CD, événement. DIALOGUES. Sainte-Colombe, Hersant. Ronald Martin Alonso, viole de gambe ( 1 cd PARATY oct 2019)

dialogues-paraty ronald martin alonso cd critique annonce concert classiquenewsCD, Ă©vĂ©nement. DIALOGUES. Sainte-Colombe, Hersant. Ronald Martin Alonso, viole de gambe ( 1 cd PARATY oct 2019). Le violiste Ronald Martin Alonso exprime toute la noblesse grave et lĂ©gĂšre de Sainte-Colombe (c 1640 – c 1700) dont le Manuscrit de Tournus offre ici les piĂšces de ce programme de bout en bout hypnotique. Les 3 Suites, en Sol mineur, Do Majeur, RĂ© mineur Ă©crites en 1690, dĂ©ploient chacune une ivresse introspective qui n’est pas dĂ©nuĂ©e de nervositĂ© ni de caractĂšre (« Allemande » de la derniĂšre en RĂ© mineur). En dialogue donc, les deux Ă©critures font paraĂźtre dans leur confrontation maĂźtrisĂ©e, leurs tropismes essentiels : Ă  l’articulation formelle et classique de Sainte-Colombe rĂ©pond la fulgurance de Philippe Hersant (nĂ© Ă  Rome en 1948), son esprit de quintessence, son geste en litote, tels qu’ils sont incarnĂ©s dans les 2 piĂšces, relativement rĂ©centes : Le Chemin de JĂ©rusalem de 2003, et son parcours labyrinthique ritualisĂ©, puis Pascolas de 2019, autre danse ritualisĂ©e propre aux chasseurs mexicains (Indiens Yaquis), comme brodĂ©e Ă  partir des ritournelles ancestrales et traditionnelles initialement jouĂ©es au violon. La partition tripartite de Philippe Hersant est dĂ©diĂ©e au commanditaire, Ronald Martin Alonso lui-mĂȘme ; de sorte que l’intention du compositeur se rĂ©alise dans le geste de l’interprĂšte auquel est destinĂ© son dĂ©roulement. Hersant affectionne l’épure et la synthĂšse ; rien n’est jamais dĂ©veloppĂ© ni diluĂ© dans son esprit s’il ne s’agit de servir une intention prĂ©cise : la gestion du temps musical y est fondamental : Ă©conome, sobre, mesurĂ©e ; et chaque morceau final sonne comme une interrogation subtilement amenĂ©e, qui nĂ©e de l’ombre et de la suggestion retourne in fine, dans l’absolu mystĂšre de l’informel CLIC_macaron_2014et du murmure. Le jeu libre et intime de R M Alonso apporte la dĂ©tente heureuse Ă  des piĂšces d’une riche vie intĂ©rieure. Le geste du violiste en exprime l’urgence et la noblesse pudique. La puissante originalitĂ© aussi comme l’atteste l’itinĂ©raire fantaisiste des Suites de Sainte-Colombe dont l’humeur unique l’amĂšne Ă  polir des danses inouĂŻes dont il a alors l’exclusive (« La Pianelle », 2Ăš sĂ©quence de la premiĂšre Suite en sol mineur). Passionnant parcours.

________________________________________________________________________________________________

CD, événement. DIALOGUES. Sainte-Colombe, Hersant. Ronald Martin Alonso, viole de gambe ( 1 cd PARATY oct 2019). Durée : 1h01mn. CLIC de CLASSIQUENEWS hiver 2020.