Nouvel An 2016 Ă  La Fenice de Venise

la_fenice venise concerto di capodanno 2016 diffusion presentation classiquenews concertarte_logo_2013ARTE. Concert du Nouvel An Ă  Venise. Vendredi 1er janvier 2016, 18h45. Après le concert du RĂ©veillon diffusĂ© en direct de Berlin avec le Berliner Philharmoniker et Anne Sophie Mutter sous la direction de Simon Rattle, voici Nouvel An italien et lagunaire, qui se fĂŞte une fois de plus en musique Ă  la Fenice de Venise. Rituel instituĂ© par Arte, comme la concert du nouvel an Ă  Vienne est retransmis depuis des dĂ©cennies par France 2 Ă  l’heure de midi, quelques heures avant. Retransmise Ă  la tĂ©lĂ©vision, la seconde partie du concert s’agrĂ©mente de sĂ©quences dansĂ©es, en plus du coeur emblĂ©matique de la soirĂ©e, les airs d’opĂ©ras  pour solistes et choeur de la Fenice : comme toujours Verdi se taille la part du lion, cette annĂ©e avec des extraits du Trouvère, des VĂŞpres Siciliennes, de Nabucco (Va pensiero) et Ă©videmment de La Traviata… chaque Ă©pisode permet aux chanteurs invitĂ©s, aux choristes, Ă  l’orchestre de briller particulièrement. Pour cette 13 ème Ă©dition du Concert du Nouvel An Ă  la Fenice (concerto di capodanno 2016), le chef amĂ©ricain James Conlon dirige les forces vives du théâtre mythique oĂą Verdi crĂ©a entre autres La Traviata, La Fenice.  A noter qu’en dĂ©cembre 2015 et janvier 2016, La Fenice prĂ©sente une exposition intitulĂ©e Maria Callas Ă  Venise…

Concert du Nouvel An Ă  La Fenice de Venise :

Dvorak : Symphonie n°8 (première partie)

Au programme  de la séquence diffusée par Arte:

G. Verdi, Il trovatore, “Chi del gitano”

G. Rossini, Il viaggio a Reims, Ouverture

G. Verdi, Rigoletto, “La donna è mobile”

G. Puccini, Gianni Schicchi, “Oh mio babbino caro”

G. Verdi, I Vespri siciliani, Ouverture

Johann Strauss, Quadrille du bal masqué

G. Donizetti, L’elisir d’amore, “Una furtiva lagrima”

C. Gounod, Roméo et Juliette “Je veux vivre”

G. Verdi, Nabucco, “Va pensiero”

G. Verdi, La traviata, “Libiam ne’ lieti calici”

Avec  : Nadine Sierra (soprano), Celso Albelo (ténor), orchestre et choeurs du Teatro La Fenice