GRAND REPORTAGE : Festival Musique et MĂ©moire 2015 / Les Timbres

musique et memoire pave-2-musique-et-memoire-2015Grand Reportage. Retour sur … En juillet 2015, le Festival Musique et MĂ©moire (22Ăšme Ă©dition) joue la carte des jeunes interprĂštes, en l’occurrence, les trois instrumentistes orfĂšvres virtuoses des TIMBRES qui accordent intimisme ciselĂ© et expressivitĂ© partagĂ©e. RecrĂ©ation de Proserpine de Lully dans une version historique de 1682, genre thĂ©Ăątral et musical innovant Le Carnaval Baroque des animaux… l’approche et le geste façonnent une offrande artistique captivante qui redĂ©finit l’exercice mĂȘme d’un festival de musique dans son territoire. Entretien avec les instrumentistes des Timbres, entretien avec FABRICE CREUX, directeur et fondateur du Festival Musique et mĂ©moire. © STUDIO CLASSIQUENEWS 2016. Conception et rĂ©alisation : Philippe Alexandre Pham

REDEFINIR UN FESTIVAL. MUSIQUE ET MEMOIRE, festival exemplaire. Qu’est ce qui fait la rĂ©ussite exemplaire d’un Festival ?  Et qu’est ce qu’un festival tout court ? AssurĂ©ment sa proximitĂ© avec ses publics, l’accompagnement des artistes dans la voie du dĂ©passement et du partage ; le souci de l’accessibilitĂ© aussi et pour Fabrice Creux, directeur du Festival Musique et MĂ©moire (Vosges du Sud, Haute-SaĂŽne), l’engagement artistique, unique en France, qui sait proposer Ă  chaque artiste associĂ©, une rĂ©sidence sur 3 annĂ©es : temps long, temps exceptionnel et prĂ©servĂ© pour prĂ©senter Ă  un public fidĂ©lisĂ© et demandeur, des programmes innovants, inĂ©dits, aux thĂ©matiques souvent passionnantes. Ici, des ensembles et des artistes ont le temps et les moyens d’approfondir leur geste artistique ; ici, les festivaliers mesurent les progrĂšs et l’Ă©volution des pratiques musicales d’une Ă©dition Ă  l’autre… Fabrice Creux n’oublie pas pour autant l’ancrage du festival dans son territoire, organisant hors festival estival, des actions de sensibilisation auprĂšs des jeunes scolaires par exemple, toute une activitĂ© citoyenne, engagĂ©e, vivante, sans hiĂ©rarchie intimidante ou code culturel discriminant. La culture ainsi transmise est une expĂ©rience unique, de partage, de conscience collective surtout. Et si Musique et MĂ©moire concentrait les fondamentaux d’une rĂ©ussite culturelle ?
Le “Grand reportage” de CLASSIQUENEWS, rĂ©alisĂ© au festival Musique et mĂ©moire en juillet 2015, au moment de la rĂ©sidence du jeune ensemble LES TIMBRES (17, 18, 19 juillet) expose les points de dĂ©veloppement, les enjeux et les objectifs qui dĂ©terminent Ă  prĂ©sent tout festival qui entend dĂ©fendre une identitĂ© forte. L’approfondissement, l’inĂ©dit, la sincĂ©ritĂ© du geste s’adressent directement aux publics toujours trĂšs curieux d’expĂ©riences musicales. On est loin des projets coĂ»teux, reprĂ©sentation d’une seule date devant des parterres internationaux oĂč le prestige l’emporte sur tout critĂšre humain. L’expĂ©rience de Musique et MĂ©moire recentre l’acte culturel au service du partage et de la comprĂ©hension humains. C’est en cela que le festival crĂ©Ă© par Fabrice Creux affirme sa singularitĂ© prĂ©cieuse, visionnaire, et pour CLASSIQUENEWS, exemplaire. Entretiens avec les musiciens des Timbres, Fabrice Creux, directeur et fondateur du festival Musique et MĂ©moire (prochaine Ă©dition : du 15 au 31 juillet 2016). © studio CLASSIQUENEWS 2016