Mozart, Schubert, piano Ă  quatre mains par Pennetier et Ivaldi au TAP de Poitiers

pennetier-jean-claude-piano-concertPoitiers, TAP, le 4 juin 2014, 20h30. Piano Ă  quatre mains. Pennetier, Ivaldi. Mozart,Schubert… Jean-Claude Pennetier, Christian Ivaldi : Schubert, Mozart : deux visages du gĂ©nie musical viennois, prĂ©romantique et romantique. Le piano Ă  4 mains est une discipline collective difficile qui requiert Ă©coute, complicitĂ©, entente secrĂšte entre les deux pianistes au clavier. C’est une expĂ©rience aussi dĂ©licate et tĂ©nue que la pratique du quatuor Ă  cordes. Christian Ivaldi, chambriste rĂ©putĂ©, joue en duo avec son partenaire familier Jean-Claude Pennetier, deux musiciens qui ont d’ailleurs toujours affirmĂ© leur affinitĂ© avec Mozart et … Schubert. Les Ɠuvres de Mozart dĂ©volues aux quatre mains sont de la mĂȘme veine que les concertos pour piano, prĂ©sentant en vertiges prĂ©romantiques, cette alternance troublante entre insouciance Ă©lĂ©gante et Ă©clairs tragiques d’une gravitĂ© juste et saisissante qui semblent engager jusqu’aux ressources personnelles et intimes de l’auteur. Les Sonates pour quatre mains K497 et K521, remontent aux annĂ©es viennoises : 1786 et 1787 (l’annĂ©e de la sĂ©rĂ©nade Une petite musique de nuit) ; elles prĂ©cĂšdent aussi de quelques mois l’achĂšvement en octobre 1787, de l’opĂ©ra Don Giovanni, crĂ©Ă© triomphalement Ă  Prague.

Schubert n’avait que 21 ans quand il compose sa sonate D.617, radieuse et extravertie mais il avait dĂ©jĂ  abordĂ© tous les genres musicaux avec une grande maĂźtrise. On ne peut imaginer contraste plus vertigineux et elle aussi plongeant dans les eaux les plus personnelles du crĂ©ateur, avec la cĂ©lĂšbre Fantaisie en fa mineur, mĂ©lancolique et d’un balancement instrospectif et mĂ©ditatif, composĂ©e Ă  la fin de la vie de Franz Schubert, dix ans plus tard


    Pennetier - Ivaldi : Quatre mains enchanteur Ă  Poitiers, le 4 juin 2014     La complicitĂ© du duo de pianos portĂ© par Jean-Claude Pennetier et Christian Ivaldi devrait rĂ©vĂ©ler la face miroitante et l’activitĂ© intĂ©rieure des piĂšces de Mozart et Schubert, rĂ©unies dans ce programme enchanteur. Jean-Claude Pennetier, Christian Ivaldi Schubert, Mozart : piano Ă  quatre mains Poitiers, TAP, auditorium Mercredi 4 juin 2014, 20h30 durĂ©e : 1h40mn avec entracte W. A. Mozart : Sonate en ut majeur K.521, Sonate en fa majeur K.497 Franz Schubert : Sonate en si bĂ©mol majeur D.617, Fantaisie en fa mineur D.940 Jean-Claude Pennetier, Christian Ivaldi, piano Ă  4 mains Informations, rĂ©servations : TAP ThĂ©Ăątre Auditorium Poitiers 1 bd de Verdun 86000 Poitiers +33 (0)5 49 39 29 29 Illustration : Jean-Claude Pennetier (DR)