LILLE, Noël avec l’Orchestre National de Lille, 15 > 22 déc. Sirba Octet (Kodaly, Klezmer)

ORCHESTRE-NATIONAL-DE-LILLE-maestro-alexandre-Bloch-concert-classiquenews-critique-annonceLILLE, Noël avec l’Orchestre National de Lille, 15 > 22 déc. Sirba octet – Pour les fêtes, voyage en Europe de l’Est ! En première partie, Alexandre Bloch, directeur musical de l’ON LILLE / Orchestre National de Lille, dirige les énergiques « Danses de Galánta » (1933) du Hongrois Zoltán Kodály, contemporain de Bartok et comme lui étudiant à l’Académie de Budapest. S’inspirant de mélodies traditionnelles, le compositeur hongrois plonge dans les rythmes qui ont bercé son enfance. Le collectif hors normes Sirba Octet (octuor) joue ensuite son nouveau programme « Sirbalalaïka », collection de standards russes, tziganes et klezmers. Un doux vent de folie slave emporte ces morceaux imaginés pour danser sur des tempos lents ou endiablés, épousant une grande palette de sentiments. Kodaly et Klezmer partagent des racines communes, tziganes en particulier ; ce qui assure la grande cohérence du programme : passionné par les musiques qu’il a entendues à Galánta de ses camarades fils de paysans et des Tziganes virtuoses, Kodály part en 1905, dès la fin de ses études, à la recherche de ces échos du passé, équipé d’un phonographe (comme Bartok avec lequel il mène la recollement systématique des musiques des campagnes en particulier en Transylvanie). Les musiciens tziganes et les timbres particuliers des instruments traditionnels (le Cymbalum – nommé aussi piano tzigane, ou le Tárogató , sorte de clarinette) l’inspirent particulièrement, comme avant lui, Johannes Brahms (Danses Hongroises qui revisitent comme Kodaly, les Csardas ou danses de couple à 2 ou 4 temps) et Franz Liszt (né hongrois). Dans ses Danses de Galánta, Kodaly souligne les contrastes entre le chant seul, mélancolique, et l’agitation nerveuse qui rappelle la frénésie des verbunkos (dansés par les soldats aux tavernes).

Sirba_Octet_328px_21-22Le klezmer (dérivé de l’hébreu « kli zemer » c’est à dire : « instruments du chant ») a l’esprit de la fête, pratiqué dans les communautés juives d’Europe de l’Est pour les mariages ou les festivités religieuses plutôt joyeuses (fête carnavalesque de Pourim, célébration de la Torah : « Simhat Torah » ; inauguration d’une nouvelle synagogue, .)… C’est aussi, souvent, une musique de l’exil. Dans l’Europe orientale, les langues et coutumes diverses, compose un terreau mouvant tissé de métissages et influences croisées diverses qui font du Klezmer, une mosaïques de traditions diverses, véritable fête multiculturelle.

 

 

 

RÉSERVEZ VOS PLACES
directement sur le site de l’ON LILLE Orchestre National de Lille
https://www.onlille.com/saison_21-22/concert/sirba-octet/

Concert symphonique
SIRBA OCTET
Des standards endiablés de musique russe,
tzigane et klezmer pour vos fêtes de fin d’année

KODÁLY
Danses de Galánta

SIRBA OCTET
Sirbalalaïka
Standards de musiques russe, tzigane et klezmer

LILLE, Auditorium du Nouveau Siècleboutonreservation
Mercredi 15 décembre 2021— 20h
Dimanche 19 décembre 2021— 17h
Mardi 21 décembre 2021— 20h

[ Tarif 1 ]

± 1h10 sans entracte

 

 

 

En région : 3 dates
Pas de billetterie O.N.L / billetterie extérieure

Jeudi 16 décembre 2021— 20h
Maubeuge, La Luna

Vendredi 17 décembre 2021— 20h
Carvin, Salle Rabelais

Mercredi 22 décembre 2021— 20h
Pernes-en-Artois, Complexe Sportif L. Leleu

Orchestre National de Lille
Alexandre Bloch, direction
Sirba Octet :
Richard Schmoucler et Laurent Manaud-Pallas Violons
Grégoire Vecchioni Alto
Claude Giron Violoncelle
Bernard Cazauran Contrebasse
Rémi Delangle Clarinette
Christophe Henry Piano
Iurie Morar Cymbalum
Alexeï Birioukov Balalaïka

 

 

 

Concert capté et diffusé le lundi 10 janvier à 20h sur la chaîne YouTube de l’ON LILLE, Orchestre National de Lille, dans la playlist de l’Audito 2.0. Concert disponible pendant 3 mois.

VOIR Sirba Octet
https://www.youtube.com/watch?v=gUIKrCUlgEE&t=48s

________________

Comments are closed.