BRITTEN : Jonas Kaufmann chante Peter Grimes (Vienne, janvier 2022)

BrittenFrance Musique, Sam 19 mars 2022, 20h. BRITTEN : Peter Grimes. Il revient au pacifiste Benjamin Britten d’avoir avec son premier opéra, Peter Grimes, créé après la guerre en 1945, d’avoir réinventer l’opéra anglais moderne. Peter Grimes est un pêcheur, travailleur et sincère ; pourtant incompris et donc ostracisé par tout son village : il est différent des autres et donc suspect…

Le héros du premier opéra de Benjamin Britten suscite toujours un débat jamais résolu. Est ce parce que au fond des choses, dans leur identité tenue secrète par le compositeur, les personnages de Britten se dérobe à toute identité claire, parlant au nom de leur concepteur pour une ambivalence qui nourrit leur forte attraction? Rien de plus fascinant sur la scène qu’un être véritable, contradictoire et douloureux, exprimant le propre de la nature humaine, velléités, espoirs, fantasmes, soupçons, poison de la dissimulation,
terrible secret. A la manière des héros d’Henri James, le héros ne livre rien de ce qu’il est : il laisse en touches impressionnistes, suggestives, affleurer quelques clés de sa complexité.
A propos de Peter Grimes, Britten et son compagnon le ténor Peter Pears qui créa le rôle, reviennent à plusieurs reprises sur l’identité du héros : solitaire et presque sauvage mais bon et foncièrement compassionnel. Sa différence se révèle dans le rapport à la société qui l’entoure : “à part” : donc coupable. Le soupçon qu’il suscite, vient de sa différence. Est-il coupable d’avoir tuer ses apprentis pêcheurs? Britten en épinglant le naturel accusateur des citoyens, décrit la haine du différent, la délation facile, la peur de l’autre. Que Grimes cache un autre secret : tel serait en définitive le vrai sujet, mais infanticide, il ne l’est pas. L’homme incarne la figure du paria car il y a en lui, terrée, imperceptible, une profonde et inavouable blessure.

LIRE AUSSI notre dossier Peter Grimes de Benjamin Britten :

http://www.classiquenews.com/benjamin-britten-peter-grimes-2/

Benjamin Britten : Peter Grimes op. 33
Opéra en trois actes sur un livret de Montagu Slater
d’après un poème de George Crabbe créé au Sadler’s Wells Theatre de Londres le 7 juin 1945  -  donné le 29 janvier 2022 à l’Opéra d’État de Vienne 

Distribution :

Jonas Kaufmann, ténor, Peter Grimes, un pêcheur
Lise Davidsen, soprano, Ellen Orford, veuve, maîtresse d’école du Bourg
Sir Bryn Terfel, baryton, Le capitaine Balstrode, capitaine Ă  la retraite
Noa Beinart, contralto, Auntie, , propriétaire de l’auberge «The Boar»

Ileana Tonca, soprano, Niece 1
Aurora Marthens, soprano, Niece 2
Thomas Ebenstein, ténor, Bob Boles, pêcheur et pasteur méthodiste Wolfgang Bankl, basse, Swallow, avocat
Stéphanie Houtzeel, mezzo-soprano, Mrs. Sedley, veuve d’un agent de la Compa- gnie des Indes Orientales
Carlos Osuna, ténor, Le révérend Horace Adams
Martin Hässler, baryton-basse, Ned Keene, apothicaire et guérisseur
Erik Van Heyningen, baryton, Carter Hobson, roulier
Pavel Strasil, ténor, Le docteur Crabbe (rôle muet)
Ferdinand Pfeiffer, basse, Un pĂŞcheur
Irina Perost, mezzo-soprano, une pĂŞcheuse
Juraj Kuchar, ténor, Un avocat

Choeur de l’Opéra d’État de Vienne
Orchestre de l’Opéra d’Etat de Vienne
Direction : Simone Young

_____________

Comments are closed.