JOR Jeune Orchestre Rameau : rejoigner les rangs du 1er orchestre historique dédié à RAMEAU

JOR Jeune Orchestre Rameau Bruno Proocopio annonce critique concert académieJOR 2021 (Mazan, session d’oct 2021). APPEL A CANDIDATURE : rejoignez les rangs du JOR JEUNE ORCHESTRE RAMEAU, la nouvelle formation créée en 2021 pour interpréter JEAN-PHILIPPE RAMEAU… Pour son créateur BRUNO PROCOPIO, Rameau est le plus grand génie baroque français … Il méritait bien qu’on lui dédie une nouvelle aventure, en particulier un orchestre composé de jeunes instrumentistes en formation, soucieux d’éloquence et d’expressivité sur instruments historiques, dans le respect des traités concernant la pratique historique. On voit bien l’apport aujourd’hui inestimable des orchestres sur instruments d’époque dans le répertoire classique, romantique, et aussi moderne : des Viennois, Mozart, Haydn, … aux symphonies réinvesties, réestimées de Gossec, Cherubini, Méhul ; de Ravel, Debussy et même à Stravinsky (Les Siècles ont ressuscité comme aucun autre orchestre Le Sacre du Printemps, La Mer de Debussy, Daphnis et Chloé ou Ma mère l’Oye de Ravel). Sans bruno procopioomettre évidemment Beethoven dont l’énergie et l’orchestration subtile n’auraient pu être retrouvés sans l’apport des Harnoncourt, Bruggen, aujourd’hui Currentzis. A plusieurs reprises Bruno Procopio a démontré la valeur de l’approche historique en jouant les partitions de Gossec, Méhul, Cherubini, Reicha. … Rameau demeure un territoire favori comme son excellent enregistrement JOUER RAMEAU A CARACAS (1 cd Paraty 2012) l’a révélé (tout un programme composé des Suites de danses extraites des opéras y constitue comme une symphonie française du XVIIIè, prélude enchanté aux Berlioz, Ravel, Roussel, Debussy à suivre…) :

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

Rameau 2014 : les Grands Motets par Bruno Procopio, William ChristieJOUER RAMEAU sur instruments historiques… Le chef spécialiste des approches historiques en particulier des compositeurs classiques, romantiques français, retrouve ainsi son cher Rameau dans un esprit d’explication, de transmission, de partage. Jouer Mozart et Beethoven en connaissant l’articulation propre à Rameau, génie de l’orchestre au XVIIIè, fonde une approche originale et particulièrement pertinente. Cette perspective qui rétablit le jeu orchestral dans une chronologie logique, ne cesse de révéler sa pertinence : comprendre et maîtriser l’écriture de Rameau permet de mieux jouer tous les grands symphonistes après lui, du XVIIIè au XIXè.

 

 

 

A Mazan (Vaucluse),

50 instrumentistes
pour retrouver la magie de Rameau

Du 25 au 31 octobre 2021

________________________________________________________________________________________________

Bruno Procopio joue Rameau et Mondonville à RioÉCRITURE RAMÉLIENNE… La sonorité, les rapports entre pupitres, les timbres détaillés, fusionnés retrouvent une couleur et une intensité que l’on avait perdu. Dans le sillon de ces redécouvertes majeures, le chef et claveciniste BRUNO PROCOPIO crée son nouvel orchestre dont le répertoire sera dédié aux œuvres de Rameau. Le compositeur officiel de Louis XV à Versailles n’a pas que réformer l’opéra français depuis son scandaleux Hippolyte et Aricie de 1733. En théoricien, fier opposant aux thèses polémiques de JJ Rousseau, Rameau, orfèvre de l’harmonie, magicien des timbres, a développé dans ses divertissements et intermèdes pour l’opéra (nombreuses suites de danses), des séquences au souffle authentiquement symphonique.
Bruno Procopio analyse en particulier ce qui singularise l’orchestre de Rameau et lui convient le mieux, exprimant ce qui lui permet de suggérer comme nul autre la force des éléments, la puissance tragique du destin, des paysages à la fois épiques et psychologiques, fantastiques aussi (infernaux et surnaturels) qui font leur auteur un narrateur de premier plan et aussi un fils des Lumières…
procopio-bruno-maestro--neukomm-avril-2015-concert-orchestre-maestro-classiquenews-582-390C’est peut-être cet aspect particulier, universel et poétique, que Bruno Procopio entend servir demain,, avec les quelques 50 instrumentistes du JOR, Jeune Orchestre Rameau : étoffer le rang des violons et des violoncelles, sans sacrifier la virtuosité ni la clarté du chant ; vivifier les parties non moins éloquentes et exposées des vents et bois (flûtes, hautbois, surtout bassons…), l’approche s’annonce aussi fouillée que prometteuse. L’aventure relève d’un pari fou, sur le plan humain, artistique et aussi pédagogique. La première session de travail aura lieu du 25 au 31 octobre 2021 à MAZAN (Vaucluse), dans l’écrin de la salle appelée « La Boiserie » : les instrumentistes sélectionnés (jeunes professionnels et aussi musiciens d’orchestre souhaitant perfectionner leur maîtrise de la pratique baroque) suivront une formation intense, encadrés par plusieurs musiciens chevronnés, et sous la direction du chef Bruno Procopio, aborderont à 415Hz les pièces parmi les plus difficiles et exigeantes du répertoire dont des inédits de Rameau, sélectionnés et préparés par la musicologue spécialiste de Rameau, Sylvie Bouissou.

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

REJOINDRE LE JOR en OCTOBRE 2021

TOUTES LES INFOS, programme, dépôt des candidatures
sur le site du JOR JEUNE ORCHESTRE RAMEAU
http://jeuneorchestrerameau.com/

APPEL à CANDIDATURE jusqu’au 2 juillet 2021

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

ORCHESTRE

4 flûtes (traverso /piccolo)
4 hautbois
4 bassons
1 trompette
16 violons (8 premiers et 8 seconds)
6 altos (jouant les les parties de hautes-contre et tailles de violon)
11 violoncelles
1 contrebasses
2 clavecins
1 percussionniste

INSCRIVEZ VOUS ICI
http://jeuneorchestrerameau.com/orchestre/

FORMULAIRE D’INSCRIPTION
http://jeuneorchestrerameau.com/edition-2021-guerre-et-paix/inscriptions/

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

Programme session octobre 2021
Guerre et Paix – œuvres jouées à Mazan 

 

 

 

Guerre, terreur des Peuples
Entrée des Combattants de différents peuples des plus rudes aux plus guillerets
Sommeil des guerriers
Orage
Reprise de violence
Apologie de la douceur et de l’amour
Réconciliation et gaité des Peuples
Gloire à la paix

Naïs, Ouverture
Dardanus, 1744, IV, Bruit de guerre
Castor et Pollux, II, 4, Marche pour les Spartiates, les Athlètes et les Combattants
Castor et Pollux, II, 5, Air pour deux Femmes et deux Athlètes
Castor et Pollux, II, 5, Premier et deuxième air pour une Spartiate
Castor et Pollux, I, 6, Combat
Hippolyte et Aricie, 1742, I, 4, Tonnerre (inédit)
Les Indes galantes, Le Truc généreux, 6, Air pour les Esclaves africains
Les Indes galantes, Prologue, Air pour deux Polonais
Dardanus, III, 3, Entrée pour les Guerriers
Dardanus, I, 3, Rigaudons pour les Guerriers
Dardanus, 1739, Air pour les Guerriers et les Phrygiens
Les Sybarites, L’Amour amène Mars (inédit)
Les Sybarites, Air pour les Gladiateurs
Les Indes galantes, Les Sauvages, Chaconne pour tous les Peuples
Dardanus, 1739, IV, 2, Sommeil de Dardanus
Les Surprises de l’amour, Anacréon, Sommeil d’Anacréon
Platée, 1745, I, Orage

PAUSE

Les Boréades, III-IV, Suite des Vents
Le Temple de la Gloire, Aire tendre pour les Muses
Les Sauvages, danse du calumet de la paix
Les Boréades, IV, 4, Entrée de Polymnie
Les Boréades, IV, 4, Gavottes
Les Boréades, IV, rigaudons pour les Heures et les Zéphyrs
Dardanus, 1739, III, 4, Air en rondeau (sur l’incipit Paix favorable)
Dardanus, 1739, III, 4, Tambourins
Platée, I, 6, Tambourins
Platée, I, 6, Passepieds
Le Turc généreux, Rigaudons pour les Matelots et Matelotes
Le Turc généreux, Tambourins pour les Matelots et Matelotes
Dardanus, 1744, Chaconne
Naïs, Air de triomphe

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

LIRE aussi notre ENTRETIEN AVEC BRUNO PROCOPIO
procopio-bruno-maestro-chef-d-orchestreNOUVEL ORCHESTRE BAROQUE : le JOR Jeune Orchestre Rameau. A l’initiative du chef et claveciniste BRUNO PROCOPIO, le JOR Jeune Orchestre Rameau en mai 2021, affiche clairement son ambition : jouer Rameau en grand effectif (50 instrumentistes) sur instruments d’époque. Pour cela, une semaine de formation et d’interprétation dédiée est proposée à MAZAN (Vaucluse) : tous les profils instrumentistes désireux de se perfectionner, avec d’autant plus d’acuité que l’écriture de Rameau est la plus difficile, sont invités à adresser leur candidature (jusqu’au 2 juillet 2021) pour une expérience musicale, humaine, artistique et musicologique désormais unique en Europe, s’agissant de la musique Baroque Française du XVIIIè. Bruno Procopio explique le JOR, enjeux, objectifs, calendrier… ENTRETIEN EXCLUSIF
http://www.classiquenews.com/nouvel-orchestre-baroque-le-jor-jeune-orchestre-rameau-entretien-avec-bruno-procopio/

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

LIRE aussi notre annonce JOR, un nouvel orchestre pour RAMEAU
http://www.classiquenews.com/nouvel-orchestre-bruno-procopio-cree-le-jor-jeune-orchestre-rameau/

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

LIRE aussi notre critique du cd RAMEAU in CARACAS (2012)
Rameai in Caracas, Bruno ProcopioCD. Rameau in Caracas (Bruno Procopio et The Simon Bolivar Symphony orchestra of Venezuela, 2012) … Défi magistral réussi pour jeune chef audacieux ! Ce nouveau cd Paraty adoube très officiellement le tempérament du claveciniste Bruno Procopio comme chef d’orchestre. Poursuivant une nouvelle et déjà riche collaboration avec les musiciens vénézuéliens de l’Orchestre Simon Bolivar (la phalange qui hier accompagnait et permettait aussi l’essor du jeune Gustavo Dudamel), Bruno Procopio ne montre pas seulement sa lumineuse sensibilité et sa versatilité contagieuse chez Rameau, il confirme l’ampleur et la sûreté de son approche, n’hésitant pas ici à aborder le compositeur baroque sur… instruments modernes, de surcroît avec des instrumentistes qui Outre-Atlantique n’ont que très peu été confrontés à la rhétorique et l’éloquence du XVIIIè français. C’est donc pour eux un vrai défi instrumental lié à une découverte de répertoire.

http://www.classiquenews.com/cd-bruno-procopio-rameau-in-caracas/

 

 

 

 

 

 

Comments are closed.