CD événement. Leipzig 1723 / Capricornus Consort Basel (1 cd Accent 2020)

accent leipzig 1723 stefan temmingh flute critique cd review classiquenewsCD événement. Leipzig 1723 / Capricornus Consort Basel (1 cd Accent 2020). Flûtiste virtuose, Stefan Temmingh rend hommage au feu ardent d’un Jean-Sebastien Bach d’une absolue plénitude, celui de son Concerto BWV 1057 pour 2 flûtes. Autour de cette œuvre clé, le flûtiste échafaude un programme d’une cohérence manifeste, révélatrice du bouillonnement des tempéraments germaniques au début des années 1720… A la grâce lumineuse de ce portique rayonnant d’équilibre et de noblesse, le flûtiste associe en un dialogue fécond, les œuvres de Graupner (maître des opéras italiens à Darmstadt), Fasch (élève du premier et bientôt maître de chapelle à Zerbst) et surtout Telemann, véritable génie équivalent en réalité à celui de JS BACH, et qui profite de ce jeu de correspondances et de filiations… le choix des deux partitions du génie de Hambourg s’avère des plus éloquents : le Concerto TWV 51:C1 (sublime « tempo di minue » final), surtout le Quatuor TWV 43:g4 et son 3è et dernier mouvement – « allegro », dont le jeu rythmique contrasté qui « oppose » et fait dialoguer cordes et flûte, se révèle ici …jubilatoire. Telemann devait diriger la musique à Lepizig mais c’est finalement JS Bach qui prit ses fonctions comme director musices le 1er juin 1723. Les instrumentistes CLIC D'OR macaron 200(Capricornus Consort) se délectent visiblement à caractériser chacune des séquences : le jeu est brillant et nuancé. La vitalité du geste exploite à propos toutes les nuances agogiques de chaque écriture ; restituant dans ce jeu brillant, la sincérité et la finesse, requises. D’une belle vivacité, l’approche éclaire la diversité des tempéraments qui ont lien, direct ou indirect, avec la nomination de JS Bach à Leipzig en 1723. Du baroque aussi pertinent que cela, on en redemande. CLIC de CLASSIQUENEWS d’octobre 2021.

Comments are closed.