CD, coffret événement, critique. MUSICA IMPERIALIS / Martin Haselböck (14 cd Aparté)

musica imperialis leopold I martin haselbock wiener akademie cd review critique classiquenewsCD, coffret Ă©vĂ©nement, critique. MUSICA IMPERIALIS / Martin Haselböck (14 cd ApartĂ© 1989 – 1999) – Fondateur de son propre ensemble sur instruments historiques, Orchester Wiener Akademie (1985), l’organiste viennois Martin Haselböck (nĂ© en 1954) fĂŞte dans ce coffret de 14 cd, tout un parcours dĂ©diĂ© aux musiques baroques impĂ©riales, celle des compositeurs ayant Ă©crit pour la Cour impĂ©riale des Habsbourg (de Kerll Ă  Mozart et Salieri…), celle aussi plus rarement jouĂ©e mais non moins intĂ©ressante, des empereurs eux mĂŞmes, dont le plus mĂ©lomane d’entre eux demeure Leopold Ier (1640 – 1705 : rival de Louis XIV et souverain artiste comme le Français), sans omettre son père Ferdinand III (Hymnes)… ni son fils et successeur, Joseph Ier (1678 – 1711: cantate « Regina coeli »). Martin Haselböck Ă©claire les dons de composition des empereurs Habsbourg, fait unique dans l’histoire de la musique. De Leopold Ier, le fondateur de l’Orchester Wiener Akademie restitue plusieurs partitions dont Motets, Psaumes, Lectiones / Nocturni…

HOMMAGE AUX EMPEREURS HABSBOURG
Leopold-Ier-empereur-habsbourgLes empereurs Habsbourg (portrait de Leopold Ier ci contre) furent des italophiles passionnĂ©s, amoureux des voix, mais aussi de l’écriture des compositeurs Ă©trangers surtout napolitains, opĂ©ras et oratorios, messes et requiems ; ainsi… Porpora, maĂ®tre des castrats (napolitains) Farinelli et Cafarelli ; (Haselböck dirige ici son oratorio Il Gedeone de 1737, dans version très convaincante avec Kai Wessel dans le rĂ´le-titre). Leopold Ier est fascinĂ© pour le genre oratorio qui Ă  Vienne produit une forme particulière, le « Sepolcro », Ă©vocation de la mise au tombeau du Christ, interrogation sur le mystère de la mort et de la RĂ©surrection Ă  travers les airs de ceux qui en sont tĂ©moins, Ă  la manière d’une conversation sacrĂ©e… soit une colelction d’airs pour solistes dont la sensibilitĂ© annonce dĂ©jĂ  l’Empfinsamkeit. Soulignons ainsi Fux (compositeur officiel de Leopold Ier dès 1698) dont l’œuvre est ici particulièrement prĂ©sente (3 cd lui sont dĂ©diĂ©s prĂ©sentant plusieurs piliers de son Ĺ“uvre sacrĂ©e : Missa Corporis Christi, la sublime Deposizione della Croce (vers 1728 avec une distribution remarquable dont Dorotea Röschman, Soile Isokoski, Franz Joseph-Selig… ), Il Fonte della Salute (enregistrĂ© en 1999), sans omettre plusieurs motets. CĂ©lèbre pour son traitĂ© contrapuntique Gradus ad Parnassum (1725, dĂ©diĂ© Ă  Charles VI), Fux mort en 1741, illumine la première moitiĂ© du XVIIIè par son Ă©lĂ©gance, le raffinement et la complexitĂ© de l’écriture qui sert l’intensitĂ© dramatique. En somme un rival digne de Haendel. Le coffret comprend aussi plusieurs Ĺ“uvres de Mozart (Messe du couronnement, Ĺ“uvres pour orgue – par Martin Haselböck lui-mĂŞme- ; la rare Missa Solemnis), de Salieri (le court et pompeux Te Deum de 1790) et aussi les Ĺ“uvres viennoises de Biber, Poglietti, Schmelzer (cd 1, intitulĂ© « Battaglia und Balletto / Bataille et ballet »). Le corpus offre une approche originale et reprĂ©sentative de la musique sacrĂ©e impĂ©riale telle qu’elle Ă©tait apprĂ©ciĂ©e Ă  Vienne au XVIIè et XVIIIè.
CLIC_macaron_2014Le cycle de partitions réunies ici, est réédité en version limitée et remasterisée (24 bit / 96 kHz). Avec ce coffret « Musica Imperialis », le label APARTÉ inaugure sa collection intitulée « Resound », une sélection d’interprétations réalisées dans le lieu historique où chaque œuvre a été créée.

_________________________________________________

CD, coffret événement, critique. MUSICA IMPERIALIS / Martin Haselböck (14 cd Aparté)

CD1 Baroque Music from Vienna
CD2 Joseph I, Ferdinand III, Leopold I: Sacred Works
CD3 Leopold I: Sacred Works
CD4 Johann Kaspar Kerll: Organ Works
CD5 Johann Joseph Fux: Missa corporis Christi
CD6-7 Johann Joseph Fux: La Deposizione dalla croce
CD8-9 Johann Joseph Fux: Il Fonte della salute
CD10-11 Nicola Porpora Il Gedeone
CD12 Mozart: Coronation Mass Novalis
CD13 Mozart: Organ Works
CD14 Mozart: Missa Solemnis · Salieri: Te Deum
https://www.apartemusic.com/produit/musica-imperialis/
Enregistrements 1989 – 1999

VIDEO : Martin Haselböck
RESOUND – Beethoven “Eroica” – Orchester Wiener Akademie – Martin Haselböck (intĂ©grale 52:42 mn)
https://www.youtube.com/watch?v=0WzsRVQQFmY

Plus d’infos sur le site de la Wiener Akademie / Martin Haselböck :
https://www.wienerakademie.at/resound