkine, quintessence du romantisme russe, inspire TchaĂŻkovski pour composer un opĂ©ra âpre, vrai théâtre psychologique dont les thèmes sont l’impuissance, la fatalitĂ©, la force d’un destin maudit… en l’occurrence celui d’Eugène : noble aigri, victime de l’amour qui pour se prĂ©server prĂ©fère renoncer Ă  tout amour;  aussi quand celui ci prend les traits de la belle et jeune Tatiana, le bourreau feint une indiffĂ©rence qui approche le mĂ©pris : mĂŞme la sublime dĂ©claration Ă©crite que la jeune femme adresse Ă  celui qui lui a ravi le coeur, n’y fait rien et l’homme se mure dĂ©finitivement dans la solitude. .. Pourtant des annĂ©es après, Tatiana devenue princesse rayonne et sĂ©duit Eugène qui cette fois, ne pouvant rĂ©sister, s’enflamme, avoue sa passion. …mais dĂ©calage et erreur de synchronicitĂ©, il est trop tard : si Tatiana aime toujours OnĂ©guine, elle restera fidèle Ă  son Ă©poux.

OPERA : Eugène Onéguine saisissant à l'Opéra de Tours

La production mise en scène par Alain Garichot cisèle chaque profile psychologique en une Ă©pure finale qui atteint la sobre et très intense Ă©pure sentimentale. On avait dĂ©couvert cette rĂ©alisation sur la scène d’Angers Nantes OpĂ©ra (mai 2015) : action brĂ»lĂ©e,  voix passionnĂ©es  alors. Un grand moment de vĂ©ritĂ© tragique loin des visions trop dĂ©calĂ©es ou thĂ©atreuses, c’est Ă  dire trop peu respectueuse de la musique. Fidèle Ă  sa manière Alain Garichot respecte l’intelligibilitĂ© des situations Ă©motionnelles, leur pure et claire implosion dans l’explicite. Sur scène, il n’est pas d’équivalent Ă  l’intensitĂ© cynique barbare des passions conçues par Piotr Illiytch.

Eugène Onéguine à l’Opéra de Tours
Scènes lyriques en trois actes
Livret du compositeur, d’après Pouchkine
Création le 29 mars 1879 à Moscou

Mercredi 11 mai 2016 – 20h
Vendredi 13 mai 2016 – 20h
Dimanche 15 mai 2016 – 15h

Direction musicale : Jean-Yves Ossonce
Mise en scène : Alain Garichot

Tatiana : Gelena Gaskarova *
Olga : Aude Extrémo
Madame Larina :CĂ©cile Galois
Filipievna : Nona Javakhidze
Eugène Onéguine : Jean-Sébastien Bou
Lenski : Sébastien Droy
Prince Grémine :Grigory Soloviov *
Monsieur Triquet :LoĂŻc FĂ©lix *
Zaretski : Jean-Vincent Blot *

Orchestre Symphonique RĂ©gion Centre-Val de Loire / Tours
Choeurs de l’OpĂ©ra de Tours et Choeurs SupplĂ©mentaires

Présenté en russe, surtitré en français
* débuts à l’Opéra de Tours

RĂ©servations / informations
02.47.60.20.00
theatre-billetterie@ville-tours.fr

Billetterie
Ouverture du mardi au samedi
10h Ă  12h / 13h Ă  17h45
Grand Théâtre de Tours
34 rue de la Scellerie
37000 Tours

LIRE notre critique complète de la production d’EUGENE ONEGUINE de Tchaikovski présenté en mai et juin 2015 par Angers Nantes Opéra