Versailles. Exposition Rameau, jusqu’au 3 janvier 2015

expo rameau versailles 2014Versailles. Exposition Rameau et son temps : 20 septembre 2014 > 3 janvier 2015: Harmonie et LumiĂšres. La Ville de Versailles consacre au compositeur Jean Philippe Rameau, disparu il y a 250 ans (le 12 septembre 1764), une grande exposition organisĂ©e par la BibliothĂšque municipale et prĂ©sentĂ©e dans la Galerie de l’HĂŽtel des Affaires Ă©trangĂšres de Louis XV, siĂšge de la bibliothĂšque depuis 1803. L’exposition (entrĂ©e libre) se dĂ©ploie sur les cinq salons d’apparat de la Galerie. Il n’en faut pas moins pour Ă©voquer l’univers sonore et visuel du plus grand gĂ©nie musical du XVIIIĂšme dont comme le rappelle l’affiche de l’exposition versaillaise, le dĂ©ploiement spectaculaire et le raffinement comme la poĂ©sie atteignent un sommet sous le rĂšgne de Louis XV… et grĂące au soutien de La Pompadour. Ballets, thĂ©Ăątre, passions et dĂ©flagrations guerriĂšres jusqu’aux phĂ©nomĂšnes naturels finement observĂ©s par un thĂ©oricien inouĂŻ (tremblements de terre, reflux et dĂ©bordements de fleuve, tempĂȘtes et orages… rien ne manque sur la scĂšne de Monsieur Rameau : il a fait de l’opĂ©ra une machine enchanteresse soucieuse de sens comme maĂźtresse des sens… Les 5 salles ou salons de l’exposition offre des clĂ©s d’accĂšs pour se familiariser avec un monde flamboyant et une carriĂšre atypique… Le premier Ă©voque la pĂ©riode parisienne de Rameau, son TraitĂ© d’harmonie, le salon de son protecteur, Alexandre Le Riche de La PoupliniĂšre, tout en Ă©voquant le contexte intellectuel et artistique intense, voire agitĂ© et polĂ©miste de l’époque (idĂ©es des LumiĂšres, dĂ©bats thĂ©oriques, Querelle des Bouffons…). Les salles suivantes illustrent ses diffĂ©rents opĂ©ras, les lieux et les personnages qui les entourent : dessins et maquettes de dĂ©cors, mises en scĂšne, costumes, instruments de musique, tableaux, objets, livrets et partitions, documents originaux


MusĂ©ographie. L’exposition de Versailles Ă©voque concrĂštement Jean-Philippe Rameau et son Ɠuvre (contours de l’homme lui-mĂȘme, mais encore  Ă©vocation de l’époque et des milieux intellectuels et artistiques dans lesquels il a Ă©voluĂ©, et dont il fut un des acteurs phares). Sa musique fut jouĂ©e Ă  la Cour et Ă  Paris, abondamment critiquĂ©e, surtout applaudi par le plus grand nombre. Dans l’exposition sont surtout prĂ©sents les personnages qui ont accompagnĂ© le compositeur dans sa carriĂšre et au-delĂ  : rois et princes, mĂ©cĂšnes, dĂ©fenseurs, adversaires farouches. La musique elle mĂȘme est mise en avant de façon concrĂšte : les instruments, et parmi eux l’un des plus cĂ©lĂšbres clavecins de l’époque, celui de Donzelague, les costumes de scĂšne, les reprĂ©sentations d’opĂ©ra jusqu’à nos jours Ă  travers les maquettes, tableaux, dessins, gravures, photos et vidĂ©os
 participent Ă  l’intĂ©rĂȘt de l’exposition Rameau de Versailles. Jusqu’au 3 janvier 2015. EntrĂ©e libre.

1Ăšre salle : Rameau et Paris, ou la reconnaissance (1722-1733)

Contexte : Un nouveau rĂšgne, celui de Louis XV et le retour dĂ©finitif de Rameau Ă  Paris. ƒuvres : les premiers traitĂ©s de Rameau dont Le TraitĂ© de l’Harmonie, Rameau thĂ©oricien de la musique et ses prĂ©dĂ©cesseurs ; le renouveau musical dans lequel s’inscrit Rameau ; ses premiĂšres Ɠuvres ; une sociĂ©tĂ© nouvelle incarnĂ©e par Alexandre Le Riche de La PoupliniĂšre, son mĂ©cĂšne. La Foire Saint Germain et ses thĂ©Ăątres

2Ăšme salle : Rameau et l’AcadĂ©mie royale de musique, ou la cĂ©lĂ©britĂ© (1733-1745)

Contexte : Hippolyte et Aricie, premier opĂ©ra de Rameau prĂ©sentĂ© Ă  l’AcadĂ©mie Royale de Musique, ancĂȘtre de l’OpĂ©ra de Paris, consacre sa cĂ©lĂ©britĂ© au seuil de la cinquantaine. ƒuvres : Hippolyte et Aricie, tragĂ©die lyrique, les parodies qu’elle a inspirĂ©es, Les Indes galantes (premier opĂ©ra-ballet de Rameau), Castor & Pollux, Dardanus. L’AcadĂ©mie royale de musique

3Ăšme salle : Rameau et Versailles, ou la gloire (1745-1752)

Contexte : la victoire de Fontenoy, les deux mariages du Dauphin, l’arrivĂ©e de la marquise de Pompadour Ă  Versailles. Sont Ă©voquĂ©s ici les liens qu’entretiennent Rameau et la cour, notamment les opĂ©ras qui y furent jouĂ©s.
ƒuvres : La Princesse de Navarre (Rameau et Voltaire), PlatĂ©e, Le Temple de la Gloire, Les Surprises de l’Amour, … La Salle du manĂšge

4Ăšme salle : Rameau et les LumiĂšres, ou la controverse (1752-1770)

Contexte : dĂšs le succĂšs d’Hippolyte et Aricie, la musique de Rameau suscite des rĂ©actions passionnĂ©es qui culminent avec la querelle des Bouffons et les dĂ©bats qui entourĂšrent la rĂ©daction de l’EncyclopĂ©die. Anoblissement puis dĂ©cĂšs de Rameau le 12 septembre 1764. PersonnalitĂ©s : Rousseau, Diderot, d’Alembert. L’OpĂ©ra de Versailles

5ùme salle : Rameau d’un siùcle à l’autre, ou la renaissance

Redécouvertes et évocation de Rameau, de la fin du XIXe siÚcle à 2014.

Surface d’exposiiton : 400 m2
Lieux de provenance des prĂȘts : Paris, Moulins, Lyon, Besançon, Versailles, AsniĂšres/Oise, Pontoise Commissariat : Christophe Thomet, conservateur en chef chargĂ© du Patrimoine, BibliothĂšque municipale de Versailles
Commissariat scientifique : BenoĂźt Dratwicki, Directeur artistique, Centre de Musique Baroque de Versailles Avec le concours exceptionnel de la BibliothĂšque nationale de France.
Nombre d’Ɠuvres exposĂ©es : 100

expo rameau versailles 2014Catalogue : Rameau et son temps, harmonie et LumiĂšres, Editions Magellan, 2014, 100p. 20€. Sommaire indicatif : Programmer Rameau en 2014 par BenoĂźt Dratwicki. Rameau le musicien philosophe par MĂ©lanie Traversier. Jean-Philippe Rameau, naissance d’une Ɠuvre par Jean Duron. Les thĂ©Ăątres comiques et la vogue de la parodie Ă  l’époque de Rameau par Pauline BeaucĂ©. Hippolyte & Aricie ou La Belle-mĂšre amoureuse par Jean-Philippe Desrousseaux. Les spectacles de l’OpĂ©ra Ă  l’époque de Rameau, d’aprĂšs les maquettes de Piero Bonifazio Algieri par JĂ©rĂŽme de La Gorce. Remarques curieuses, sur la prĂ©sence de Jean-Philippe Rameau dans la presse de son temps par Pierre Saby. La lente redĂ©couverte de Rameau aux XIXĂšme et XXĂšme siĂšcles, par Patrick Florentin


Versailles. Exposition Rameau et son temps : 20 septembre 2014 > 3 janvier 2015: Harmonie et LumiĂšres. EntrĂ©e libre. Galerie des Affaires Ă©trangĂšres – BibliothĂšque municipale de Versailles. 5, rue de l’IndĂ©pendance amĂ©ricaine – 78000 Versailles – TĂ©l. : 01 39 07 13 20

Sélection des oeuvres exposées :

Antoine Danchet (1671-1748), Le Sacre de Louis XV, roy de France & de Navarre, dans l’Ă©glise de Reims, le dimanche XXV octobre MDCCXXII. [Paris, s.n., 1723], Versailles, BibliothĂšque municipale, RĂ©s. in-fol I 210 d. Livre de fĂȘte reliĂ© de maroquin rouge aux armes de Louis XV.

TraitĂ© de l’harmonie rĂ©duite Ă  ses principes naturels [...]. Paris, Ballard, 1722 [Suivi de :] Nouveau systĂšme de musique thĂ©orique [...]. Paris, Ballard, 1726. Fondation Royaumont, BibliothĂšque musicale François-Lang, Coll. Patrick Florentin

Premier livre de piĂšces de clavecin [...], gravĂ©es par Roussel. Paris, l’auteur, Roussel, Foucault, 1706. Paris, BibliothĂšque nationale de France, Musique, RES VM7- 677

Pieces de clavessin avec une mĂ©thode pour la mĂ©chanique des doigts oĂč l’on enseigne les moyens de se procurer une parfaite exĂ©cution sur cet instrument [...] - Paris : Ch. Et. Hochereau : Boivin : l’auteur, [1724] Paris, BibliothĂšque nationale de France, Musique, D-8403 (1)

Cantates françoises Ă  voix seule avec simphonie…. GravĂ©es par Melle Roussel…. Livre premier. – Paris : l’auteur : Boivin : Le Clerc, [ca 1728]. Paris, BibliothĂšque nationale de France, Musique, VM7- 269

Pierre-Antoine Demachy (1723-1807) L’incendie de la Foire Saint-Germain, la nuit du 16 au 17 mars 1762, Huile sur toile. H. 50,8 x L. 45,6 cm. Collection particuliùre

 Maurice Quentin de La Tour (1704-1788) Portrait dit d’Alexandre Jean-Joseph Le Riche de La PoupliniĂšre (1693-1762), fermier gĂ©nĂ©ral, Pastel, H. 64,2 x L. 48,3 cm. Versailles, MusĂ©e national des chĂąteaux de Versailles et Trianon, MV8353 ; inv. dessins 229

Pierre Donzelague (1668-vers 1750) Clavecin Ă  deux claviers, signĂ© “Donzelague Ă  Lyon 1716″. Noyer, marqueterie de bois de couleur, laque noire, papier peint, huile sur bois. Lyon, 1716. Acquis par prĂ©emption avec souscription publique, 1978. L. 240 x I. 95 x H. 98 cm. Lyon, MusĂ©e des Tissus & MusĂ©e des Arts dĂ©coratifs, MAD

Petr Ƙezáč et Katia Ƙezáčová, Marionnettes de Phùdre et Hippolyte, Prague, 2013. Hauteur totale 190 cm. Centre de Musique Baroque de Versailles

Louis-RenĂ© Boquet (1717-1814), [Les Indes galantes : maquettes de costume], 1761 Mlle Dubois Phany Palla, Dessin : encre mĂ©tallogallique, 237 x 162 mm (avec cadre 34 x 26 cm). Paris, BibliothĂšque nationale de France, BibliothĂšque-musĂ©e de l’OpĂ©ra, D216 III-79

Pier Luigi Pizzi (1930-….). Rameau – Les Indes galantes : [maquettes de costumes],1983. Paris, BibliothĂšque nationale de France, BibliothĂšque-musĂ©e de l’OpĂ©ra, BMO ESQ PIZZI-361

Les Indes galantes / ZĂ©phyr : D – ONP – 52IG010. Costume de Georges WakhĂ©vitch pour le rĂŽle du ZĂ©phir dans Les Indes Galantes, opĂ©ra de Rameau, mise en scĂšne de Maurice Lehmann, OpĂ©ra national de Paris, 1952

PlatĂ©e / Mercure : D – ONP – 77PL004 Costume de Beni MontrĂ©sor pour le rĂŽle de Mercure dans PlatĂ©e, opĂ©ra de Rameau, mise en scĂšne de Henri Ronse, OpĂ©ra-Comique, 1977

Pierre-Adrien PĂąris (1745-1819), architecte du roi, peintre dĂ©corateur de l’AcadĂ©mie royale de musique, Projets de dĂ©cor de thĂ©Ăątre : Pont et porte d’entrĂ©e d’une ville monumentale pour l’opĂ©ra de Castor et Pollux et Arc de triomphe pour l’opĂ©ra de Castor et Pollux. Dessin : croquis Ă  la plume, 188 x 495 mm et dessin : croquis Ă  la plume, 176 x 136 mm. BibliothĂšque municipale de Besançon, vol. 483, n° 73 & 76

Piero Bonifazio Algieri (….-1764) Projet de dĂ©cor pour le finale de “Dardanus” de Jean-Philippe Rameau. Maquette en carton, avec gouache et rehauts d’or, H. 42,5 cm x la. 53,5 cm. Centre des monuments nationaux, chĂąteau de Champs-sur-Marne, n° inv. collection CMN : CSM1938003509

Nicolas de LargilliÚre (1656-1746) François-Marie Arouet de Voltaire, dit Voltaire (1694-1778), représenté ùgé de 24 ans en 1718. Huile sur toile. H. 79 x 64 cm. Versailles, Musée national des chùteaux de Versailles et Trianon, don M. Massimo Uleri

Louis-René Boquet (1717-1814), dessinateur, [Zoroastre : maquettes de costumes]. Dessins : plume et encre brune, aquarelle. Les Arts Décoratifs, Musée des Arts décoratifs, Paris

Versailles. Exposition Rameau et son temps : 20 septembre 2014 > 3 janvier 2015: Harmonie et LumiĂšres. EntrĂ©e libre. Galerie des Affaires Ă©trangĂšres – BibliothĂšque municipale de Versailles. 5, rue de l’IndĂ©pendance amĂ©ricaine – 78000 Versailles – TĂ©l. : 01 39 07 13 20

AccĂšs
Gare Versailles-Chantiers (direct depuis Paris Montparnasse)
Gare Versailles-Rive Droite (direct depuis La DĂ©fense ou Paris Saint-Lazare) RER C Versailles ChĂąteau-Rive gauche (direct depuis Paris Invalides) Autobus 171 Versailles Place d’armes (direct depuis Pont de SĂšvres) Autoroute A13 sortie « Versailles centre »

Horaires d’ouverture : du mardi au vendredi, de 14h Ă  18h / Le samedi, de 10h Ă  18h / FermĂ© le dimanche et le lundi. EntrĂ©e libre.

Comments are closed.