CinĂ©-Concert Ă  LILLE : l’ONL joue le Retour du Jedi

star-wars-retour-jedi_slide_328px_19-20LILLE, ONL, les 21 et 22 fév 2020. STAR WARS : Le Retour du Jedi. Ciné-concert. Expérience inoubliable à Lille en ce mois de février où l’Orchestre National de Lille propose une immersion complète dans l’univers fantastique et épique de la Guerre des Etoiles / STAR WARS, à travers la projection de l’épisode 6 : « Le retour du Jedi » avec le concours de l’Orchestre qui réalise en temps réel la parure symphonique inscrite dans le scénario. Sorti au grand écran en 1983, Le Retour du Jedi conclut la première trilogie de Star Wars. C’est l’épisode 6 (selon l’ordre chronologique du drame). Opéra galaxique, on ne compte plus les atouts de sa dramaturgie cinématographique qui mêle astucieusement les intrigues du bien contre le mal (Luke Skywalker versus Dark Vador), de l’amitié indéfectible (Luke Skywalker / Solo), de l’amour aussi (Solo aime la princesse Leia)… Ses Ewoks (les habitants attendrissants de la lune forestière de la planète Endor, qui réapparaîtront en 2019 dans l’épisode L’ascension de Skywalker), son sens du spectacle en font l’un des épisodes les plus populaires de la saga. Mais l’attrait de la fresque revient aussi, surtout à la formidable enveloppe orchestrale composée par John Williams et qui confère au film son étonnante force expressive et spectaculaire.

Star_Wars,_épisode_VI_-_Le_Retour_du_Jedi_logoDernier volet de la Trilogie originelle (avant l’essor des préquelles), Le retour du Jedi fait suite ainsi aux épisodes précédents : Un nouvel espoir, puis l’Empire contre-attaque. A l’époque où l’Empire galactique dont l’impérialisme est une claire référence aux nazis, construit sa nouvelle base générale (l’étoile de la mort), les rebelles et combattants de l’Alliance concentrent toutes leurs forces pour anéantir cette étoile noire, axe du mal, d’autant que l’Empereur Palatine s’y rend pour inspecter l’avancée des travaux. Le jeune héros Luke Skywalker prend conscience de sa force et souhaite ralier à la cause de l’Alliance, son père, le redoutable Dark Vador. Les lois du sang et la tendresse ensevelie seront-elles plus fortes que la tentation du pouvoir absolu ?
Le tournage est réalisé pendant toute l’année 1982, aux studios de Pinewood (Angleterre) et en Californie. Pour le 20è anniversaire de la sortie du premier épisode de Star Wars (Un nouvel espoir), George Lucas corrige certaines scènes et les retraite numériquement, perfectionnant certains effets visuels.

La partition révèle un sens réel de la texture symphonique et tisse une véritable symphonie dans laquelle les thèmes de la Force, de la Marche impériale et de Luke se déploient avec finesse et raffinement. Pour dépeindre les adorables Ewoks, armée des peluches qui aident Luke et Solo à vaincre le mal, le compositeur exploite un large choix de percussions insolites (claves, maracas, métallophones…) Le résultat, comme toujours avec Williams, est irrésistible et prodigieusement efficace. D’un scintillement enivrant. Rien de tel que la diffusion du film avec la réalisation de la musique par l’Orchestre National de Lille : expérience mémorable pour tous.

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

Star Wars : Le Retour du Jedi

Vendredi 21 février 2020, 20hboutonreservation
Samedi 22 février 2020, 18h30
Lille – Auditorium du Nouveau Siècle

Musique originale de John Williams
ORCHESTRE NATIONAL DE LILLE
Direction : Ernst van Tiel

RESERVEZ VOTRE PLACE directement sur le site de l’ONL LILLE
https://www.onlille.com/saison_19-20/concert/star-wars-le-retour-du-jedi/

Projection sur grand Ă©cran et orchestre en direct
En version originale, sous-titrée en français
Presentation licensed by Disney Concerts in association with 20th Century Fox,
Lucasfilm Ltd., and Warner / Chappell Music. © 2017 & TM LUCASFILM LTD.
ALL RIGHTS RESERVED

Star Wars : Le Retour du Jedi
Film américain de Richard Marquand / Co-écrit par George Lucas et Lawrence Kasdan

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

VIDEO BANDE ANNONCE
Le retour du Jedi, 1983

 

 
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18732395&cfilm=25803.html

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

Star Wars: The Return of the Jedi
The Return of the Jedi concludes the first Star Wars trilogy. Its sense of grandeur and the dramatic underpinnings make this one of the best-loved episodes of the saga. The themes of the Force, the Imperial March and Luke all metamorphose with dazzling virtuosity. The result, as always with Williams, is irresistible and wonderfully powerful.

________________________________________________________________________________________________

Radio.Stephen Sondheim:Sunday in the park with George, le 25 avril 2013,20h

En direct du Châtelet, France Musique diffuse Sunday in the Park with George de Sondheim, 1983.



Sunday in the park with George
est la nouvelle production créée au Châtelet au printemps 2013, après A little Night music (2010) et Sweeny Todd (2011) du même auteur américain: Stephen Sondheim. En quelques années, le Châtelet est devenu le lieu des événements parisiens en terme de musicals et de comédie musicale; une sorte de Broadway à la française où le public retrouve depuis 3 années à présent, les délices scéniques et vocaux du compositeur outre-Atlantique, né en 1930.
Sondheim_sunday_in_the_park_george_une_448InspirĂ© du tableau du peintre Seurat, Un après midi sur l’Ă®le de la Grande jatte (1885), l’ouvrage de Sondheim regarde du cĂ´tĂ© de Britten pour le chambrisme ciselĂ© de son orchestration (rĂ©Ă©crite spĂ©cialement pour les reprĂ©sentations parisiennes de 2013) ; vers Ravel pour la science des timbres auxquels il ajoute aussi ce goĂ»t dĂ©licat et extrĂŞmement maĂ®trisĂ© de l’harmonie et  du contrepoint. Il est clair que celui qui fut parolier et approcha jeune, Oscar Hammerstein, ne conçoit pas le théâtre musical sans un raffinement extrĂŞme qui fonde la rĂ©putation lĂ©gitime de son Ĺ“uvre.

Stephan Sondheim

Sunday in the park with George, 1983

création française


France Musique
Jeudi 25 avril 2013, 20h

Sondheim_Stephen-Sondheim-001Stephen Sondheim a soulignĂ© quelle part il devait Ă  son mentor et protecteur : l’immense Oscar Hammerstein. Il doit Ă  son ainĂ© de l’avoir soutenu dans l’art musical dès son adolescence et dans la maĂ®trise progressive des lyrics dont le jeune homme a très tĂ´t fait une spĂ©cialitĂ© … bientĂ´t recherchĂ©e. Ainsi comme songwriter affĂ»tĂ©, Sondheim participe en 1955  Ă  la conception puis Ă  la rĂ©ussite de West side story auprès de Bernstein et de Laurents… CultivĂ© apprĂ©ciant autant Rachmaninov que les Français du XXème siècle, Stephen Sondheim Ă©lève la comĂ©die musicale amĂ©ricaine au delĂ  de standards habituels ; sa quĂŞte d’une vĂ©ritable construction dramatique favorise encore l’essor sous sa plume d’un théâtre moderne et contemporain d’une indĂ©niable perfection formelle et d’une grande force expressive. CinĂ©phile avisĂ© exigeant, Sondheim qui a rĂ©alisĂ© la musique de L’Affaire Stavisky d’Alain Resnais, n’apprĂ©cie pas beaucoup les opĂ©ras de façon gĂ©nĂ©rale: trop longs, trop peu dramatiques. C’est dans le souci du sens et de l’architecture que l’AmĂ©ricain retravaille avec minutie le dĂ©coupage de ses propres partitions. La France a tardĂ© Ă  lui reconnaĂ®tre son immense talent : voilĂ  chose faite grâce Ă  la programmation du Châtelet dont les spectateurs applaudissent ce grand retour d’un genre qui fut pourtant florissant avant la dernière guerre et dont le style de Sondheim apporte dans l’esprit de Jacques Ibert entre autres, un nouveau lustre non usurpĂ©.


logo_francemusiqueStephen Sondheim
Sunday in the Park with George

en direct du Théâtre du Châtelet à Paris

Musical, en deux actes. Musique et paroles de Stephen Sondheim. Livret de James Lapine.
 InspirĂ© d’Un dimanche après-midi Ă  l’île de la Grande Jatte’ de Georges Seurat


Orchestration par Michael Starobin : création mondiale

Sophie-Louise Dann, Dot / Marie

Rebecca de Pont Davies, Mezzo-soprano, Old Lady / Elaine

Jessica Walker, Nurse / Harriet

Nickolas Grace, Jules / Greenberg

David Curry, ténor, Soldier / Redmond

Rebecca Bottone, Soprano, Celeste 1 / Betty

Francesca Jackson, Celeste 2 / Billy
Beverley Klein, Yvonne / Blair
Nicholas Garrett, Boatman / Dennis

Damian Thantrey, baryton, Franz / Randolph

Jonathan Gunthorpe, Louis / Homme / Alex

Christine Buffle, Frieda / Noémie
Elisabeth Baranes / Laura Gravier-Britten, Louise
Jonathan Gunthorpe, Louis / Homme / Alex

Elisa Doughty, Mrs

Scott Emerson, Mr

Lee Blakeley, metteur en scène

Choeur du Châtelet

Orchestre Philharmonique de Radio France

David Charles Abell, directionIllustrations: Un après midi sur l’Ă®le de la Grande jatte, Stephan Sondheim (DR)