Vannina Santoni chante Manon de Massenet

Massenet jules cherubin Jules_Massenet_portraitFRANCE MUSIQUE, sam 25 sept 2021, 20h. MASSENET : Manon / V Santoni (PARIS, TCE, 15 sept 2021). Ouverture de la saison 21 – 22 du ThĂ©Ăątre des Champs-ElysĂ©es avec cette version de concert de Manon de Massenet. Vannina Santoni remplace Patricia Petitbon en Manon, Jean-SĂ©bastien Bou Artur RuciƄski en Lescaut : les auditeurs n’auront rien perdu au change. Vannina Santoni retrouve ainsi Samir Pirgu, en un duo dĂ©jĂ  apprĂ©ciĂ© in situ dans la Traviata (2018).

Convaincante MANON de Vannina Santoni

vaninna-santoni-chante-manon-opera-critique-classiquenewsVannina Santoni campe une Manon convaincante, nuancĂ©e et crĂ©dible : insouciante et dĂ©munie (« Je suis encore toute Ă©tourdie »), sensible et passive (« Adieu notre petite table »), triomphante au Cours La Reine ; passionnĂ©e, conquĂ©rante quand il faut re-sĂ©duire Desgrieux devenu abbĂ© Ă  saint-Sulpice (« n’est ce pas ma main
) : l’évolution du personnage, de plus en plus Ă©prouvĂ© et grave – jusqu’à la solitude fatale, est brillante et palpable. L’intelligence de l’interprĂšte, rayonnante et cohĂ©rente. Dommage que le des Grieux de Pirgu manque d’assise, de nuances, d’intelligibilitĂ© : sensible certes mais trop contrastĂ©, son chant se durcit dans des aigus forcĂ©s. Le Lescaut de Jean-SĂ©bastien Bou incarne le parisien corrompu par le jeu, astucieux, irresponsable, d’une insouciance crasse mais la sĂ©duction de ce jouisseur impĂ©nitent brille dans l’air « Ô Rosalinde », manifeste d’une langueur Ă©perdue. Nicolas TestĂ© tire son Ă©pingle du jeu par sa carrure indĂ©fectible, son autoritĂ© souveraine (Des Grieux pĂšre).
MĂȘme verve piquante, mordante, contrastĂ©e pour les seconds rĂŽles (essentiels en vĂ©ritĂ©) : les 3 sirĂšnes vĂ©nales (Poussette, Javotte et Rosette, incarnĂ©es par Margot Genet, Amandine Ammirati et ClĂ©mence Poussin), leur victime, le riche et crĂ©dule Guillot de Morfontaine (Eric Huchet).
TrÚs dramatique, voire contrastée et nerveuse, la direction de Daniele Rustioni restitue à la partition de Massenet son nerf, ses muscles, une intensité évidente.

Concert donnĂ© le 15 septembre 2021 au ThĂ©Ăątre des Champs-ElysĂ©es Ă  Paris. Manon de Jules Massenet, opĂ©ra-comique en 5 actes d’aprĂšs le roman de l’abbĂ© PrĂ©vost, « l’Histoire du chevalier Des Grieux et de Manon Lescaut » (1731), crĂ©Ă© Ă  l’OpĂ©ra-Comique de Paris le 19 janvier 1884.

Distribution :
Vannina Santoni (soprano) : Manon Lescaut
Jean-Sébastien Bou (ténor) : Le Chevalier des Grieux
Artur Rucinski (baryton) : Lescaut, le cousin de Manon
Eric Huchet (ténor) : Guillot de Morfontaine, un noble
Philippe EstÚphe, baryton, Monsieur de Brétigny
Nicolas Testé (baryton-basse) : Le comte des Grieux, le pÚre du Chevalier
Margot Genet (soprano) : Poussette, une comédienne
Amandine Ammirati (soprano) : Javotte, une comédienne
Clémence Poussin (mezzo-soprano) : Rosette, une comédienne

ChƓurs de l’OpĂ©ra national de Lyon
(dirigés par Roberto Balistreri)
Orchestre de l’OpĂ©ra national de Lyon
Daniele Rustioni, direction

Comments are closed.