Edda Moser, soprano cosmique

MOSER edda opera mozart critique classiquenewsARTE, dim 18 avril 2021, 23h40. EDDA MOSER. Voix mozartienne absolue (c’est la Reine de la nuit idéale), la soprano berlinoise Edda Moser née en 1938, témoigne de sa carrière, brillante, célébrée dans les années 1960 et 1970 ; Sa Reine de la Nuit (personnage clé de l’opéra de Mozart, La Flûte enchantée) est enregistrée sous la baguette de l’excellent wagnérien Sawalisch elle figure aussi dans le film Don Giovanni de Losey (1979 / direction musicale : Lorin Maazel) où sa noblesse naturelle, son port de reine offre une nouvelle incarnation de Donna Anna, à la fois étincelante et humaine ; elle chante sous la direction des plus grands chefs de l’époque : Bernstein, Böhm, Karajan… Mozart évidemment mais aussi Wagner et les contemporains tels Henze, sans omettre Salomé de Strauss ou Aida de Verdi dont la précision des vocalises et la couleur ignée du timbre rappellent son ainé et compatriote Fisher-Dieskau, autre superbe diseur et de langue germanique chez Verdi. La diction, l’agilité, le brio du timbre, le style enrichissent une interprète d’exception qui aujourd’hui « fringante octogénaire » porte un regard ému voire enchanté sur un parcours semé d’éblouissants accomplissements. A jamais, l’étoile Moser reste une voix immortelle. Portrait, 2020, 52mn). En REPLAY sur ARTEconcert jusqu’au 16 juillet 2021 :
https://www.arte.tv/fr/arte-concert/

Comments are closed.