Reportage vidĂ©o PrĂ©sences 2016 : Oggi l’Italia ! Du 5 au 14 fĂ©vrier 2016

oggi l italia presences 2016 festival musique contemporaine VIGNETTEReportage vidĂ©o PrĂ©sences 2016 : Oggi l’Italia ! Du 5 au 14 fĂ©vrier 2016, la Maison de la Radio Ă  Paris propose son nouveau festival PrĂ©sences (26Ăšme Ă©dition en 2016), entiĂšrement dĂ©diĂ© Ă  l’écriture contemporaine et Ă  la crĂ©ation. Cette annĂ©e pleins feux sur les compositeurs italiens : Francesconi, Fedele, Romitelli, Morciano
 mais aussi les français Dutilleux, PĂ©cou, Canat de Chizy, Lenot et Grisey. Jean-Pierre Derrien, conseiller artistique, prĂ©sente l’édition 2016, avec les compositeurs Luca Francesconi et Lara Morciano, ainsi que Sofie Jeannin (chef de chƓur)
 prĂ©sentation gĂ©nĂ©rale ; concerts Francesconi et Mociano Ă  l’affiche ; Ă  9mn45 : existe-t-il une « école italienne » ; Ă  13mn54 : singularitĂ© du festival PrĂ©sences de Radio France
 reportage vidĂ©o exclusif © studio CLASSIQUENEWS.COM / rĂ©alisation : Philippe-Alexandre Pham (fĂ©vrier 2016)

 

Festival Présences, concert 1. Francesconi, Dutilleux

Capture d’écran 2016-01-04 Ă  08.38.24Festival PrĂ©sences 2016. Francesconi, Dutilleux… Le 5 fĂ©vrier, 20h. Paris, Maison de la Radio. Auditorium. 4 compositeurs sont au programme du premier concert PrĂ©sences 2016, engageant toutes les ressources musicales et humaines maison (MaĂźtrise, ChƓur et Orchestre Philharmonique de Radio France). Mikko Franck ouvre la 26 Ăšme Ă©dition du festival PrĂ©sences avec un programme nourri d’inspirations diverses : symbolique chez Thierry PĂ©cou, poĂ©tique avec Fausto Romitelli, prophĂ©tique avec Bread, Water and Salt de Luca Francesconi d’aprĂšs des fragments signĂ©s Nelson Mandela. Avec, pour conclure, un classique du XXe siĂšcle, qui cĂ©lĂ©brera le centenaire de son auteur : Timbres, espace, mouvement de Dutilleux. LIRE aussi notre prĂ©sentation complĂšte du Festival PrĂ©sences 2016, Oggi l’Italia, du 5 au 14 fĂ©vrier 2016.

Festival PrĂ©sences 2016 : Oggi l’Italia. CONCERT 1 / 14

Festival PrĂ©sences 2016 : Oggi l’Italia
Paris, Maison de la Radio. Auditorium
Vendredi 5 février 2016, 20h
Concert inaugural : 1 / 14

Luca Francesconi
Bread, Water and Salt* (CF, CRF/Fondation Santa Cecilia)

Thierry PĂ©cou
Soleil rouge** (CM, CRF/Opéra de Rouen Normandie)

Henri Dutilleux
Timbres, espace, mouvement ou La Nuit étoilée

Fausto Romitelli
The Poppy in the Cloud

Pumeza Matschikiza soprano*
Hakan Hardenberger trompette**

MaĂźtrise, Choeur et Orchestre Philharmonique de Radio France
Sofi Jeannin chef de choeur
Mikko Franck direction

Les réservations pour ce concert (gratuit) seront ouvertes à partir du 23 janvier 2016

Réservations, informations, modalités pratiques :
http://www.maisondelaradio.fr/evenement/festival-presences/presences-2016-italie-1

Concert diffusé en direct sur France Musique

Paris, Festival PrĂ©sences 2016 : Oggi l’Italia !

maison de la radio logoFestival PrĂ©sences 2016. Du 5 au14 fĂ©vrier 2016. Oggi l’Italia : Aujourd’hui l’Italie. Suite du grand tour europĂ©en des maniĂšres musicales dans le monde. AprĂšs la MĂ©diterranĂ©e (2013), Paris – Berlin (2014), les deux AmĂ©riques (2015), le festival PrĂ©sences de Radio France interroge en fĂ©vrier 2016 la crĂ©ation musicale italienne. Voilà longtemps dĂ©jĂ  que l’idĂ©e mĂȘme de musique officielle, cristallisĂ©e autour d’un sentiment national, s’est diluĂ©e avec la mondialisation des Ă©changes, des croisements culturels, des dĂ©placements. Le festival PrĂ©sences nous parle surtout d’individualitĂ©s fortes et d’expĂ©riences… de parcours personnels. Dans les faits, dĂšs le XVIĂš, tout cela avait cours comme le cas d’Adriaen Willaert nous le rappelle : nĂ© Ă  Brugges, le compositeur fait carriĂšre Ă  Ferrare et Milan avant de de venir maĂźtre de chapelle Ă  San Marco de Venise oĂč il meurt… Pourtant malgrĂ© la diversitĂ© des itinĂ©raires, la mĂ©moire se souvient du passĂ© qui a fait de l’Italie au dĂ©but du XVIIĂš, le creuset oĂč est nĂ© l’opĂ©ra. Tous les compositeurs italiens savent articuler leur langue depuis Monteverdi, ils y apportent une couleur Ă©minemment dramatique et sensuelle. Filidei (nĂ© en 1973) vient de crĂ©er son opĂ©ra Giordano Bruno Ă  Porto et Strasbourg (festival Musica 2015)… quand Ă  l’inverse, quittant la plasticitĂ© de l’italien, Luca Francesconi prĂ©pare son prochain opĂ©ra inspirĂ© de Balzac,… en français. Quoiqu’il en soit l’opĂ©ra inventĂ© en Italie pĂšse de tout son poids dans l’imaginaire musical des compositeurs et Berio (auquel fut consacrĂ© le festival PrĂ©sences 1997) disait lui-mĂȘme :…” qu’il faut vivre dans l’esprit de la fin de la Renaissance et des dĂ©buts du Baroque, dans l’esprit de Monteverdi qui inventait la musique des trois siĂšcles Ă  venir”.

 Festival Présences 2016 à Paris

 

 

Présences 2016 : dans le sillon de Berio, Maderna, Nono, le meilleur de la créativité musicale italienne est à Paris

Francesconi, Fedele, Stroppa… les Italiens Ă  Paris

 

 

radio france maison_de_la_radioDe fait en l’absence d’une figure tutĂ©laire clairement fĂ©dĂ©ratrice, comme Verdi pour le XIXĂš, dominent la seconde moitiĂ© du XXĂš : Maderna, Nono, Berio. Filidei outrepasse les Ă©poques et le temps des filiations et prĂ©fĂšre se rĂ©clamer directement de Puccini (que l’on tenait pourtant il y a encore quelques annĂ©es pour le musicien bourgeois et larmoyant par excellence). Tout en saluant la mĂ©moire Ă©ternelle des anciens dont Gesualdo, crĂ©ateur atypique et mythe inclassable, PrĂ©sences 2016 (Oggi l’Italia) n’oublie pas, outre les crĂ©ateurs dĂ©jĂ  citĂ©s, deux figures particuliĂšrement actives et reconnues aujourd’hui : Ivan Fedele (ainsi que ses Ă©lĂšves : Marco Momi, Lara Morciano, Stefano Bulfon, Pasquale Corrado et Sebastian Rivas…) et Luca Francesconi (tous deux directeurs successifs de la Biennale de Venise), sans omettre Franco Donatoni, le raffinement de Salvatorre Sciarrino ou Fausto Romitelli, disparu trop tĂŽt.

Festival de personnalités, Présences aime saluer et dévoiler les singularités à part, comme celle du solitaire Marco Stroppa, de Clara Iannotta (émule de Helmut Lachenmann), Francesca Verunelli (et son écriture du temps spécifique).

Depuis PrĂ©sences 1997 (et la monographie Berio), l’Italie continue de marquer l’imaginaire musical français : avec le recul, PrĂ©sences 2016 montre par exemple la force et la cohĂ©rence de certaines maniĂšres comme celles de Francesconi, Fedele, Stroppa, trois crĂ©ateurs qui garderont une place importante dans la crĂ©ation contemporaine.

Exposition Henri Dutilleux pendant le festival 2016. RĂ©sonances fĂ©condes, PrĂ©sences 2016 met en regard Italiens et Français, et parmi ces derniers, celles et ceux qui ont sĂ©journĂ© en Italie (Jacques Lenot, Henri Dutilleux, Prix de Rome 1938 dont 2016 marque le Centenaire – une exposition lui sera dĂ©diĂ©e le temps du festival) ou ceux qui ont composĂ©s sur des textes italiens (Chizy, Grisey d’aprĂšs les poĂšmes du peintre de la Renaissance Piero della Francesca).

maison de la radio logoParis, Maison de la Radio / Radio France. Festival PrĂ©sences 2016, du 5 au 14 fĂ©vrier 2016 : Oggi l’Italia… Aujourd’hui l’Italie. 26Ăšme Ă©dition. VOIR toutes les infos, programmes, dates et interprĂštes sur le site du Festival PrĂ©sences 2016


LIRE aussi nos biographies express dĂ©diĂ©es Ă  Luca Francesconi, Ivan Fedele… deux compositeurs formĂ©s Ă  Milan, particuliĂšrement mis Ă  l’honneur Ă  PrĂ©sence 2016