ENTRETIEN avec Mathieu Salama, contre ténor (à propos de son nouveau cd Furioso Barocco, 1 cd Klarthe records)

furioso barroco cd clic classiquenews matheiu salama cd klarthe critiqueENTRETIEN avec Mathieu Salama, contre ténor. Fougueux voire furieux, le chant investi du contre ténor français Mathieu Salama marque les esprits par la qualité de son implication pour chaque air choisi. Au concert dont il est familier depuis des années, le chanteur se passionne dans l’expression des affects baroques. Fort de cette expérience, Mathieu Salama enregistre son dernier album chez Klarthe records, « Furioso barocco », nouveau jalon dans la maturation d’un tempérament vocal franc, direct, à l’impérieuse intensité. Pour classiquenews, Mathieu Salama dévoile les coulisses de l’enregistrement (distingué par le CLIC de CLASSIQUENEWS) et précise quelques éléments de sa genèse.

————————————————————————————————————————————————–

 

 

 

CLASSIQUENEWS : D’après quels critères avez vous opéré le choix des airs ?

 

MATHIEU SALAMA : Cette diversité de l’album « Furioso Barocco » est celle de ma claveciniste Ghislaine Gignoux et moi-même. Il ne serait pas juste de n’en montrer qu’un coté sombre et tragique comme « Gelido in ogni vena » ou « Piangéro la sorte mia » dans lequel Haendel fait cohabiter dans le personnage de Cléopâtre la détresse et l’hystérie. Nous en avons de joyeux, comme « Sound the trumpet » ou « Strike the viol » de Purcell.

 

 

Mathieu Salama : Furioso Barocco
CHANTER LA FUREUR D’AMOUR…

 

 

CLASSIQUENEWS : Sur quels points s’est réalisé votre complicité avec l’ensemble La Réjouissance ?

MATHIEU SALAMA : L’ensemble “La Réjouissance” est spécialisée dans les oeuvres de musique baroque dont le chef Stefano Intrieri que j’avais rencontré lors d’un festival de musique baroque m’avait inspirée tant par sa vibration musicale que par son humanité. Évidement ma passion pour la langue italienne et les oeuvres théâtrales interprétées me transporte davantage grâce à ce chef italien dont la direction artistique commune à donné naissance à ce nouvel album.

 

 

 

 

CLASSIQUENEWS : VIVALDI / HAENDEL : qu’est ce qui rapproche et distingue l’écriture des deux compositeurs ?

 

MATHIEU SALAMA : Vivaldi pour moi c’est la folie à l’italienne, c’est ce côté passionné et théâtral qui m’emporte, dans l’écriture de Vivaldi on sent que la voix est comparée à celle d’un violon que je retrouve également mais différemment dans l’écriture moins extravertie et plus modéré dans les opéras incroyables et oratorios d’Haendel, mais aussi fou dans la musicalité et dans la façon d’amener les Arias au plus profond des émotions. Ces 2 compositeurs exaltent nos passions et nous transportent.

 

 

 

 

CLASSIQUENEWS : En incarnant les passions baroques, que souhaitez vous transmettre au public ? Que souhaitez vous partager avec les musiciens ?

 

CLIC D'OR macaron 200MATHIEU SALAMA : Je souhaite transmettre au public ce que je sais faire de mieux c’est donner de l’émotion, partager des sentiments, j’essaye de respecter ce que le compositeur a voulu écrire en ajoutant une part de moi, de mon expérience, de mes sentiments de joie et de peine. Ma complicité avec les musiciens de l’ensemble « La Réjouissance » est profonde de sens et de partage au coeur de cette musique baroque remplie de tendresse et de fureur d’amour, c’est donc pour ça que j’ai choisi d’appeler cet album « Furioso barroco »

 

 

 

 

Propos recueillis en novembre 2020

 

————————————————————————————————————————————————–

LIRE aussi notre critique du cd Furioso Barocco / Mathieu Salama – CLIC de CLASSIQUENEWS

furioso barroco cd clic classiquenews matheiu salama cd klarthe critiqueCD, événement. FURIOSO BAROCCO : Mathieu Salama, contre ténor (1 cd Klarthe records 2019) – Mathieu Salama chante Haendel et Vivaldi : l’interprète peut s’appuyer aujourd’hui sur une solide expérience du concert ; une aisance qui explique ce naturel engagé qui perce et le porte en studio. Investi, incarné, d’une intensité qui touche par son immédiate sincérité, le chant du contre ténor Mathieu Salama rayonne en clarté et acuité expressive. Pour Klarthe, le chanteur offre un récital emblématique de ses possibilités et de son tempérament : agilité, engagement, profondeur. Le soliste s’entoure de deux autres chanteurs pour entre autres exprimer d’autres langueurs amoureuses en duo (Duo final Poppée / Néron de l’Incoronazione di Poppea de Monteverdi). Mathieu Salama chante l’ivresse et le vertige des coeurs amoureux, du délire inquiet à la détermination audacieuse voire éruptive… voilà qui convient à sa nature fougueuse voire intempestive (d’où le titre Furioso Barocco). Mathieu Salama dévoile le vertige des sens qu’habite son chant direct, puissant, d’une rondeur constante, écartant les acidités de bon nombre de ses confrères.

 

 

 

Comments are closed.