NOUVEL ORCHESTRE BAROQUE : le JOR Jeune Orchestre Rameau (entretien avec Bruno Procopio)

Un Rameau méconnu : Les Fêtes de PolymnieNOUVEL ORCHESTRE BAROQUE : le JOR Jeune Orchestre Rameau. A l’initiative du chef et claveciniste BRUNO PROCOPIO, le JOR Jeune Orchestre Rameau en mai 2021, affiche clairement son ambition : jouer Rameau en grand effectif (50 instrumentistes) sur instruments d’époque. Pour cela, une semaine de formation et d’interprétation dédiée est proposée à MAZAN (Vaucluse) : tous les profils instrumentistes désireux de se perfectionner, avec d’autant plus d’acuité que l’écriture de Rameau est la plus difficile, sont invités à adresser leur candidature (jusqu’au 2 juillet 2021) pour une expérience musicale, humaine, artistique et musicologique désormais unique en Europe, s’agissant de la musique Baroque Française du XVIIIè. Bruno Procopio explique le JOR, enjeux, objectifs, calendrier… ENTRETIEN EXCLUSIF

_____________________________________________________________________________________

 

 

 

 

CLASSIQUENEWS : En quoi interpréter les œuvres de Rameau est il particulièrement formateur pour l’instrumentiste ?

BRUNO PROCOPIO : maestro transatlantique !BRUNO PROCOPIO : La musique de Rameau reste encore à découvrir, plusieurs ouvrages sont encore à éditer ! Nous n’avons pas encore mesuré tout son génie. La musique instrumentale de Rameau, plus particulièrement les suites de danses au sein des opéras, représentent à elles seules un monument, une des plus belles et complexes œuvres pour orchestre du 18ème siècle. Les aborder au sein d’un orchestre constitué par des jeunes musiciens sera un grand défi mais aussi une excellente et rare opportunité. Nous allons proposer un orchestre à très grand effectif, soit 50 instrumentistes.
Le pupitre de violon sera formĂ© par 16 instrumentistes, un nombre plutĂ´t consĂ©quent pour un orchestre sur instruments d’époque. La virtuositĂ© des Ĺ“uvres (ouvertures, chaconnes, …) constitue un dĂ©fi Ă  soulever collectivement, d’autant plus que chaque pupitre d’instruments Ă  vents regroupe 4 musiciens (flĂ»te, hautbois, basson), ces instruments doublent rĂ©gulièrement d’autres parties. La justesse et la coloration des ces pupitres fusionnĂ©s seront partie intĂ©grante de notre travail.
Le pupitre de violoncelle sera constitué par 11 instrumentistes ; on aura ainsi une excellente opportunité de travailler dans un équilibre orchestral assez atypique ! Les basses pourront exprimer une vocalité à part entière dans la masse orchestrale. Par ailleurs, la musique de Rameau est très exigeante pour les bassonistes, les parties de basson sont souvent dans la limite aiguë de l’instrument.

 

 

 

CLASSIQUENEWS : A quels aspects de son écriture, la session pédagogique d’octobre 2021 à MAZAN va-t-elle s’intéresser ?

MAESTRO défricheur : Bruno Procopio et l'Orchestre National des Pays de la LoireBRUNO PROCOPIO : Le premier point sera la découverte même du programme, constitué dans une grande partie d’œuvres inédites ! Les partitions seront données 3 mois avant la session d’orchestre, nous allons exiger une maîtrise totale de la partition, les coup d’archets ainsi que des rencontres ZOOM seront organisées en amont pour éclaircir les difficultés techniques. Nous souhaitons dans cette intense semaine de formation orchestrale arriver à maitriser non seulement tous les aspects techniques mais aussi apprivoiser une partir du répertoire qui reste méconnu, le tout sera enregistré par le label Paraty en fin de stage pour un album digital. Cette opportunité ira encore encourager les participants à trouver l’excellence.

 

 

 

CLASSIQUENEWS : Que vont apprendre les jeunes instrumentistes du JOR?

BRUNO PROCOPIO : Ils vont apprendre un rĂ©pertoire inĂ©dit ; ils vont travailler aux cĂ´tĂ©s de musiciens professionnels, ils pourront profiter d’une expĂ©rience unique : jouer dans une très grande formation sur instruments d’époque (50 musiciens) ; ils auront deux buts prĂ©cis pour cette première Ă©dition – faire un concert de restitution et l’enregistrement d’un album ; ils pourront cĂ´toyer l’équipe de musicologues qui ont restituĂ© les Ĺ“uvres. Ils pourront rencontrer des musiciens issus de plusieurs conservatoires d’Europe et d’ailleurs ; ils seront en immersion totale pendant une semaine, une chance dans une vie aussi chargĂ©e d’activitĂ© autres que musicales.

 

 

 

 

 

CLASSIQUENEWS : Vous recrutez jusqu’au 2 juillet prochain les membres de l’orchestre. A qui s’adresse votre appel à candidature ?

Bruno Procopio dirige Renaud de Sacchini à Rio de JaneiroBRUNO PROCOPIO : Aux musiciens sur instruments d’époque (415Hz) issus des 5 conservatoires partenaires (CNSMD de Paris, Conservatoire Royal de Bruxelles, CRR de Paris, Avignon et Aix en Provence) mais aussi à tous les départements de musique ancienne et universités. Nous proposons également cette expérience aux musiciens déjà en poste au sein de formation symphonique (dans le cadre de la formation continue) ; nous rencontrons beaucoup de musiciens ayant le double cursus (baroque et moderne) qui souhaitent approfondir leurs connaissances.

Le JOR sera un vrai orchestre de formation et d’insertion professionnelle.
Inscrivez-vous : www.jeuneorchestrerameau.com

_____________________________________________________________________________________

Propos recueillis en mai 2021.

 

 

 

LIRE aussi notre précédente dépêche Bruno Procopio fonde le JOR JEUNE ORCHESTRE RAMEAU : réunir les meilleurs instrumentistes pour jouer le plus grand compositeur français du XVIIIè… (4 mai 2021) :
http://www.classiquenews.com/nouvel-orchestre-bruno-procopio-cree-le-jor-jeune-orchestre-rameau/

Comments are closed.