CD critique. LES ROUTES DE L’ESCLAVAGE – JORDI SAVALL : 2 cd Livre + 1 dvd ALIA VOX 2015

routes-de-l-esclavage-jordi-savall-concert-dvd-cd-critique-classiquenews-grand-format-530LES ROUTES DE L’ESCLAVAGE – JORDI SAVALL : 2 cd Livre + 1 dvd ALIA VOX 2015. Durant plus de 4 siĂšcles, entre 1492 (et bien avant en vĂ©ritĂ©) et 1888 (date de l’abolition de l’esclavage au BrĂ©sil), plus de 25 millions d’Africains ont Ă©tĂ© dĂ©portĂ©s par les colons europĂ©ennes, rĂ©duits en esclavage. Le programme de livre disque offre la parole et la mĂ©moire aux descendants des victimes en esclavage au BrĂ©sil, au Mali, Ă  Madagascar, en Colombie, au Mexique, en Bolivie. Ainsi se prĂ©cise l’horreur d’un commerce et d’une exploitation Ă©dictĂ©s en systĂšme de sociĂ©tĂ© qui est le fruit d’une entente triangulaire (Europe, Afrique, Nouveau Monde). Musicien dĂ©fricheur, engagĂ© et humaniste, Jordi Savall en dĂ©duit ce concert hommage qui met en lumiĂšre les interactions culturelles nĂ©es de la barbarie humaine. Pour conjurer leur souffrance, souvent la musique a Ă©tĂ© pour les esclaves africains, une source de rĂ©confort voire de rĂ©sistance. Le concert a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© et crĂ©Ă© Ă  Saint-Denis en 2015, puis enregistrĂ© et filmĂ© lors du 10Ăš Festival de Musique et Histoire pour un Dialogue Interculturel Ă  l’Abbaye de Fontfroide, Narbonne.
Les textes et les sĂ©quences musicales dans leur variĂ©tĂ© et leur style attestent d’une affirmation viscĂ©rale, salutaire en dĂ©pit de l’horreur vĂ©cue par des millions de femmes, hommes, et enfants ainsi asservis. La parole des griots dialogue avec l’espoir ou la douceur ensanglantĂ©e des Villancicos de negros, mestisos, 
 negrillas, gugurumbĂ©s
 L’improvisation lĂ  encore qui s’appuie sur une solide transmission des pratiques traditionnelles Ă  travers les siĂšcles, rend vivants de nombreux tableaux souvent tragiques, que la flamboyante musique et les chants incarnĂ©s colorent d’un souffle Ă  la fois Ă©vocatoire et enivrant.
Le concert suit la chronologie d’une longue et progressive exploitation, organisĂ©e Ă  l’échelle mondiale, oĂč pour rĂ©pondre au besoin en main d’Ɠuvre, les esclaves dĂ©portĂ©s arrivent en Algarve (1444), dans les colonies anglaises (1620), Ă  la Barbade (rĂ©cit de 1657), Louis XIV affirmant dĂ©sormais son « code noir » – bible des sanctions Ă  infliger aux rĂ©calcitrants-, depuis 1685, en application jusqu’en 1848. Le CD2 commence d’ailleurs dans cette Ă©vocation qui entame l’éclat du Roi Soleil. Perle de rĂ©sistance et d’autodĂ©termination admirable, le rĂ©cit de 1782, qui est la requĂȘte de Belinda, esclave, devant le CongrĂšs du Massachussets ! un geste en prĂ©ambule Ă  l’abolition de 1848, et plus rĂ©cemment encore, le « Pouquoi nous ne pouvons plus attendre » de Martin Luther King en 1963


CLIC D'OR macaron 200Les musiques et les chants, les textes et les rĂ©cits se succĂšdent ainsi, d’une bouleversante poĂ©sie, incarnĂ©s magnifiquement par les instrumentistes habituels de La Capella Reial de Catalunya et d’HespĂšrion XXI, ainsi que par la prĂ©sence des interprĂštes invitĂ©s dont les excellents artistes du Mali (interprĂštes inouĂŻs des chants de tradition griotte). Le choix des timbres associĂ©s, la magie allusive des percussions, la sincĂ©ritĂ© des chants façonnent un rĂ©quisitoire et un hommage d’une humanitĂ© irrĂ©sistible. En bonus, l’éditeur, outre un excellent livret trĂšs documentĂ© (comme tous les titres de la collection « Raices & Memoria, ici le vol. XXIV) ajoute le dvd qui est la captation de ce concert mĂ©morable Ă  Fontfroide, le 19 juillet 2015.

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

routes-de-l-esclavage-cd-livre-dvd-jordi-savall-fontfroide-critique-compte-rendu-concert-review-cd-classiquenews-ob_bd8c8c_pochette-reCD, livre-cd, Ă©vĂ©nement. LES ROUTES DE L’ESCLAVAGE – JORDI SAVALL / 2 cd Livre ALIA VOX - Live 2015 + DVD : 2h07mn – Avec La Capella Reial de Catalunya, HespĂ©rion XXI, Bakary Sangare, Maria Juliana Linhares, Tembembe Ensamble Continuo, KassĂ© Mady Diabate, ensemble 3M (BallakĂ© Sissoko, Driss el Maloumi et Rajery), Mamani Keita, Nana KouyatĂ©, Tanti KouyatĂ© … CLIC de CLASSIQUENEWS