CD événement, critique. Dominique Visse, contre-ténor : La Lyre amoureuse. Les Sacqueboutiers (1 cd Flora).

coverCD événement, critique. Dominique Visse, contre-ténor : La Lyre amoureuse. Les Sacqueboutiers (1 cd Flora). Somptueux récital lyrique défendu par la gouaille sensuelle et acide du conte-ténor Dominique Visse, devenue à juste titre légende vivante tant l’intelligence de la ligne, la franchise du style, sa verdeur à l’éloquence subtile captivent de bout en bout dans ce récital baroque tout entier dévolu au Seicento, XVIIè ou premier baroque italien. « La lyre amoureuse » dont il est question, fixe les tourments, peines, vertiges et langueurs des amants impuissants, démunis, délaissés. La douleur amoureuse produit ses délires émotionnels divers que le chanteur, fin diseur, rehausse par sa maîtrise des phrasés. Le timbre que l’on a tant de fois écouté, applaudi à l’opéra dans les rôles travestis des Nourrices et des confidentes, ajoute aussi cette couleur de sagesse rentrée prête à revêtir toutes les facettes pour distiller ses leçons de bon sens. L’excellent soliste vivifie les textes, de Sances à Luigi Rossi et Frescobaldi, sans omettre la surprenante Barbara Strozzi (et son Eraclito amoroso), figure désormais emblématique du bel canto baroque vénitien.

CLIC D'OR macaron 200Tout un pan de la poétique amoureuse nous est révélé, ressuscitant le génie des compositeurs contemporains de l’incontournable Monteverdi (pourtant et avec raison absent de l’album). Au crédit de Dominique Visse soulignons cet art du naturel expressif, ce goût exemplaire du verbe, la faculté d’éclairer chaque nuance du texte, ce avec d’autant plus de finesse que les instrumentistes (Les Sacqueboutiers) partagent la même expressivité allusive, polissant la verdeur des timbres (cornet et sacqueboute…) dont l’intonation suit avec justesse l’éloquence de la ligne vocale. Le programme est un bain de joyaux poétiques qui montrent combien depuis leur débuts, les interprètes, premiers « baroqueux » de l’heure n’ont rien perdu de leur curiosité (révélant plusieurs pépites baroques italiennes) ni de leur audace. Le geste vocal comme instrumental est d’une étourdissante sincérité. Magistral. C’est une leçon artistique pour les générations actuelles et tous les interprètes et chanteurs désireux de défendre ce répertoire. CLIC de CLASSIQUENEWS.

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

CD Ă©vĂ©nement, critique. Dominique Visse, contre-tĂ©nor : La Lyre amoureuse. Les Sacqueboutiers (1 cd Flora – enregistrĂ© en nov 2020). CLIC de CLASSIQUENEWS printemps 2021.