DON GIOVANNI : histoire de la partition, de Constanze à Pauline…

MOZART-wolfgang-portrait-concerto-symphonie-jupiter-don-giovanni-mozart-critique-opera-sur-classiquenewsARTE. Dimanche 12 sept 2021, 11h : Don Giovanni : la partition. Quand le directeur du Théâtre des Etats de Prague passe commande d’un Opéra en janvier 1787, il accorde au compositeur huit mois avant la première représentation. Selon Constance son épouse, dévouée et après sa mort, architecte de sa légende en défendant son œuvre, lorsque Mozart rejoint Prague en septembre pour régler la mise en scène, l’écriture du Don Giovanni est encore inachevée: l’Ouverture est écrite sur place, peu avant le lever de rideau… Le 28 octobre 1787, la première du Don Giovanni est dirigée par Mozart lui-même. Peu après la mort du musicien en 1791, Constance vend le manuscrit à un éditeur allemand. Il réapparait sur le marché à Londres en 1855, au moment même où la cantatrice française, Pauline Viardot, triomphe à l’opéra et décide de vendre ses bijoux pour acquitter les 150 livres sterling demandées pour l’acquisition du manuscrit sacré. Elle crée un véritable culte autour des précieux feuillets présentés dans un coffret de bois sculpté sur mesure. En 1902, la diva fait don du coffret au Conservatoire National de Paris, dont les écrits rejoindront plus tard les collections de la Bibliothèque nationale – Docu réalisé par Anne-Sophie Martin

 

 

don giovanni mozart partition pauline viardot histoire documentaire aRTE classiquenews

 

 

Partition de l’opéra des opéras, Don Giovanni (1787) de W A MOZART (aujourd’hui conservée à la BNF PARIS)

 

 

 

 

 

 

Comments are closed.